topblog Ivoire blogs

12 mars 2008

2008: ELECTIONS PRESIDENTIELLES EN CI. REALITE OU UTOPIE ?

Je ne viens pas à cette tribune pour parlez spécialement pour ou contre une personne physique, juste pour parlez de l’impact de certaines personnes physiques sur ma patrie la Côte d’ivoire.

côte d'ivoire, laurent gbagbo, ProRussia.tv, ProRussia, Ado, alassane dramane Ouattara, amede Ouremi, FMI, Haye, cacao de cote d'ivoire, le blog de Claudus, Claudus Kouadio, SORO GUILLAUME

On sait tous ou presque, ce que la Côte d’Ivoire endure depuis la nuit de 18 au 19 Septembre 2002. Moi je me rappelle très spécialement car la date du 18 Septembre est aussi celle de l’anniversaire de ma naissance.
Depuis cette date, malgré toutes les concessions faites par le président Gbagbo et ses différents gouvernements avec l’implication de la communauté Internationale avec à sa tête l’ONU, les rebelles qui occupent toujours territorialement toute la partie nord de la CI et politiquement des postes de ministres dont celui de premiers ministres (Chef du Gouvernement) de notre pays, n’ont toujours pas véritablement déposer les armes.
Pendant ce temps, sachant que la grande majorité des ivoiriens n’a plus de Carte nationale d’identité pouvant permettre d’avoir par la suite une carte d’électeur, sachant qu’une opération nationale d’audience foraine est organisé pour permettre à des Ivoiriens d’avoir pour la première fois un certificat d’acte de naissance ou un jugement supplétif leur permettant d’avoir une Carte nationale d’identité, sachant que l’intégrité territoriale n’est pas encore acquise et que cela ne peut se faire rapidement et facilement, on nous annonce des ELECTIONS NATIONALES, OUVERTES A TOUS , JUSTE ET TRANSPARENTES COURANT JUIN 2008.

Ce serait de la folie d'accepter d'aller aux élections avec encore les armes entres les mains de ces pseudo rebelles sans convictions ni vision politique aucune; que des charognards.
Je suis indigné d’apprendre que certains hommes politiques Ivoiriens préconisent d’aller à ces élections avec les armes toujours dans les mains de ces rebelles.
Soif de pouvoir quand tu nous tiens !!! Après ils s’étonnent quand ils sont taxés d’être parmi les parrains de la rébellion.
C'est l'opposition qui, avec de vrais moyens de pression, doit pousser les instances dirigeantes en place à faire taire et déposer les armes, pour pouvoir sereinement aller résolument vers des élections justes et transparentes.
Malheureusement nous avons en Côte d'Ivoire une classe politique opposante de pacotille qui ne pense qu'a l'argent.

Ceci étant, on peut croire que seul le plus fort dirige en ce moment. Mais le plus fort à quel niveau ?

Gbagbo avec son intelligence politique et Soro avec ses hommes en armes forment une seule entité qui je le crois n'est pas pressé d'aller à des élections en CI.
Cette entité Gbagbo-Soro, ce Tandem du célèbre mais agonisant accord de Ouaga est en train de se foutre du peuple avec sa lenteur à tous les niveaux.

Loin de ne pas aimer ma Côte d'Ivoire, loin d'être pessimiste, je crois que cette situation actuelle de ni paix - ni guerre n'est qu'une trêve, une bombe à retardement avant une situation chaotique dans ma patrie.

Puisse Dieu le tout puissant semer la graine de la raison, de l'acceptation et du pardon dans le cœur de mes soeurs et de mes frères pour ne pas apporter de pierre pour la construction de ce macabre édifice.
Nous faire croire à de possibles élections présidentielles au mois de Juin 2008 frôle l'utopie au vue des dispositions actuelles.
Cependant pour la sérénité de l'ivoirien qui pourrait sans faux-fuyant demander des comptes à son président, il faudrait qu'au préalable les rebelles acceptent enfin de déposer leurs armes, toutes leurs armes, pour permettre aux président de diriger et d'organiser ces nouvelles élections tant attendues. Parce que mine de rien, il faudrait rendre à César ce qui est à César:
il faut avoir l'honnêteté de ne pas oublier tous les sacrifices qu'a fait Son Excellence Koudou L. Gbagbo pour sortir son pays de cette situation qui au départ présageait d'une période apocalyptique pour la Côte d'Ivoire.
Que les rebelles laissent la CI aller aux suffrages universels pour que le peuple prenne enfin la parole.

Dans l'histoire des peuples comme dans la vie d'un homme il y a différents moments qui vont de la naissance à la mort en passant par des douleurs et des réjouissances.
Je crois que les moments de douleur et de malheurs comme la guerre qu'a connu la CI doivent sonner la cloche de la révolution des idées pour nous rendre plus mature.
La CI ne doit pas tomber plus bas que ça. On doit montrer une autre image, poser des actes évolutifs pour construire notre vie puis notre avenir et celui de nos descendants.
Les propos belliqueux et propagandistes ne constituent pas un socle solide pour construire une paix durable.

côte d'ivoire, laurent gbagbo, ProRussia.tv, ProRussia, Ado, alassane dramane Ouattara, amede Ouremi, FMI, Haye, cacao de cote d'ivoire, le blog de Claudus, Claudus Kouadio, SORO GUILLAUME



Que Dieu bénisse le Côte d’ivoire et se enfants.

12:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.