topblog Ivoire blogs

12 mars 2008

Epilogue de la CAN 2008

257ca3c8e9e6497ab5b173317f5356f8.jpgDans la jungle Africaine coté Ghana, s'est livré une bataille épique ou,
des écureuils Béninois ont perdus des pattes, des aigles Maliens, Nigérians et Tunisiens ont perdus des plumes, des antilopes Angolaises ont perdus leurs cornes, des éléphants Guinéens ont eu la trompe bouchée et même des lions Marocains et Sénégalais ont été mis en déroute.
Les Zoulous Sud-Africains ayant oublié leurs boucliers ont dû rebrousser chemin.
Pendant qu'on atteignait la lisière du village, les étoiles noires du Ghana s'éteignaient à Jamais sous les coups de boutoir des Lions Indomptables du Cameroun, quand les valeureux pachydermes Ivoiriens se noyaient dans un affluent du Nil Égyptien.

Les deux derniers protagonistes de cette bataille de Titans sont:
Lions Indomptables du Cameroun et les Pharaons du Nil Égyptiens.
En d'autres termes, le lion Camerounais, Roi de la foret Africaine, va essayer de s'abreuver à la source du Nil Égyptien, le plus long fleuve d'Afrique.

Très sportivement et humblement, par ma plume, tous les valeureux combattants tombés sur le champ de bataille vous disent: Honneur et Gloire. Grand Bravo à vous dignes fils d'Afrique.

Au soir du Dimanche 10 Février 2008, jour bénit de Dieu, le lion est mort, submerger par ce fleuve mythique qu’est le long nil. Mais tel le phoenix, le lion renaîtra des ses cendres après son incinération à Yaoudé pour revenir encore plus fort lors des prochaines conquêtes.
Rendez vous chez nous, en Afrique du Sud pour le mondial 2010.
Vive l’Afrique

17:49 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.