topblog Ivoire blogs

21 mars 2008

Agoras et parlements: lieu de résistance patriotique ou de propagande incendiaire ? Cas de la Sorbonne au plateau

Comme pour donner du sang neuf au mouvement de résistance patriotique face aux ennemis de la Côte d’ivoire, «le Gle » Charles Blé Goudé aidés par les membres de l’alliance patriotique a réussi à faire passer son message notamment par le biais des parlements et agoras de Côte d’ivoire.
Les réunions de libre expression et de mobilisation des Ivoiriens en faveur de la défense des institutions de l’état et du respect de la constitution eurent un succès inespéré.

Chaque fois que je me retrouve au Plateau c’est avec empressement que je me rends à la « Sorbonne » pour écouter pendant un bon moment les défenseurs de la république…
Les défenseurs de la république ? Je n’ose plus le croire !!! Le discours y est devenu à la fois patriotique, excessivement virulent et insultant envers des personnes et des états, par fois mensonger, à sens unique et révoltant… incendiaire je devrais dire en un mot.

6c2730ad1a7da58754b55413583b3985.jpg
La vision des initiateurs de ces espaces de libres échanges est de permettre à tous de s’exprimer, de poser des actes, de débattre et de discuter. Mais toujours dans l’optique d’une Côte d’ivoire et d’une Afrique meilleure politiquement et économiquement.
Cependant les choses prennent une autre tournure qu’il faut vite redresser pour ne pas que « la Sorbonne » devienne le tristement célèbre « Radio Mille Collines ».

En ce moment ou la Côte d’ivoire voit la lumière au bout du tunnel ou de la tranchée je pourrais dire, l’heure doit être à l’apaisement et au pardon à tous les niveaux. Soyons vigilant, et mobilisé pour notre patrie tout en restant moderer.

Les commentaires sont fermés.