topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

30 mai 2008

Cocktail molotov

167237_104063606336248_100001978272392_27233_702687_n.jpg

30.05.2008

Cocktail molotov

Loin des cachoteries politiciennes biens calculées, et des propos affabulatoires de toutes sortes dont les rebelles avec à leur tête la chimère « Apte à Détruire dans l’Ombre » nommée ADO, usent pour faire oublier la genèse de cette guerre et surtout certains faits et dires révélateurs et de poids, la Côte d’Ivoire se fragilise petit à petit au fil du temps à cause des concessions de toutes sortes faites à ces criminels qui aujourd’hui dirigent presque le pays au vue des postes de très hautes responsabilités qu’ils occupent dans les hautes instances des institutions de l’état.

C’est comme si on leurs avaient offert l’épée de Damoclès, et qu’ils la faisait tournoyer au dessus de la tête du Président de la république.
ADO à encore plus d’un scénario macabre dans sa gibecière pour espérer diriger ce pays dont il n’aime que l’argent, alors que ceux qui aiment la Côte d’Ivoire restent en éveil. Le plus difficile reste à venir.

Hauts les cœurs …

09 mai 2008

Affi N'guessan: Auto-flagellation pour plaire

86b09c033093b7fec80f57a49874d7f2.jpg
Monsieur Pascal Affi N'Guessan Président du Front Populaire Ivoirien (FPI) poursuit son long périple de plus d'un mois dans le Nord de la Côte d'Ivoire.
Il avait pour mission de conquérir le cœur des peuples de cette région et de relancer les activités de son parti dans cette partie du pays encore sous influence des forces "Rebelles".
Mais à quel prix et surtout de quel manière ?
Je ne saurai vous le dire avec exactitude, cependant il me donne un début de réponse via son intervention à Kouto dans la région de katiola, diffusé hier sur les antennes de la Radio-diffusion Télévision Ivoirienne (RTI) pendant les différentes éditions de journaux télévisés.
Lisez entre les lignes:
Monsieur Pascal Affi N'Guessan parlant du Nord d'après guerre et cherchant un qualificatif, titube, titube et fini par dire: Zone ex-gouvernemental.
Pas Zone rebelle, pas zone sous contrôle des forces nouvelles, pas zone de guerre .

Ahhh.... le poids des mots...