topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06 novembre 2009

LE SORT DES ACCIDENTES DE LA ROUTE A ABIDJAN


Photo 003.jpg
Abidjan: Ce matin à Treichville en face de CACOMIAF

Des "pompiers en civile" percutent un vieux monsieur avec leur voiture. Ils appellent leurs collègues pour transférer la victime à l'hôpital... La caserne de pompier la plus proches se situe à Marcory en Zone 3 non loin de la Pâtisserie Abidjanaise… disons à tout au plus 5 mn de route pour des pompiers opérationnels.
Près d'une heure après... aucun camion rouge ni ambulance en vue.
Bravo les mecs... beau boulot

Je venais au boulot quand je suis tombé sur la scène en voulant assouvir ma curiosité au vue de la foule massé autour de ce vieil homme étendu et se lamentant sous le soleil brulant.

Il faisait tellement chaud et le goudron commençait à le bruler. On a dû le déplacer et le coucher sur du carton malgré les risques. Il était blessé à plusieurs endroits dont la tête et saignait. On sentait qu'il souffrait vraiment.

Avant que je ne quitte les lieux, les policiers étaient arrivés (certainement ceux du 2eme arrondissement de Police de Treichville) pour faire le constat, mais toujours pas nos amis les soldats du feu, ni aucune ambulance.

Quand je me dit aussi que le CHU de Treichville est à deux pas de là… je conclue qu'il y a « Problème » !!!

Commentaires

Merci cher Claudus pour ce témoignage de proximité qui en dit long sur la déliquescence de la société ivoirienne.
Les professionnels du secours ne sont manifestement pas les seuls coupables de non assistance à personne en danger, dans le cas présent, la foule simplement curieuse elle aussi à sa part de responsabilité.
Côte d'Ivoire Yako.

À nouveau merci Claudus pour la qualité sans cesse croissante de ton blog.

Écrit par : Djé | 06 novembre 2009

Malheureusement de pareilles situations se multiplient partout en Côte d'Ivoire.Voyez-vous , s'il y a mort par la suite, aucune plainte ne pourra aboutir, car il n'y aura ni responsable, ni coupable si ce n'est qu'on reprochera à la victime d'avoir été là au mauvais moment...Dommage

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 07 novembre 2009

Merci, Hilaire pour votre contribution à la lutte contre les mauvais comportements qui font de nos routes des mouroirs. Je pense que plus on aura de témoignages comme celui-ci, plus les gens prendront conscience.

Écrit par : Charlie | 07 novembre 2009

Merci à tous pour votre soutien et vos encouragements...
Vivement que chacun fasse son travail consciencieusement et bien dans ce pays...

Écrit par : Claudus | 09 novembre 2009

Salut , actuellement je prépare mon mémoire de fin d'étude sur les intervention de secours a Abidjan. ET je vous assure les amis , que les pompiers ne sont pas en faute. Le problème est le nombre insuffisant de caserne et leur mauvaise répartition dans la ville.
Rien n'est fait par les autorité pour ameliorer la protection civile. on paye toujours des 4X4 au Cecos mais jamais d'ambulance pour les pompiers.
il y a en moyenne 11 accidents, 3 incendies par jours Abidjan, avec casernes mal equipées, pour une population de 5 millions et une ville de 212000 ha, je vous assure que même avec toute la volonté du monde , on y arrive pas .

Écrit par : KNZ | 06 décembre 2009

Cacomiaf c est le of

Écrit par : idrissa | 30 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.