topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

05 janvier 2010

LA SALETE NE TUE PAS L’HOMME NOIR…

sal2.JPGQue n’avons-nous pas dit concernant l’insalubrité à Abidjan ?

Ici même dans des billets précedents , j’ai déjà publié en cette année trois analyses traitant de ce sujet ; dans un premier temps pour tirer la sonnette d’alarme sur l’aggravation de la situation, puis pour proposer des solutions.

Lutte contre l'insalubrité à Abidjan - Il y a du boulot

Lutte contre l'insalubrité et nouveau boulot

La galerie d'art de Mel Eg Théodore

Qu’en est-il à ce jour ?
Je pourrais dire que face à l’incapacité de résoudre ce problème, certaines personnes ont intégrer la vie à coté des ordures dans notre quotidien. 
Jugez-en par cette image prise ce matin à la sortie de la ville de Grand-Bassam au marché du Quartier « Adjoufou » ; regardez bien les zones entourées de rouge : deux énormes poubelles municipales en bordure de route.

Connaissant le contenu de nos poubelles à Abidjan, nul besoin d’insister sur les caractéristiques odorantes de celle-ci sous ce chaud soleil. 
Le plus choquant est la total décontraction des vendeuses de marchandises diverses (comestible y compris) installées au pied de cette nauséabonde mini décharge d’ordures. 

Autant ahurissant qu’affligeant !!! Comme on dit ici, "saleté ne tue pas l’homme Noir"… espérons le.

 

Saletéjc.jpg
Ps: D'autres photos prises ailleurs
Adjamé - Abidjan
Entouré en rouge:
- A gauche une vendeuse de nourriture
- A droite une vendeuse de charbon et son bébé...
jc.jpg
Adjamé - Abidjan
Entouré en violet, un lieu de vente de poulet frais
jc2.jpg

Commentaires

Je me demande toujours à quoi sert le maire d'Adjamé? Qu'est ce lui et ses collaborateurs font quand ils vont au travail le matin?

Écrit par : Euclide | 05 janvier 2010

C'est tous simplement méchant...
Ils peuvent assainir leurs communes. Ils suffit de le vouloir et de s'y mettre résolument.
Seulement, l'argent à investir dans le ramassage des ordures peut servir à acheter une nouvelle voiture pour madame ou payer les vacances au Maldives pour la famille: le choix prioritaire pour eux est vite fait car le ramassage des ordures dans ces communes n'est pas une priorité pour ces maires qui vivent presque tous dans d'autres quartiers chic...
C'est révoltant

Écrit par : Claudus | 06 janvier 2010

OUI c'est beau de lancer des pierres aux Mairies.Cependant leur lancer des pierres ne fait qu'ajouter encore aux tas d'ordures.Les déchets toxiques orduriers d'Abidjan n'ont pas été jétés sur la place publique par les maires.Je propose que vous et moi jeunes s'organisons pour epauler les mairies de façon bébévole.Ensuite aprs des actions concrètes sur le terrain on peut leur envoyer la facture.Et puis q faisons nous qui animons des "agoras"avec de la saleté autour de nous.
Ecoutez les gars le mal est plus profond q ça.Alors regardons en profondeur

Écrit par : Issa | 25 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.