topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24 février 2010

CRISE GBAGBO / R...DP. OR DONC C'ÉTAIT POUR RÉCUPÉRER DES POSTES MINISTÉRIELS ?

 

Gbagbo.jpg

Encore une fois, le bateau Ivoire a tangué sous l’effet de vent de l’imposture et de la fourberie. Mais le capitaine est resté serein et imperturbable car cette énième crise laisse entrevoir l’entame du chant de cygne de l’opposition-pacotille de Côte d’Ivoire. 

Nombreux étaient les naïfs qui avaient vendu la peau de l’ours sans même avoir vu poindre sa queue. Quant à nous les initiés, nous étions tout aussi sereins car conscient du fait que, le capitaine, grand maitre en stratégie politique, a plus d’une lampe dans son sac pour mettre à nu ses adversaires qui voient en lui un ennemi imposant autant par son aura que par sa perspicacité : aujourd’hui tous le monde et même les plus sceptiques connaissent le sens de la lutte de cette opposition là.
Loin d’être une lutte basée sur une idéologie visant une Côte d’ Ivoire meilleure, c’est juste uncombat pour des intérêts égocentriques. Comme le dit Pierre Joxe: "En politique il faut avoir de l'éthique. Sinon on est juste cynique ou opportuniste"

Le RhDP qui avait posé pour condition sine qua non et préalable à toute sorte de discussion possible, le rétablissement de Mr Robert Beugré Mambé dans ses fonctions de Président de la Commission Électorale Indépendante, à comme par enchantement oubliez ce Mr qu’ils ont sacrifié. Non seulement Mambé a débarrassé le planché mais mieux, il a emporté dans sa chute certains caciques du gouvernement qui prétextant des accords ambigus de Linas-Marcoussis se sont crus inamovibles.
Il est clair que ce n’est pas l’ossature du gouvernement qui pose problème au Président Gbagbo mais plutôt les valets des CHEFS de certains partis politiques. Pour preuve, le RhDP se plaint ce matin de la récusation de 8 personnalités proposées.

Le schéma depuis la signature des accords de Linas-Marcoussis est classique: tant que ADO et Bédié peuvent piloter des ministères et faire entrer de l'argent ds les caisses de leurs partis politiques, alors les Ivoiriens peuvent dormir tranquille.
C'est pitoyable comme opposition.
Je l'avais prédit, cela s'est encore réalisé. 
Il n'y a pas d'opposition en CI: Il y a des hommes qui veulent le pouvoir d'état ...
Retenons que le RhDP a eu gain de cause après avoir semé le feu et fais coulé le sang:
4 ministères pour le PDCI
4 ministères pour le RDR
1 ministère pour le MFA Même si Anaky Kobenan soutien que le MFA n'occupera pas son fauteuil. S'il respectait sa parole:
* d'une part je saluerai son geste courageux d'homme politique digne
* d'autres part, ce sera la première grosse scission au grand jour du RhDP
1 ministères pour le UDPCI

Bravo.jpg

 

En dénouant cette crise absurde qui a eu seulement le mérite d’avoir conduit des innocents à l’abattoir, Laurent Gbagbo vient de démontrer encore une fois, et ce au mépris des préjugés du RhDP (car le H d’Houphouët n’aime pas la chienlit) qu’il est le maître incontesté et incontestable du jeu politique ivoirien et le seul dans cette crise à se soucier du sort de la Côte d’Ivoire et de sa population.

Les commentaires sont fermés.