topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

14 juillet 2010

Soutien Total et Théophile Kouamouo et que vive le journalisme d’investigation

Théo.jpg

Après la diffusion du «dossier brûlant» sur la filière Café Cacao, Théophile Kouamouo et d'autres responsables du Le Nouveau Courrier sont retenus par la Police Criminelle depuis hier mardi à 14 heures. 
Hier Rédaction séquestrée, journalistes empoignés, responsables détenus, le quotidien ivoirien Le Nouveau Courrier a fait l'objet d'une descente musclée d'individus se réclamant de la Police Criminelle. 
Sans mandat de perquisition, les éléments des forces de l'ordre ont réclamés "un dossier brûlant" sur les malversations dans la filière Café Cacao que le quotidien a commencé depuis ce matin à divulguer dans ses colonnes. Les responsables du journal sont toujours détenus par la Police Criminelle et en lieu et place dudit dossier, un ordinateur portable a été dérobé. 
Source: Israël Yoroba de Avenue Abidjan

Ce matin: L'officier en charge du dossier a décidé sur instruction du procureur de la République de mettre aux arrêts les 3 journalistes de "Le Nouveau Courrier" dont Théophile Kouamouo.
Ils seront présentés ce matin devant le parquet. 
Le procureur Tchimou a requalifié les faits parce que les journalistes ont refuser de révéler leurs sources. Ils sont désormais poursuivit pour "Vol" de documents administratifs.

Selon des sources à Abidjan, le Procureur de la République, menacerait de faire expulser le Directeur de Publication des Rédactions du « Nouveau Courrier », monsieur Théophile Kouamouo, de nationalité française et originaire du Cameroun. Toujours selon nos sources, seule la citation de la source ayant permis au Nouveau Courrier d’avoir accès au dossier d’accusation, pourrait faire arrêter cette menace d’expulsion.
-------------------------

Interrogations:
N'y a t'il pas vice de procédure dans cette affaire dite "le livre Noir de la filière Café-Cacao" ?
Quelles dispositions des lois Ivoirienne ou Internationale peuvent jouer en faveur de NOTRE CLIENT Théophile Kouamouo et ses collaborateurs ?

ps: Soutien Total et Théo et que vive le journalisme d’investigation

Commentaires

Merci jeune frère pour théo et le nouveau courrier.
je me permets de reprendre un lien pour ton billet sur mon blog

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 15 juillet 2010

Merci le frère,pour ce message de soutien.
Mais en même temps je suis un peu decu de l'absence d'engouement pour Théo et les autres quand on sait, le talent et les services mis à la disposotion et rendus aux internautes d'Ivoire Blog.
Je voudrais profiter de cette tribune pour dire aux journalistes intérimaires de son journal d'être plus poignants dans leurs arguments de défense. Je ne comprenais pas bien leur édito de ce jour. Je pense qu'on doit plutôt aller dans le sens de demander au plaigant de justifier d'abord de la perte du document administratif. Car rappelons nous, vol= soustraction frauduleuse du bien d'autrui. S'il se trouve que sa copie est avec lui, il ne peut évoquer ce délit. De manière générale dans cette affaire, on en vient à la même manie des africains de faire toujours porter le chapeau à d'autres pour leur propre turpitude. Ici, je vois plutôt des fonctionnaires de la justice ayant favorisé cette fuite être sanctionés plutôt que des journalistes. Mais bon on est en Afrique, le continent où tout est à l'envers.
Et n'oublíons pas aussi de soutenir sa petite famille qu'il nous a présentée ici même. Ca doit être une vraie gifle pour elle...

Écrit par : AgirEnAfrik | 17 juillet 2010

Theophile, la jeunesse africaine est avec toi. Tu passes une etape importante de ta vie. Ton nom resonnne partout en Afrique, sur les radio, la presse la Tele.
Prend courage.

Aubin

Écrit par : Aubin | 20 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.