topblog Ivoire blogs

17 septembre 2010

AKWABA SAINT CLAIR DU JOURNAL LE « NOUVEAU–REVEIL »…ou QUAND LE JOURNALISME DEVIENT IMMORALITE, ET MENSONGE.

 

Affaire « Achat d’armes de guerre par le Conseiller Militaire du Ministre de la défense » : Akwaba Saint-Clair revient encore à la charge après s'être rendu célèbre en insultant Thérèse Houphouet Boigny .

Lire l'article 'Comment le PDCI banalise Maman Marie Thérèse Houphouet Boigny'

St Clair.jpg

De quelles armes de guerre acquises par « des voies détournées » parle ce journaliste-mercenaire ?

C'est après validation d'une demande d’allégement de l’embargo sur les armes que subit la Côte d’Ivoire  que l'état (pas le FPI ni Gbagbo) avec l’accord du Conseil de Sécurité de l'ONU, a entreprit en toute légalité l’achat des ses armes pour permettre aux forces de police et de gendarmerie de remplir leurs missions habituelles de sécurisation des personnes et des biens.

Le Colonel Yao N’Guessan était en mission officielle  au nom de l’état de Côte d’Ivoire et il convient de le souligner et non travestir la réalité des faits.

LA QUESTION EST DE SAVOIR POURQUOI/COMMENT  IL A ETE ARRETE PAR L’ADMINISTRATION AMERICAINE.

La demande qui a été accepté par l’ONU concernait 4.000 pistolets automatiques, 200.000 munitions 9 mn et 50.000 GRENADES LACRYMOGENES. Grenades, grenades, grenades… dit il  juste pour faire peur aux Ivoiriens en annonçant une escalade de la violence projeté par le FPI de Laurent Gbagbo.

Comment sécuriser les élections sans ces armes ?

Hier Akwaba Saint-Clair fini  son article en disant (Nouveau Réveil N°2622 page 3) « Ces 50.000 grenades à Abidjan, on imagine les dégâts que cela allait causer ». Sait il que ce sont des GRENADES LACRYMOGENES ou est ce une volonté délibéré de rependre un mensonge en vue de porter le discrédit sur sa cible de tous les jours ?

 

Les commentaires sont fermés.