topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

14 novembre 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE DES PARTISANS DE M. EMILE CONSTANT BOMBET, VICE-PRÉSIDENT DU PDCI-RDA

 

photo10505062404c3a677d1eec9.jpg

Samedi le 13 Novembre 2010

 

Monsieur le Président du PDCI-RDA,

Chers Militantes et Militants,

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Il est des moments de l'histoire où le sort hésite entre le meilleur et le pire.

Des moments où tous les efforts accomplis peuvent être perdus ou, au contraire, tous les efforts accomplis peuvent déboucher sur des progrès durables. Nous sommes aujourd'hui dans l'un de ces moments.

C'est vrai pour l'action du PDCI-RDA dans cet arc de crise qui va dans notre pays du Nord au Sud et de l'Ouest à l'Est, en passant par les cercles politiques et militaires.

C'est vrai pour la Côte d'Ivoire, où l'accord de OUAGADOUGOU et les décisions prises face à l'arc de crise ont ouvert des perspectives qui restent à développer pour faire de l'union un acteur de survie de notre pays.

C'est vrai pour certains barons et jeunes loups du PDCI-RDA qui cherchent à retrouver le chemin du pouvoir au sommet de l'ETAT, alors que notre Parti n'est pas arrivé à convaincre la majorité des ivoiriens sur notre projet de société dont la volonté est de poursuivre des réformes nécessaires et indispensables au développement de notre Nation.

A la grande table où se prennent les décisions, de nouvelles classes politiques ont rejoint les anciennes classes connues. A juste titre, ces nouvelles classes politiques réclament la reconnaissance de leurs droits. Le PDCI-RDA les soutient mais le PDCI-RDA leur dit qu'il faut aussi accepter qu'avec ces droits viennent des devoirs, des responsabilités à assumer. Et il faut que ces nouvelles classes politiques au sein de notre parti comme les anciennes reconnaissent que leur réussite éclatante dans le PDCI-RDA leur impose de dépasser la stricte défense des intérêts égoïstes pour apporter leur contribution à la solution des problèmes dans notre pays.

Dans ce moment de l'histoire où le sort hésite, pour faire pencher la balance du bon côté, la Côte d'Ivoire a besoin de volonté et d'unité pour la tirer des griffes des forces du mal. Si notre patriotisme est hésitant, si au PDCI-RDA, nous ne parvenons pas à nous entendre sur les objectifs à atteindre entre la base et la tête, c'est parce que la tête n'écoute pas toujours la base. Si nous ne sommes pas capables au PDCI-RDA de jouer pour la Côte d'Ivoire, collectivement face au mal d'hier alors rien ne sera possible et nous aurons failli à notre devoir c'est à dire le choix de la démocratie contre le choix des hommes en armes dans les zones Centre Nord et Ouest.

Dans ce moment, où le sort hésite, la Côte d'Ivoire libre a besoin de chacun d'entre nous et en tant que Ministre d'HOUPHOUET, je rejoins donc le camp de la Majorité Présidentielle avec tous ceux qui ont une conviction au PDCI-RDA. J'affirme donc ma vision du PDCI-RDA et ma détermination en appelant les Militantes et Militants du PDCI-RDA de se rassembler et de se mobiliser autour de Laurent Gbagbo, le candidat de la liberté politique.

Mesdames et Messieurs, Militantes et Militants du PDCI-RDA,

La lutte contre le mal qui ronge notre pays demeure une priorité absolument majeure.

Je compte sur vous et chacun d'entre nous à porter ce message pour que le PDCI-RDA reste fidèle à son passé pour continuer à mieux apporter des idées nouvelles pour notre Nation. Il nous revient donc au PDCI-RDA de sortir le pays du train-train qui le mine depuis 1999.

Je vous remercie et que Dieu bénisse notre pays,

Le Ministre EMILE CONSTANT BOMBET et ses Partisans,

Fait à Abidjan, le 13 Novembre 2010

A lire sur le Blog du Ministre EMILE CONSTANT BOMBET

 

Commentaires

Merci beaucoup monsieu le Ministre. Vous venez de confirmer cette parole qui dit et je cite: La grandeur d'un homme c'est sa décision d'être plus fort que sa condition.
Vous ne voulez pas démeurer dans cette condition que les têtes dirigeantes du PDCI impose en ce moment aux partisan. Merci de tout coeur et que Dieu vous bénisse abondamment.

Écrit par : Nazaire Yapi | 14 novembre 2010

TRES CHER AINE
merci pour ton choix , je reconnais en toi un compagnon du president houphouet celui la meme qui maime ka cote d ivoire.
Merci d avoir desavoue bedie ce mechant et aigri.

Écrit par : armand guehi | 14 novembre 2010

voici quelqu'un d'intelligent.
le pays avant tout intérêt égoïste.
merci monsieur Bombet, l'histoire de notre belle Côte d'Ivoire retiendra votre action.

Écrit par : konan kan | 14 novembre 2010

Ce serait mieux que bombet voienne parler a la tele, nest ce pas?

Écrit par : bog | 14 novembre 2010

Mr, le Ministre, je ne saurai comment retenir mes compliments de gratitude les plus sinceres envers vous.
Vous savez: L'histoire evenementielle que les hommes se racontent est celle ou' nous accumulons, sans etre d'ailleurs capable de les maitriser, des souvenirs qui se detruisent au fur et a' mesure qu'ils s'accumulent. Nous ne pouvons pas avoir la memoire de toute l'histoire et c'est une poignante douleur de penser que nous perdons la memoire de ceux qui nous precedent. Les civilisations anciennes pensaient se souvenir des ancetres, mais ce n'ai pas vrai ! on oublie ! on oublie parcequ'il est impossible de garder l'ecoulement de la vie en souvenir. Et quand bien meme nous aurions mis en memoire sur l'ordinateur la totalite' des noms recueillis dans tous les etats civils du monde, cela ne constitue pas une memoire vivante. La memoire humanine n'est pas capable de se souvenir de l'humanite'. C'est une chose qui me fascine, la pensee' qu'etant homme, je suis incapable de reconnaitre la totalite' des hommes qui existent de par ce monde. Comment accepter d'etre limite' au point de ne connaitre que quelques etres humains et les connaitre si mal et si peu, alors qu'ils sont mes freres ? L'humanite' est oublieuse d'elle-meme, ineluctablement oublieuse d'elle-meme. Ce n'est pas un reproche, c'est un constat pur et simple. Encore merci, Mr. Le Ministre.

Écrit par : Gnali.J. Guillaume | 14 novembre 2010

mille fois merci

Écrit par : tenhi | 15 novembre 2010

mr le ministre quelle grandeur d'esprit
je vous respecte merci pour ce beau pays notre pays

Écrit par : sonia | 15 novembre 2010

M le Ministre, je vous remercie pour votre vision qui fait de vous un grand homme politique. Votre appel fait de vous l'un de ceux qu'il faut à la tete du parti. Le PDCI a besoin d'homme capable de souvegarder les interets du pays contre vents et marais. Que la grace de Dieu soit sur vs.

Écrit par : Alain Brice ACHO | 15 novembre 2010

merci big ministre g vous demande dintervenir et dire haut votre beau joie;dieu est vraiment grand

Écrit par : adou toussaint | 15 novembre 2010

seul le choix de Dieu triomphera et l'ennemi sera à terre comme à golgotha. Que benisse ces hommes qui aiment leur pays plus que tout

Écrit par : edo | 15 novembre 2010

Tonton BONBET, je me disais même si tous ils sont bêtes et endormis dans des manipulations je ne sais comment mais tonton BOMBET et papa MADY allaient comprendre que le PDCI notre parti recherche le bonheur de la patrie et des ivoiriens et non d'autres ambitions à des fins personnes. vraiment votre décision est salutaire vous ne savez pas la joie que les ivoiriens reçoivent en vous entendent. Cher tonton je n'arrive pas à joindre mon propre père MADY DJEDJE alors faites le pour moi qu'il ouvre ses yeux car ce qu'on entend sur sa personnalité est très sale et cela me dérange énormément. revenons dans la patrie chers vrais politiciens. je vous aime et jésus aussi vous aime que la grâce du fils l'amour du père et la communion du saint esprit vous accompagne tout le long de votre vie au nom de JESU CHRIST.

Écrit par : koreleson farahn | 16 novembre 2010

Merci tout simplement monsieur le ministre, c,est ça on appelle un homme, un homme constant dans son engagement et sa vision politique, un homme qui a un minimum de dignité, sinon on ne pas ecrire des choses dans un livre qui ne date meme pas de quinze ans sur Ouattara et avoir la position de bedié , pauvre houphouet, g suis sur qu, il doit etre énormement deçu de celui à qui il a confié le pdci avant de partir!!!!!!! mil fois merci Bombet et surtout que ton appel ait un echos favorable aupres des militants du pdci!!!!!!!!

Écrit par : G.G viny | 16 novembre 2010

Vraiment je salue le courage et l'humilité de cet homme, Monsieur BOMBET !
C'est là que l'on reconnaît qui veut servir son pays ou ses intérêts personnels !
Que notre Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ le bénisse abondamment, lui accordant Sa faveur et Sa grâce !
Que Dieu bénisse la Côte d'Ivoire !
Que tout le déroulement de la campagne et les élections soient sous Son contrôle !
Que viennent des temps de rafraîchissement sur la nation ! au nom du Seigneur Jésus Christ, le PRINCE DE LA PAIX !

Écrit par : Suzanne MAIRET | 16 novembre 2010

Cela vous surprend? Quelqu'un qui a refusé de faire à allegeance au General Guéi après le coup d'état de Decembre 1999!!!
Son courage politique et son honnêtété intellectueln'ont pas d'égaux.

Écrit par : MOUHO Noël | 16 novembre 2010

Non, çà ne me surprend pas car je sais qu'il existe des hommes pieux dans le pays !
C'est pour honorer Monsieur BOBMBET et le bénir que j'ai posté ce message !

Écrit par : Suzanne MAIRET | 16 novembre 2010

sssssssssssssssaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllleeeeess meeeeeeeennnnnnnnnnntteeeeuurr!!!!
arrêter de manipuler un jour et soyez honnêtes bande de faussaires:

voici le dementi!!
http://ivoiremonde.tv/news/une_article1.php?art_id=6278
http://news.abidjan.net/h/380126.html?n=380126

Écrit par : doni | 17 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.