topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27 novembre 2010

Laurent Gbagbo , Alassane Ouattara: Deux hommes de PAROLES et d'ACTIONS

 

5555 001.jpg

"Ce pays a beaucou souffert, prenons donc garde à tout ce que nous voulons mettre sur son dos, ou plus précisement lui mettre A dos."

doa.jpg
En 1990, il arrive bardé de ses diplômes, plein d'assurance, recommandé par les institutions interna tionales.

« En 100 jours je changerai ce pays »... puis... « non ! euh... » ... « en 1000 jours, oui en 1000 jours je changerai et rendrai ce pays prospère » Au bout de 3 ans (environ 1100 jours plus tard) le résultat est là:

  • 1989 à fin 1990 le PIB passe de +2,4 à -1,2% : CATASTROPHIQUE,régression de 3,6 points. Pour un « héros de la finance » c'est bizarre ! Mais on pardonne, atten dons la fin des 1000 jours.
  • De 1990 à-1993 le maximum de croissance et de 0% : inimaginable, pour la Côte d'Ivoire.
  • Dans cette période (1990 à 1993) (chiffre banque mondiale) la dette de la Côte d'Ivoire s'accroit de 220%. HORRIBLE!
  • Cette chute économique sous Ado favorise la dévaluation en 1994.
  • En 1993, il annonce ne plus pouvoir payer les salaires, et durant 2 moiscertains salaires ne sont effectivement pas payés.
  • Chose étrange lorsque le Président Bédié récupère le pouvoir, Miracle! Le pays n'a plus de problème, les salaires sont régulièrement payés et ce jusqu'à ce jour.
  • Soit ce monsieur ne connaît en réalité pas grand-chose à l'économie, soit il a été imposé au Président Houphouët en vue de brader la Côte d'Ivoire au moyens des pri vatisations qu'il n'a eu cesse de prôner et de réaliser.
  • Privatisations qui, tous le savent l'ont rendu multimilliardaire.

Souhaitez-vous toujours vous laisser bercer par ses promesses de solutions en 100 jours, puis 1000 jours, aujourd'hui 5 ans ?

Son bilan sur le plan social et politique est tout aussi surprenant; là encore le"technicien" a laissé ses marques.

  • 1990 il instaure la carte de séjour pour les étrangers. Nous connaissons tous les dérapages occasionnés par l'existence de cette carte. L'armée traque, même dans les mosquées "les sans carte de séjour "

Que dire du raccrochement des enseignants, des étudiants battus ... à la cité de Yopougon? Oui! il a certainement des solutions A dos pour cette nation.

Il annonce haut et fort je frapperai le régime de Bédié et il est ne se relèvera plus ! Il l'a fait avec un retentissant coup d'état en 1999 offrant aux ivoiriens le noël le plus noir de leur histoire. Plus tard il déclare " je rendrai ce pays ingouvernable"…

Souhaitez-vous toujours vous laisser bercer par ses promesses desolutions en 100 jours, puis 1000 jours, aujourd'hui 5 ans ?

 

ggg.jpg

En Octobre 2000, il arrive au pouvoir plébiscité par son peuple... sansrecommandation particulière des "maîtres du monde". Il promet l'instauration d'une démocratie vraie et l'avènement de la prospérité.

COMMENCE ALORS UN GIGANTESTE CHANTIER

  • Création des Conseils Généraux
  • Adoption de l'AMU (Assurance maladie Universelle)
  • Mise en place du Fonds National de Solidarité pour l'Emploi Jeune
  • Démarrage de l'école de base gratuite
  • Suppression de la carte de séjour

Il a fait des promesses et s'est mis à l'oeuvre pour les réaliser.

SOUDAIN ! Crack ! Le 19 septembre 2002, tentative de coup d'État,guerre, division du pays en deux...

Il est sommé de rester à l'étranger où il se trouvait; mais courageux il rentre au pays se battre aux côtés de son peuple.

Il est convoqué à Linas Marcoussis, on veut brader son pays, disloquer sa Con­stitution, il résiste et sauve sa nation d'une mise sous tutelle dessinée et préparée par les ennemis de la côte d'ivoire.

Il rentre à nouveau au pays avec un "médicament" pour rassurer son peuple qui fait bloc autour de lui.

Le pays est divisé, en crise! Il refuse de se décourager et continue avec la moitié du territoire, son combat pour le développement.

Souvenez-vous comment vous avez gémis avec lui, prié avec lui pour que la Côte d'Ivoire vive .

 

Permettons à cet homme, d'achever ce qu'il a si brillamment commencé...

La bataille est dure mais bientôt la croissance reprend

  • on observe une croissance du PIB
  • des hôpitaux et centres de santé sont construits
  • des milliers de nouveaux fonctionnaires sont recrutés
  • des salles de classes primaires, de collèges et de nombreuses cantines sco laires sont créés.

Permettons à cet homme, d'achever ce qu'il a si brillammentcommencé...

Il semble tenir le bon bout...

Certains de l'interieur essayent desaboter le travail. Il dissout le gouvernement du compromis, des voix se lèvent... il reste ferme et il décide de permettre à la Côte d'Ivoire d'aller aux élections pour lui donner un gouvernement qui le conduira dans l'accomplissement parfait de la promesse faite: la démocratie et la prospérité.

Permettons à cet homme, Laurent Gbagbo, d'achever ce qu'il a si brillamment commencé.

 

Commentaires

Je suis marié a un ivoirien ...c'est maintenant aussi mon peuple ...J'ai été la-bas voir et il y a du boulot a faire ....Mon opinion est..Que quand un chef prend possition il a toujour au debut un travail a faire, a voir tout se que son compatriote avant a lui a laissé.Mais quand un homme est deja en place pourquoi changer se que est deja mis sur pied ...Mon nom commence a etre connu en cote d'Ivoire donc je voulais pas me prononcer sur rien .Mais pour avoir fais se que j'ai fais en cote d'ivoire ,je vois la facilité de monté ou decendre quelqu'un (un de ceux qui etait en nommination a meme dit au debut que c'est lui qui m'a fait venir alors que cela s'averait faux ) Je crois que le monde aime salir ceux qui avance alors moi si j'avais un droit de vote moi je voterais pour M.Laurent Gbagbo ....Si tout dire son veridic ...il sait ou il s'en va cet homme et il se laisse pas impressionné par le quand dira t'on ..alors moi mon idée est faite pour lui..Qu'il sois protege de Dieu

Écrit par : nicole bonneau | 27 novembre 2010

Laurent Gbagbo en 1995:

"je suis pour un mandat de 5 ans, renouvelable une fois. Même en introduisant de profondes reformes, un individu ne doit pas rester président de la république plus de 10 ans."

"lorsque vous faites plus de 10 ans à la tête du pays, vous finissez par croire qu’il vous appartient, qu’il est à votre disposition et que vous avez un droit naturel de propriété sur tout."

"il n’est pas bon, dans nos pays où la démocratie a besoin de se fortifier, où les gens confondent un peu leur patrimoine et le bien public, de rester longtemps au pouvoir."

"au bout de 10 ans, vous avez donné tout ce pour quoi vous avez été élu. Qu’aurez-vous encore à proposer?"

Écrit par : Gbagbo Out | 27 novembre 2010

Ne vous y trompez pas, Ouattara n'a d'expertise qu'en déstabilisation. Faites un rapprochement entre ses déclarations et les remous sociaux subséquents, vous verrez que lorsque ce gangster annonce des troubles, ils arrivent toujours.
Seulement, sa cavale prendra fin ces jours-ci

Écrit par : Ivoirien Kouassi | 28 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.