topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03 décembre 2010

Elections Ivoirienne: Les députés socialistes Henri Emmanuelli et François Loncle Dénoncent les medias français

emmanueli.jpg

"Au lieu de respecter le processus électoral ivoirien, d'analyser sereinement (...) la situation en Côte d'Ivoire, y compris les fraudes avérées
dans les régions du Nord du pays, la majorité des medias français, relayés, hélas !, par un certain nombre de responsables politiques ont entrepris une campagne de suspicion et de dénigrement à sens unique dirigé contre les autorités ivoiriennes
"

"Dès qu'il s'agit d'Afrique, ils sont, une fois de plus, les champions des donneurs de leçons", 

"Il faut laisser le processus électoral ivoirien aller jusqu'à son terme,respecter les règles républicaines et les institutions,cesser d'intervenir sans retenue et juger de manière péremptoire les pays africains qui aspirent à décider eux-mêmes de leur destin".

 

Commentaires

Il faut laisser le processus électoral ivoirien aller jusqu'à son terme,respecter les règles républicaines et les institutions,cesser d'intervenir sans retenue et juger de manière péremptoire les pays africains qui aspirent à décider eux-mêmes de leur destin".

Oui je suisn tout à fait d'accord

Écrit par : ehua philippe | 03 décembre 2010

Merci beaucoup pour leur intervention. Que Dieu les benisse.

Écrit par : Raymond | 03 décembre 2010

je suis entièrement d'accord avec ces personnalités françaises qui ont un esprit de discernement et une démarche intellectuelle. bravo à ces députés qui ne sont pas comme ces occidentaux qui infantilisent l'Afrique. Nous sommes un pays souverain,laissez nous décider de notre politique,notre développement.Que les autorités françaises apprennent à nous respecter.

Écrit par : boz | 03 décembre 2010

bien parle merci!!

Écrit par : liliane tape | 03 décembre 2010

il existe encore encore des personnes sages qui savent ce le terme"indépendance d'une nation" signifie. que la France sache qu'elle nous appris le droit et desormais on sait on sait le droit, on connait le droit. je tiens vraiment a saluer leur intervention qui vient repondre à certains de leurs compatriote et bien d'autres

Écrit par : Gbatégnon | 03 décembre 2010

Merci le député pour cette intervention intellectuelle qui nous conforte dans notre conviction que ce ne sont pas les français qui en veulent à la CI mais les politiciens français abonnés au néocolonialisme et à la nebuleuse france Afrique.
Mais qu'ils sachent que cela ne passera pas en CI sur terre bénie de Dieu.
Qu'a fait Gbagbo à Chirac, à De Villepin, à Sarkozy pour être traité de la sorte. N'a t il pas donné des parts de marché à cette France malgré la réticence d'une partie de son peuple ? Le Port d'Abidjan à Bolloré, Le pétrole à Total avec P Fakouri, Sodeci CIE et Télecom à Bouygues pour ne citer que ceux là.
Mais Diantre quand ces petits français travaillent un an et cessent de travailler pour continuer à bénéficier de la politique sociale de leur pays ( je parle de ASCEDIC)en somme des chômeurs qui sont payés. 1000 Euros par mois, ce qui représente le salaire d'un haut cadre ici en CI
Vous croyez que nous (enfants de CI ) n'avons pas le droit de bénéficier de cette politique sociale ici chez nous ? C'est pour cela que Gbagbo lutte depuis plus de trente ans sans armes avec le verbe.
Oui nous vous (Chirac, de villepin, Sarkozy) disons que nous aussi désirons ces privilèges car nos terres et richesses peuvent nous en proccurer sans difficulté aucune.

Que Dieu te garde et bénisse ta famille !

Écrit par : intelligenciahomme | 03 décembre 2010

Je suis parfaitement en phase avec Henri Emmanuelli et François Loncle. La Côte d'Ivoire est un pays indépendant et adulte. Nous ne sommes plus dans les années 50. L'ingérence de la France a dépassé les bornes de l'acceptable, cela malgré l'accord de défense qui ne concerne que la défense. Toujours est-il que les fraudes électorales ont elles aussi dépassé l'entendement dans les régions du Nord. Une CEI qui se permet de valider un tel scrutin le quatrième jour n'est plus crédible : elle se ridiculise. La décision du Conseil constitutionnel, pour discutable qu'elle soit, est sans doute la moins mauvaise issue. Fallait-il donc revoter dans les régions du Nord ? Et dans quelles conditions de sécurité ? Cette élection a déjà coûté tellement cher… Puisque les « Forces nouvelles » étaient si certaines de l’emporter, pourquoi ont-elles fraudé de façon aussi énorme et scandaleuse ?

Écrit par : Stéphane GAYET | 03 décembre 2010

La France porte encore des hommes de valeur!

Écrit par : Ivoirien Kouassi | 03 décembre 2010

Tous les français ne sont pas aveugles! Dieu merci!

Écrit par : debambi | 04 décembre 2010

Si vous avez entendu le President Chirac a son temps dire que les Etats n'ont que des interets et pas d'Ami alors vous pouvez comprendre ce qui ce passe en Cote D'Ivoire car en 2012 si les resultats de l election Presidenciel Francaise son Annonce 1heure avant en Cote D'Ivoire sur la tele Ivoirienne ont vera les reactions a Suivre... Bien Messieurs les Deputes.

Écrit par : Domoraud alain | 04 décembre 2010

BRAVO!!!!!!!!!!!!!
malheureusement y'a des gens mm ivoiriens qui n'ont encore rien compris.
c'est dommage tt cela.
j'ai eu mal d'entendre sur f24 tt ce que disait le consultant sur la crise ivoirienne et le PR Laurent GBAGBO qu'il qualifie de fasciste.

Écrit par : michelle ossey | 04 décembre 2010

je suis tout à fait d'accord avec vous mes chère compatriote. les francais dénigre notre pays. Is se permettent de faire des commentaires pourtant ils ne sont pas sur le terrain. Leurs envoyés spéciaux filtre certaine information pour gardé que les mauvaises ils veulent mettre le pays ko. Les partisans de alassane outatta (je me moque) annule les votes des ivoiriens a paris et accepete les votes dans le nord pourtant les partisans de Gbagbo ont été pris a parti, séquestré pour faussé les votes dans le nord c'est pour cela que Gbagba veut aussi annulé les votes dans le nord. Si il n'aurait pas triché il aurait gagné mais dieu a voulu qu'il perde.

Écrit par : amouya | 04 décembre 2010

Ca pue un max sur ce blog...!

Écrit par : Gérard Rimoux | 04 décembre 2010

Je suis ravie que des politiciens francais se decident a attaquer les medias francais et le gouvernement francais qui voulaient installer de force Ouatarra comme President de la Republique ; la Cote-d'Ivoire est independante ; il y a des institutions et tous les pays du monde doivent les respecter, surtout la France. Elle croit et Sarkosy a sa tete que la Cote-d'ivoire est un departement francais. Que Dieu benisse la Cote-d'Ivoire

Écrit par : ZALO | 04 décembre 2010

Bamboo a Perdue. Mais il s accroche au tiroir caisse.
Le boulanger veut encore rouler ses adversaires dans la farine maid cette fois ca va être plus difficile.
Je me demande quel interet mr Emanuelli A a supporter Mr Bagbo ... j ai peur de savoir apres que bagbo set regrette d avoid depense beaucoup d argent a acheter DES armed alor qu acheter les gens set si facile.
Un voleur rest un voleur.

Écrit par : Christophe 1964 | 04 décembre 2010

PERSONNE NE VIENDRA NOUS DONNER LA LIBERTÉ ET L'INDÉPENDANCE, C'EST A NOUS DE LES CONQUÉRIR. Les votes doit être annulée et voté pour un parti indépendant, mettre les parti qui met la cote d'ivoire dans les problèmes depuis 1999 a l'ecar c'est la seul solution pour sortir le pays de la guerre.

Écrit par : gougou | 04 décembre 2010

personnellmt j ne suis pas grande fan de gbagbo mais;mais ces donneurs de leçons venus d occident s ils etaient si intelligents ils auraient en effet calmé le jeu au lieu de l envenimer en prenant parti pour un candidat comme si la legitimite d un chef d etat d un etat souverain doté de toute les institutions competentes depend de la reconnaissance d un BARACK OBAMA,D UN NICOLAS SARKOZY DE L ONU...(et d apres certains journaux ils seront present pr l investiture d ADO apres celui de gbagbo).CE dera au peuple ivoirien de se faire entendre

Écrit par : sylvie | 04 décembre 2010

Pauvres ivoiriens, sachez que ces deux parlementaires français ne pensent pas un seul mot de ce qui a été dit !!! Ils n'en n'ont même rien à faire des ivoiriens. Ce communiqué foireux est juste l'occasion pour eux de prendre le contre-pied de Sarkozy !!!
Pour le reste, vous avez raison, vous (ivoiriens) êtes les seuls à pouvoir décider de continuer à vivre sous une dictature ou non.

Écrit par : Alberto | 04 décembre 2010

A ça nous les attendons de pied ferme Sarko et sa bande de facho a Abidjan. Ils comprendront qu'assis dans leur tour d'ivoire que la CIV est un pays unique en sont genre. Nous retomberons sur nos pas une fois et on finira par y arriver a la liberté même rêvé par nos aïeux que nous n'avons encore acquise. que Dieu bénisse la CIV.

Écrit par : ikarus | 05 décembre 2010

Deux vieillards séniles dont les propos n'intéressent plus personne depuis longtemps. A part peut-être qualques ivoiriens de mauvaise foi, ravis de l'aubaine de trouver deux blancs pour soutenir Gbagbo...!

Écrit par : Averell | 05 décembre 2010

Merci a vous les deputes. Au moins nous sommes pas seuls dans notre combat d'instaurer la Démocratie en Côte d'ivoire, là ou les assemblés internationale veulent nous faire croire que ces toujours eux qui doivent s'ériger en maitre pour diriger notre pays a notre place. Nous sommes désolés. La Côte d'ivoire aux ivopiriens et la France aux français. Ici dans botre pays nous avons une constitution tout comme dans les autres pays du monde.Mais pourquoi ne veulent-ils pas reconnître la notre.

Écrit par : Stéphane | 06 décembre 2010

Ce qu'ils visent c'est le maintien des gros contrats français, dans notre Pays. Alassane est le président incontestable du Pays. Gbagbo est dans le désarroi le plus total.

Il est maintenant à la place de Guey: mais la différence, est que ce salopard de Mangoux le soutien.
Qu'il aille ce faire voir!
Notre pays qui avait pris 10 ans de retard prendra maintenant 100 ans, c'est sûr!!! pfffft! Bandes de cons!

Écrit par : N'Drey Francois | 06 décembre 2010

Je dis merci à ces braves députés. L'ordre du mérite a été inversé dans notre très cher pays, nous avons meme vu des marmitons devenus minitres dans ce pays (au 21ème siècle).La colère deDieu va s'abattre et nous le savons tous, Dieu frappera fort au moment propist. Nous avons vu de toutes les couleurs avec l'acgharnement d'une classe politique française obstinée coute que coute a renverser les institutions Ivoiriennes. Nous disons non et sommes prets à donner notre poitrine à nouveau, nous l'avons deja fait avec les militaires Français à l'hotel Ivoire. Que Sarkouzi sache que la Cote d'Ivoire d'aujourd'hui est un esprit, qu'il ne peut rien contre elle. Que la Cote d'Ivoire est differente de ces pays qu'il arrive à manipuler en Afrique. Qu'il sache que si lutter pour les droits et la democratie en Cote d'Ivoire c'est putchiste, il aura en face de lui des putchistes.

Écrit par : lobognon jean joel | 07 décembre 2010

enfin des français qui refléchissent quant il s'agit de l'afrique. MERCI vous o-

Écrit par : hugues | 09 décembre 2010

bonsoir chers freres ,Que Henri E ET MR Ponce raisonnent de cette maniere là,est comprehensible car nous sommes en 21eme siecle et qu'ils ce sont dis merde eux aussi ont droit aux fruits de leur lois et de toute les facons ca ne sert rien car ils (les ivoiriens )parviendront tot ou tard a leur choiw et libertes.voila des gens avec qui il est bien de construire quelque.bonne lecture et prions dieu que rien n'arrive a notre patrie mere.

Écrit par : sea | 12 décembre 2010

claire!!et le plus ridicule c'est que sarko demande à ces resortissants de kitter la cote d'ivoire .
ces francais qui certains sont nés ici !leur dire de laisser ce qu'ils ont construit depuis des lustres ,je crois que sarkozy ne fait pas de la politique .
il est nul tres nul .
franchement il vrai que sarko vx ntre peau mais certains presidents africains sont des laches(wade,ali bongo,kompaore, ect..)

Écrit par : many225 | 24 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.