topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

29 décembre 2010

Des Noirs Africains comme les esclavagistes Blancs d’hier… ILS SONT VENUS CE SOIR

Ils sont venus ce soir vers quatorze heure locale, les émissaires de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), à Abidjan en République de Côte d’Ivoire pour rencontrer le chef d’Etat son Excellence Laurent Gbagbo POUR ? Je ne saurais vous donner leur cahier de charge avec précision.

traite_noirs.jpg

Puis ils rendront visite à Alassane Ouattara le  candidat malheureux des dernières élections présidentielles MAIS nouveau champion qu’une certaine communauté internationale veut à tout prix comme Président de la Côte d’Ivoire là et maintenant en piétinant notre loi suprême pour pouvoir faire de lui un sous-préfet ou une marionnette de qui ils useront à souhait pour confirmer leur hégémonie dans la sous région Ouest Africaine.

Des sources de plus en plus concordantes portent à croire que les chefs d’états de la CEDEAO instrumentalisés principalement par la France et les USA à coup de pressions pour les uns et par des promesses personnelles pour les autres, tenterons de convaincre Laurent Gbagbo le Président élu de CEDER la Présidence de la République de Côte d’Ivoire à Alassane Ouattara le candidat malheureux en brandissant une batterie de menaces de tous ordres et même celle d’une guerre LEGITIME contre lui, après la rébellion ILLÉGITIME mené par le même Alassane Ouattara contre Gbagbo et les institutions de ce pays depuis huit ans.

Cette situation me fait penser avec un pincement au cœur à ce poème de Léon Gontran Damas l’un des pionniers du mouvement littéraire qu’est la Négritude (avec Senghor et Aimé Cesaire ) : ILS SONT VENUS CE SOIR écrit pour son ami Léopold-Sedar Senghor et publié dans « Pigments et Névralgies »

negritude.jpg

Ils sont venus ce soir où le
tam 
tam 
roulait de 
rythme 
en 
rythme 
la frénésie 
des yeux 
la frénésie des mains 
la frénésie 
des pieds de statues 
DEPUIS 
combien de MOI MOI MOI
sont morts 
depuis qu'ils sont venus ce soir où le 
tam 
tam 
roulait de 
rythme  
en rythme 
la frénésie 
des yeux 
la frénésie 
des mains 
la frénésie 
des pieds de statues.

Ils sont encore venus ce soir… mettant en avant des pères, des mères, des frères et des sœurs d’Afrique noir en première ligne pour faire la première partie du sale boulot, comme hier ils offraient un miroir, une bouteille d’alcool ou une arme à feu au chef du village pour attraper et livrer ses plus valides garçons au négrier.

peredesesclaves1_illust.jpg

Mais ce soir les tam tam se sont tus, nos yeux les regardent dignes et fiers, nos pieds se sont arrêtés de danser et ne flancherons pas face à l’adversité qu’on veut nous imposer et aucun de MOI TOI LUI ne sera mort pour rien et jeter par-dessus bord.

Ce complot et cette arnaque intellectuelle soutenue de manière extraordinaire par les médias internationaux à trouvé en face, de nouveaux Ivoiriens et Africains qui sonnent le glas de la France-Afrique et du néocolonialisme.

Cette mission de la CEDEAO est juste de la poudre aux yeux car les dés sont pipés depuis ce semblant de conférence de Berlin qui s’est tenu en terre Africaine à Abuja au Nigeria le 7 décembre et lors de laquelle ils avaient suspendu la participation de la Côte d’Ivoire à cette organisation. C’est le comble du ridicule : comment une organisation dont notre pays ne fait plus parti officiellement peut prétendre nous sanctionner ou conduire une médiation dont nous devrons accepter les conclusions ?

photo_1293173066843-1-0_w350.jpg

Il n’en sortira rien de bon car le Président Gbagbo que je crois connaitre ne négociera jamais la souveraineté que la Côte d’Ivoire. Et c’est notre devoir en tant qu’Ivoirien et Noir Africain de la soutenir.

La crise politique entre Laurent Gbagbo le Président élu et Alassane Ouattara le Président du RDR et CHEF de la rébellion armée du MPCI est réel. Le Président Gbagbo a encore appelé au dialogue : il faudrait que Alassane Ouattara qui prétend être Houphouetiste se rappelle de cette phrase de Felix Houphouet Boigny qui disait « ASSEYONS NOUS, ET DISCUTONS ». Qu’il se ressoude enfin  à abandonner son instinct et ses actions belliqueuses qui n’apportent rien de constructif depuis son avènement sur la scène politique Ivoirienne.

Que les nouveaux explorateurs que sont Goodluck Jonathan du Nigeria, Abdoulaye Wade du Sénégal (qui porte encore les stigmates de la traite négrière avec l’ile de Gorée) et Blaise Compaoré du Burkina Faso (qui est loin d’être un exemple… on se souvient encore de Thomas Sankara) arrêtent leur jeu dangereux. Comme on le dit à Abidjan « Si tu ne peux pas m’aider, il ne faut pas m’emmerder »

Jonathan.jpg
Goodluck Jonathan, demande à l'ECOMOG de t'aider à en finir avec la rébellion de ton pays dans le Delta du Niger avant de venir TENTER de jouer avec la Côte d'Ivoire.
ps: ADO lui avait rendu visite entre les deux tours des élections... on comprend mieux pourquoi
Wade.jpg
"Wade, demande à l'ECOMOG de t'aider à en finir avec la rébellion de ton pays en Casamance avant de venir TENTER de jouer avec la CI.  ADO lui avait rendu visite entre les deux tours des élections... on comprend mieux pourquoi"
Blaise.jpg
Qui a tué Thomas Sankara et pourquoi ?
Pourquoi Blaise Compaoré ne donne pas sa position officielle après l’échec de l'accord de Ouaga ?

Comme dans la métaphore Africaine de l'arbre qui parle à la hache en lui disant:
"Tu ne pourrais rien contre moi sans une de mes branches", Ouattara 
Alassane et ces autres Africains de la CEDEAO se comportent comme la mauvaise branche aidant la lame de l'extérieur qui veut abattre la Côte d'Ivoire dont il convoite les biens au prix du sang et de la vie des Ivoiriens.
Mais qu’ils sachent que les mauvaises branches cassent rapidement !!!

Il y a eu la révolution Française, il y aura la révolution Ivoirienne pour donner un nouveau visage à notre Afrique Noir.

Vive la Côte d’Ivoire, Vive l’Afrique Noir dont rêvait Félix Houphouët Boigny, Patrice Lumumba, Ruben Um Nyobé, Amilcar Lopes Cabral, Sekou Ahmed Touré, Doudou Gueye, Daniel Ouezzin Coulibaly, Kwamé N’Krumah, Léon Gontran Damas, Aimé Cesaire… pour ne citer que ceux là.

Commentaires

« Une femme indigne est pire qu’un ennemi mortel » autrement dit, « mieux vaut avoir affaire à un ennemi déclaré qu’à un traître qui a accès à tes secrets et qui peut te nuire à ton insu ».
Ce proverbe HUTU explique clairement ce que l’Afrique a vécu pendant ses cinquante années d’Indépendance. L’Afrique a souffert de la trahison. Trahison émanant de ses propres enfants vendant leur âme à cette nébuleuse qu’est la françafrique. Cette nébuleuse qui n’a fait que contribuer à l’asservissement du peuple Africain.
Quoi dire encore ? Mais nous devons parler, car sinon, à ce moment si nous ne parlons pas, le cœur peut éclater, nos larmes ne doivent pas noyauter la vérité. Nous combattants de la liberté nous ne pleurons pas le sors qu’on fait vivre à l’Afrique à travers ce qui se passe en Côte d’Ivoire.
Les bras obscurs de cette nébuleuse qu’est la françafrique veulent étouffer un révolutionnaire exemplaire qu’est Laurent GBAGBO. Car comme le disait Sékou TOURE, qu’est ce l’Homme devant le devenir infini et transgressant du peuple et de l’Humanité ? Nous ne pleurons pas non plus le peuple Africain et surtout Ivoirien bafoué dans ses réalisations les plus belles, dans ses aspirations les plus légitimes, nous ne pleurons pas également l’Afrique trahie, nous pleurons de haine envers ceux qui ont été capables de trahir GBAGBO et à travers GBAGBO , le peuple Ivoirien, au service ignoble de la françafrique et de ce nouvel ordre mondial.
Ces traitres comme Alassane Dramane OUATARA, Blaise COMPAORE, WADE, la CEDEAO, UEMOA, JACK LANG et nous ne savons quel autre président poltron qui se cache derrière cette nébuleuse françafricaine, doivent être combattus et bannis de nos rangs.
Chers frères Africains, l’Afrique en exigeant par la voix du peuple de la République de Côte d’Ivoire, interprétée fidèlement comme toujours par le président Laurent GBAGBO, que N’KRUMAH avait placée à sa place de droit aux plus hautes cimes du Kilimandjaro de la révolution Africaine, se réhabilite devant elle-même et devant l’Histoire.
Oui GBAGBO est le stratège génial de la lutte contre la françafrique et le néocolonialisme. Oui, peuples Africains d’ici et de la diaspora, soutenons GBAGBO, l’ennemi déclaré du néocolonialisme en Afrique et ailleurs. Oui rendons hommage au stratège du développement économique de son pays.
Oui soutenons le combattant de la liberté des peuples d’Afrique qui a toujours prôné l’indépendance économique des peuples d’Afriques. Qui a toujours prôné la souveraineté des Etats Africains.
Frère Africains, nous devons cependant, en ce moment, nous rappeler que toutes les monnaies dans la vie ont deux faces, toutes les réalités ont des aspects négatifs et positifs.
Jusqu’à quel point donc le succès de la trahison de la Côte d’Ivoire est – il lié ou non à des problèmes de la lutte de classe, des contributions des structures sociales, du rôle de la CEDEAO ou d’autres institutions, y compris les forces armées dans le cadre d’un Etat Indépendant.
Jusqu’à quel point demandons nous à nous même, le succès de la trahison de la Côte d’Ivoire est - il ou non lié à une définition correcte de cette entité historique et artisan de l’Histoire qu’est le peuple et à son action quotidienne, en défendant ses propres conquêtes dans l’indépendance ? Ou jusqu’à quel point le succès de la trahison n’est il pas lié au problème majeur du choix des Hommes dans la Révolution.
Notre idée sur cette question, nous permettra de comprendre la grandeur du combat que mène GBAGBO, de comprendre la complexité des problèmes qu’il affronte tout seul avec son peuple, des problèmes qui nous permettrons sûrement de conclure que, tant que l’impérialisme existe à travers la françafrique, et surtout ce nouvel ordre mondial qu’on veut nous imposer, les Etats Africains doivent être dirigés par des Hommes intègres et soucieux de la défense de leur souveraineté. On veut tuer GBAGBO par le cancer de la trahison que nous devons extirper de nos rangs. Ce cancer dont nous devons extirper les racines en Afrique, si nous voulons vraiment liquider définitivement la domination impérialiste sur le continent.
Nous réseau Panafricain pour la Défense de la Souveraineté des Etats Africains, nous ne pardonnerons jamais à ceux qui sont en train de trahir l’Afrique. L’Afrique ne pardonnera jamais.
« On traine longtemps à la cour et on finit par trahir son ami ». Disait le sage africain. Autement dit, qui fréquente un grand est un traitre éventuel. Jack LANG, tu es l’incarnation de la traitrise même. DIEU SEUL TE JUGERA.

RYU GBAHADèèèèèèèè

Écrit par : RYU GBAHAdèèèèèèèè | 29 décembre 2010

Je pense que les Africains ont compris et ils ont répondus à l'appel du chef de l'état Africains Laurent GBAGBO qui dit toujours asseyons nous et discutons pour le développement de l'Afrique qui est tant riche.
Ils iront rendre compte ,ses chefs d'états à leurs peuples ce que GBAGBO leur dira afin tous les crédits des Pays Africains soient remboursés pour un nouveau départ en matière de développement.
Ils savent maintenant la réalité du terrain
et c'est ce qu'il fallait!

Écrit par : Dago | 29 décembre 2010

Ils sont venus la trogne enluminée de noirs desseins, pour tenter peu ou prou de prendre le dessus, même s'ils y parvenaient il y a des Ivoiriens qui ne votent pas encore mais qui voient et sont prêts a poursuivre le combat. 50 années, c'est assez pour en avoir les yeux dessilles, assez pour être tire de cette immonde torpeur a nous imposée par notre matérialisme héréditaire infecte. Mais aujourd'hui les rideaux sont tombés, le gène du matérialiste s'est vu modifié, un nouvel Africain a vu le jour. Le clinquant? peu lui importe, la liberté et le respect du peuple africain qui a beaucoup donne' a l'occident même si tout porte a le nier. Ces occidentaux qui se targuent de nous octroyer des crédits sachant que leur portefeuille est sans cesse garni a ras-bord par leur vols incessants. Il est temps de donner lieu a notre développement par le travail et l'autosuffisance, l'Afrique de demain ne permettra plus de trahison de la part de ses fils.L'époque de l'Africain qui s'appuie sur la longueur d'un cortège pour se décider est passé, alors qui allez-vous impressionner par vos avoirs illégalement acquis? Vous vous êtes trompes d'ère, le temps de verreries, de miroirs, de parfums, de pacotilles est révolu il en va de même de cet ère d'impressionnisme, vos richesses, je m'en moque, ma liberté? Le respect de l'Africain? ca me dit. C'est assez parler, le peuple de Cote d'Ivoire a les yeux grand ouverts alors attention a la marche!

Écrit par : N'gbe Kadjo Alberic | 29 décembre 2010

Merci frères

Écrit par : Claudus | 29 décembre 2010

Lorsqu'un enfant veut empêcher sa maman de dormir la nuit, il oubli que lui aussi ne dort pas. 50 ans d'exploitations et de traitrises ne vous suffissent pas? Que ces présidents traites et la france sachent que tous leurs plans et complots ont viré à gauche. Depuis longtemps vous vous investissez dans ce ouattara allassane et rien de bons n'en sort, sachez que ce n'est pas GBAGBO mais la main de Dieu. Dieu va vous frapper comme vous ne l'avez jamais vu. la neige n'est que le début de votre chatiment, vous allez tout perdre: l'afrique et meme vos ressortissants français. N'oubliez pas DIEU EST EN COTE D'IVOIRE et IL NE PERMETTRA PAS QUE VOUS ARRIVEZ A VOS FINS.

Écrit par : NINIKE | 29 décembre 2010

On en parle moins souvent, l'assassinat du Sylvanus Olympio au Togo par Eyadéma fut le 1er coup d'état en Afrique. Les mêmes ingrédient La France et les USA avec l'homme de main africain. Aujourd'hui encore rien ne change nos chefs d'états les vrais sont assassinés les uns après les autres par des pays qui veulent donner des leçons de démocratie. N'oublions pas en passant que Notre Cher Houphouet était l'un de leur complice africain. Si cela touche la Côte d'Ivoire ce que justice Divine. J'ai espoir que la plupart d'ivoirien tireront enseignement de ce Drame. J'apprécie votre blog

Écrit par : TOGOVI | 29 décembre 2010

Pourquoi vous etonnez vous du comportement de certains presidents africains? Pensez vous qu'on peut changer le cours des choses comme si on allait a un gala de bienfaisance? Toute lutte aussi noble soit - elle a son prix de sang ainsi que son lot de traitres. Souvenez vous des combats de nos aieuls; quand ils luttaient contre la penetration des blancs en Afrique, il y a eu des freres noirs pour s'opposer a leur combat; pendant que certains luttaient contre les exclavagistes, d'autres au contraire aidaient et participaient a la vente de leurs propres freres, ce fut pareil lors des luttes contre la colonisation; des luttes pour les independances.
De toutes ces luttes communes qui ont ete menees dites moi, laquelle a ete remporte par les africains? Pour ma part aucune, meme les independances que nous aieuls pensent avoir arrache apres de apres luttes, ne sont que des independances donne sur mesure.
Tout combat doit se faire en comptant avec ses traitres. De meme que les descendants des combattants de la liberte d'hier sont la aujourd'hui pour continuer la lutte de leurs peres, de meme les descendants des traitres d'hier sont la encore aujourd'hui comme des sorciers pour empecher l'atteinte de ce noble objectif. Soyons preparer a toute eventualite, et ne soyons surpris de rien.

Écrit par : KAKOU | 29 décembre 2010

BRAVO pour ces propos partials, dirigés et hors sujet....
A la libération on a tondu les collabo en France espérons que cela n'arrivera pas aux suppo de Gbagbo même si la connerie tue....
A croire que Bété est bêta!

je me demande ce qu'attendent les forces du président élu pour mettre fin aux émissions de l'organe de propagande pro-gbabo...

il ne serait pas étonnant que la RTI saute....

heureusement Verges et Dumas(condamné pour abus de confiance)viennent prendre leur dime pour défendre le Sékou Touré ivoirien.

Samory Touré aurrait voté pour ADO



Ubuesque Démagogie et Tricherie

Écrit par : larant gpagbo | 30 décembre 2010

pour info l'esclavage a été aboli il y a plus de 100 ans....

si les africains on été vendus c'est grâce à leur frères


Ubuesque Démagogie Tampiri

Écrit par : larant gpagbo | 30 décembre 2010

l afrique est le continent d avenir il faut juste que les africains le sache et reste soude comme une seule personne

Écrit par : madou | 30 décembre 2010

son avenir est la guerre si des gens comme Gbagbo squatte le pouvoir....

Gbagbo le Sekou Touré de Côte d'ivoire.

Ubuesque Démagogie Tampiri

Écrit par : larant gpagbo | 31 décembre 2010

La communauté Internationale!!! ce mot ne veut rien dire. Il s'agit de quelques copains qui s'appellent et décident à la place de tout le monde. Je rappelle que son allié en Côte d'Ivoire c'est Soro petit chef de guerre légalisé par la France jusqu'à l'imposer comme premier ministre. Est ce que le poseurs de bombes Corse rentrent au gouvernement français? Soro ne fait peur à personne; il n'est qu'un chef de guerre qui ne represente que lui-même et la France. Il y eu triche au Nord, la cour constitutionnele a tranché; c'est fini GBAGBO est Président; désolé pour MM. Sarkozy, Bolloré et autres les Ivoiriens d'abord

Écrit par : TOGOVI | 03 janvier 2011

L'ONU est responsable de cette impasse en Côte d'Ivoire. Car forcer Gbagbo à tenir des élections "démocratiques" quand le Nord de la Côte d'Ivoire est occupé par les rebelles. L'ONU n'a pas contrôlé les origines des votants en Côté d'Ivoire et il y a 20% de population étrangère qui n'a pas était légalisée en totalité. Alors pourquoi serait-il valable un vote qui a toutes les chances d'être "pipé" ou dévoyé par une tricherie honteuse. Est-ce qu'un vote en France occupée en 1943 quand elle était coupée en deux et sous influence, aurait put être légal ou légalisé en 45? Non! Alors forcer la main à Laurent Gbagbo pour avantager Ouattara et le terroriste Soro n'est qu'une honte pour la Communauté Internationale, très forte avec les petits et lâche avec les plus forts, ceux qui ont la bombe atomique ou du pétrole.

Écrit par : Mister N | 04 janvier 2011

Frère, j’apprécie profondément ton combat et les énormes efforts de recherches et de conception que tu abats. Sois fort, car la lutte est difficile et multidimensionnelle. Elle est surtout spirituelle, c’est d’ailleurs pour cette raison que certains de nos parents, amis et frères paraissent envoutés tellement leurs raisonnements sont surréalistes.
Nous, nous sommes certains d’une chose et cela est indiscutable, nous avons Dieu avec nous car Dieu a deux caractéristiques : la VÉRITÉ et la JUSTICE. Nous n’avons pas la prétention de la détenir, mais nous avons le mérite de la rechercher de sorte que l’hypothétique intervention de cette fameuse ECOMOG se fasse dans la justice, c'est-à-dire après la certitude que le Président Laurent Gbagbgo « à vraiment perdu les élections ».
Mais pour l’autre camp, peu importe où se situe la vérité, pourvu que L.G parte. Qu’il se rassure, LG ne partira pas tant que la vérité des résultats ne l’impose pas. Et comme Dieu est pour la recherche de la vérité et de la justice alors il nous soutiendra dans notre combat et nous sortiront absolument victorieux de ce combat.
Ainsi, en plus de cette contribution, voudrais-je vous proposer cette prière issue du PSAUME 140 pour un soutien spirituel du combat.

Prière pour la Côte d’Ivoire
Psaumes 140
1) Éternel, délivre la Côte d’Ivoire (C.I) des hommes méchants ! Préserve la C.I des hommes violents.
2) Qui méditent de mauvais desseins dans leur cœur, Et sont toujours prêts à faire la guerre !
3) Ils aiguisent leur langue comme un serpent, Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic.
4) Éternel, garantis la C.I des mains du méchant ! Préserve la C.I des hommes violents, Qui méditent de la faire tomber !
5) Des orgueilleux tendent à la Côte d’Ivoire un piège et des filets, Ils placent des rets le long du chemin, Ils lui dressent des embûches.
6) Je dis à l'Éternel : Tu es le Dieu de la Côte d’Ivoire ! Éternel, prête l'oreille à la voix des supplications de la C.I !
7) Éternel, Seigneur, force du salut de la Côte d’Ivoire ! Tu couvres sa tête au jour du combat.
8) Éternel, n'accomplis pas les désirs du méchant, Ne laisse pas réussir ses projets, de peur qu'il ne s'en glorifie !
9) Que sur la tête de ceux qui environnent la Côte d’Ivoire Retombe l'iniquité de leurs lèvres !
10) Que des charbons ardents soient jetés sur eux ! Qu'il les précipite dans le feu, Dans des abîmes, d'où ils ne se relèvent plus !
11) L'homme dont la langue est fausse ne s'affermit pas sur la terre ; Et l'homme violent, le malheur l'entraîne à sa perte.
12) Je sais que l'Éternel fait droit au misérable, Justice aux indigents.
13) Oui, les justes célébreront ton nom, Les hommes droits habiteront devant ta face.

Écrit par : avou | 06 janvier 2011

Claudus et autes...,

Franchement je vais être sincère avec vous.
Si vous(le FPI) souffrez de quelque chose aujourd'hui c'est bien votre mauvaise fois.
Vous dites aimez Gbagbo? Alors soyez sincère avec lui.
Claudus tes meilleurs amis sont ceux qui sauront te dire:"non ta tord mon ami!" et pas ceux qui te donneront raisons dans tes pires délires.
Gbagbo souffre énormément de votre mauvaise foie! Il est en train de mourir à petit feu!!
Le caractère que ce monsieur dégage n'est pas du tout le sien mais celui de son entourage.Il a toujours combattu pour la démocratie mais aujourd'hui il la piétine. Vous avez fait de lui un vrai dictateur sans vous en rendre compte!!
Ceux qui sont sincère avec lui sont automatiquement indexés pas ses mauvais amis. Je pense à AL Moustapha qui a tout perdu pour avoir été juste.
Gbagbo aurai pu être le plus grand héros de l'Afrique pour avoir combattu pour la démocratie et l'instaurer, si seulement il avait reconnu sa défaite indiscutable.
Mais il se retrouve dans une situation où ils est obligé de continué sur le mauvais chemin que yao n'dré lui a indiqué et la seule issu c'est l'humiliation.Et il à déclaré préférer la mort que l'humiliation.Vous croyez vraiment qu'il mérite ça ?
Je suis un pro Ouattara mais je reconnais que Gbagbo est un homme de cœur et que l'attitude qu'il reflète n'est pas du tout le siens.

Écrit par : Dosso | 07 janvier 2011

Arrêtez d'impliquer Dieu dans votre rêve de dictature!
Gbagbo n'est pas un dirigeant de droit divin!
Mister N oublie aussi que le seul qui a triché est celui qu'il supporte en effet qui d'autre que Gbagbo avait toute les cartes entre les mains pour s'autodésigner président? Gbagbo est vainqueur si on ne compte que les voix qui lui sont favorables! L’argument du conseil constitutionnel est un peu gros sachant que tout les membres sont pro gbagbo sauf Bedié!
On demande à l'ONU d'organiser les élections et après comme le résultat ne plait à Mr Gbagbo on invente des complots pour squater le pouvoir.
Qui est tu Mister N pour affirmer que un tel n'est ou n'est pas ivoirien? Mister N tes propos ne sont que des inepties que tu répète sans analyses ni esprit critique!
Parle des choses que tu connais et comme tu fais allusion à la France sous la seconde guerre mondiale sache que les lois antisémites furent abrogées à la libération et les collabots punis.

Mister N je te dédie cette chanson d’Alpha
« Je ne veux pas de confusion!
Pas de mauvaises
interprétations!
Je ne veux pas d'Almagames!
Je veux rester dans la game!

En Moré,quand on dit imbécile,
On dit tampiri.

Si l'Afrique est en retard,
c'est la faute des tampîris
Si les Africains ont été vendus, avec la complicité des tampîris
Si les marchands d'armes prospèrent en Afrique, c'est la faute des Tampîris.

Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris

En Angola il y a des Tampîris
Au Rwanda il y a des Tampîris
Au Mozambique il y a des Tampîris
En Centrafrique toujours des Tampîris
En Ethiopies il y a des Tampîris
En Somalie il y a des Tampîris

Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris

Au Liberia, il y a des Tampîris
En Côte d'Ivoire il y a des Tampîris
Au Congo Brazza il y a des Tampîris
Congo RDC toujours des Tampîris

Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris
Tampîri, tous les Tampîris, Tampîris »

Écrit par : larant gpagbo | 10 janvier 2011

Décidément, lorsqu’on cite DIEU dans la crise Ivoirienne, c’est l’hystérie totale et les anti-Gbagbos jaspinent tous azimuts.
Dieu est juste et bon. Il est le même hier aujourd’hui et éternellement. Si les ivoiriens qui soutiennent les institutions de leur pays dont le conseil constitutionnel, ainsi que leurs lois notamment la constitution sont dans l’injustice et le mensonge, Dieu à qui ils se réfèrent tant les foudroiera par ce que ce Dieu là, n’est pas complaisant.
Si par contre ceux qui méprisent nos lois et institutions parce qu’incarnées par Laurent Gbagbo sont dans l’injustice, Dieu les anéantira car ce Dieu là est un Dieu de vérité. Donc, vis-à-vis de Dieu, seul celui qui est dans le mensonge et l’injustice doit craindre pour son sort.
En l’espèce, qui de la LMP ou du RHDP est dans le mensonge ? Selon la nébuleuse communauté internationale pilotée par la France, c’est Gbagbo. Selon les autres, c’est Dramane. Qui dit vrai ? Dans un tel dilemme, n’est-il pas sage de recourir à notre créateur ? Dieu trouve la réponse aux problèmes des hommes dans la vérité. C’est pourquoi nous proposons à tout le monde les voies de résolution proposées par l’éternel : « le recomptage des voix ». C’est ce que nous tentons de faire comprendre en impliquant Dieu. Donc chers RHDP, ne vous enivrez pas de colère lorsque nous citons Dieu, c’est seulement pour qu’il tranche dans la vérité et la justice.
« Que la justice de Dieu Règne sur la Côte d’Ivoire au nom de JESUS ». Ameeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen.

Écrit par : Avou | 11 janvier 2011

Arrêtez d'impliquer Dieu dans votre rêve de dictature!

Gbagbo n'est pas un élu de dieu mais force est de constaté qu'il a gagné si l'on ne compte que les voix qui se sont portées sur son nom!

Avou se sont les partisans de Gbagbo qui comme ceux de Ben Laden se réclame de DIEU!
Tous ceux qui se réclame de Dieu n'appliquent pas ses enseignement comme ilustré dans la parabole  « Le pharisien et le publicain », Gbagbo est un pharisien :
« Luc 18:9-14
Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres :
Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l'un était pharisien, et l'autre publicain.
Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;
je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.
Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.
Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé. »

Comme je disais plus haut le recomptage est encore une combine pour voler la victoire....

Je vois qu'on accuse régulièrement la FRANCE pour des actes qu'elle n'a pas commis! Gbagbo vous manipule il agite un chiffon rouge et tous s'agitent comme des puces et finirons par être écrasées comme en 2004!

MÉFIEZ VOUS DES FAUX PROPHÈTES COMME CE GBAGBO ET SON BEC COUDÉ
UBUESQUE DÉMAGOGIE TRICHERIE

Écrit par : larant gpagbo | 12 janvier 2011

En quoi est-ce que l’implication de Dieu dans ce que tu qualifies pompeusement de « rêve de dictature » te dérange t-il ?
Gbagbo et moi ne t’avons jamais dit qu’il était prophète, encore moins un faux !! Mais si l’on admet qu’il en est-un, pire, un faux ? Pourquoi cela t’émeut-il ? Il finira tout simplement comme ont fini les faux prophètes dans la bible. Cela, tu devrais le savoir et par conséquent rester serein en attendant sa chute certaine ? En réalité, ta frilosité m’interpelle sur le bien fondé du combat que tu mènes.
Tu sais, l’erreur et le mensonge sont humains, donc toi et moi pouvons nous trompez. Mais Dieu ne se trompe ni ne ment, c’est pourquoi je suis certains que la vérité triomphera absolument. Je précise qu’il ne s’agit ni de ta vérité ni de la mienne, mais de celle de Dieu qui s’inscrit dans le temps et la durée.
Si Gbagbo est un pharisien et peut-être Dramane, un « vrai » prophète, j’ai foi que Dieu nous le montrera absolument. Seulement, il faudra que nous soyons patients. Tels sont ses exigences. Je constate malheureusement que ton « prophète » ne l’est pas, il veut plutôt une intervention militaire, tout de suite, pour en finir.
Si Dramane à vraiment gagné les élections comme l’affirment à tue-tête les puissances de ce monde, en quoi est-ce que le recomptage des voix constituent-ils un piège ?
Je compte sur ton ta clairvoyance et ton esprit de discernement pour m’éclairer.
Respectueusement.

Écrit par : Avou | 12 janvier 2011

AVOU il faut être realiste si on recompte les voix on obtiendra un chiffre mais comme les bulletin son sous la garde de Gbagbo je te laisse deviner qui sera désigné vainqueur.....

AVOU le fait d'utiliser la religion comme justification ou solution aux problème est une hérésie.

Rabelais disait «Le temps mûrit toute choses ; par le temps toutes choses viennent en évidence ; le temps est père de la vérité.»

Écrit par : larant gpagbo | 14 janvier 2011

Je suis profondément désolé, les bulletins de vote ne sont pas sous la garde exclusive du Président Gbagbo. C’est une énormité que je te conseil de ne plus prononcer surtout devant des gens d’un certain niveau.
Cher ami, tu me donnes là, la confirmation que tu fais partie de ces personnes qui ne font aucun effort de recherche personnelle pour obtenir des informations vraies avant de se prononcer sur certaines questions. Ces derniers ne se contentent que des « on dit » pour fonder leurs espoirs déçus.
C’est la preuve que dans ce débat, tu ne cherches aucune vérité, mais plutôt des arguments pour justifier ta vérité. Bref, c’est ton choix, aie au moins le mérite de l’assumer.
Pour ta propre gouverne, sache que :
1. La CEI
2. Le conseil constitutionnel
3. Le président Gbagbo
4. Le candidat malheureux Dramane Ouattara
5. Le SG de l’ONU
6. Le facilitateur
7. ….
Détiennent chacun au moins un exemplaire des 20 000 PV signés par les représentants des parties ; des agents électoraux et des scrutateurs.
Donc, les PV selon toi, sont désormais sous la garde de qui ?
Tu vois que ta peur de recompter les voix est bien suspecte. Pourquoi avoir peur de recompter des PV dont on détient toutes les copies ??????????????????
Seul Dieu nous situera, j’en suis certain.

Écrit par : Avou | 17 janvier 2011

la patrie ou la mort nous vaincrons abat les traitres ouattara, comparoré, wade veulent détruirent l'afrique après 100 ans de lutte contre l'impérialisme . courage gbagbo

Écrit par : panafricain | 17 janvier 2011

ouattara franc macon et illuminati, gbagbo fils du christ le choix est évident le premier est un collabo et sera jugé et chatiller et le second est un panafricain digne combattant de la liberté

Écrit par : panafricaintt | 17 janvier 2011

C’est ça qui est la vérité !!!!!

Écrit par : Avou | 17 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.