topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

21 février 2011

Arrivée des chefs d'état du panel de l'union Africaine: L’UA commence mal sa mission en terre Ivoirienne

Arrivé à l’aéroport Félix Houphouet Boigny d’Abidjan de trois (3) chefs d’états du panel de l’Union Africaine : le Président Tchadien Idriss Deby Itno, le Président Tanzanien Jakaya Kikwete et le Président d’Afrique du Sud Jacob Zuma.

Président Tchadien Idriss Deby Itno
Président Tanzanien Jakaya Kikwete
Président d’Afrique du Sud Jacob Zuma.
Président Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz

L’Union Africaine commence mal sa mission en terre Ivoirienne. A la demande de je ne sais qui, AUCUN PROTOCOLE D’ACCUEIL OFFICIEL  DU GOUVERNEMENT IVOIRIEN A L’AEROPORT ; Soit disant, pour marquer une certaine impartialité de façade.

Quand on sait que l’UA s’était déjà aligné sur les inepties du représentant spécial de l’ONU qui avait fait miroiter à Alassane Ouattara qu’il était le nouveau Président élu de la Côte d’Ivoire, cette attitude me laisse perplexe.

Que ces émissaires de l’UA sachent qu’ils ne sont pas en terre conquise. Qu’ils disent à ceux qui les utilisent comme des marionnettes que la DIGNE République de Côte d’Ivoire n’est pas un « No man’s land ». Notre pays a des institutions en place et qui fonctionnent. Notre pays a un Président élu et reconnu comme tel par les ivoiriens en vertu de la loi fondamentale de notre état.

Que ceux qui ont des oreilles entendent. Ne poussez pas le bouchon trop loin frères Africains. Respectez la Côte d’ivoire et ses institutions. Ne provoquez pas la colère du peuple.

Commentaires

bsr mn frere merci pr ta reflection tu as deja tous di.ts ce kon leur demande cè de reconnaitre le verdict de notre cour constitutionnelle.a bon attendeur salut...ke Dieu benisse la cote d'ivoire

Écrit par : sekanda dea | 21 février 2011

bsr mn frere merci pr ta reflection tu as deja tous di.ts ce kon leur demande cè de reconnaitre le verdict de notre cour constitutionnelle.a bon attendeur salut...ke Dieu benisse la cote d'ivoire

Écrit par : sekanda dea | 21 février 2011

Les commentaires sont fermés.