topblog Ivoire blogs

22 mai 2011

Alassane Ouattara Président de la « République de Côte d’Ivoire-Française », ET MAINTENANT ?

T6-COTE_IVOIRE0012.jpg

Ils y sont arrivés !!! Marchant sur les corps encore chaud des milliers d’Ivoiriens tués depuis 2002, usant de demi- vérités et de fieffés mensonges, la Communauté Internationales avec la France en tête, a réussi à IMPOSER « son » Président aux survivants de la barbarie de la rébellion internationale, décapitant aussi sur son passage toute velléité d’opposition politique, socle d’une compétition démocratique saine. Toutefois, notre pays la Côte d’Ivoire doit surpasser, voir enjamber tous ses maux pour ainsi amorcer un nouveau pan de son histoire mis à mal par tant d’années de troubles sociaux politiques. Comment y arriver sereinement ? Certainement en reconsidérant les priorités au vue des souffrances actuelles de notre peuple meurtris qui aspirent à embrasser des jours plus lumineux.

Ne nous y trompons pas camarades patriotes Ivoiriens élevés au multipartisme et la démocratie l’idéologie politique instauré en Côte d’Ivoire par le Président Laurent Gbagbo : nous ne devrons pas être des revanchards sans foi ni loi ayant pour nouvelle mission la déstabilisation du régime Ouattara pour reprendre un flambeau éteint par de nouveaux conflits qui fragiliserons encore plus notre état déjà à genoux. NON !!! Ce schéma d’accession au pouvoir d’état ne ressemble pas à la vision du Président Laurent Gbagbo dont nous nous réclamons.

Je conviendrai avec vous que cette sorte d’auto-flagellation découlant de notre inaction sera l’ultime punition que visiblement nous ne méritons pas au regard des supplices subis. Cependant nous devrons l’accepter avec dignité pour montrer l’essence de notre engagement pour la Côte d’Ivoire selon la vision du Président Laurent Gbagbo qui est injustement privé de ses droits élémentaires dans le nouveau schéma politique que le pouvoir ultra répressif d’Alassane Ouattara nous impose en ce moment. Face aux armes et à cette dictature naissante dans notre pays, nous avons entre nos mains une arme plus puissante et juste : LA DEMOCRATIE dont nous devrons réclamer l’application sous sa forme la plus naturelle.

Depuis l’emprisonnement arbitraire qui a fait suite à son enlèvement par les forces Françaises, nous avons repris en cœur cette citation du Président Gbagbo qui disait : « Si je tombe pendant le COMBAT , enjambez mon corps et continuez LA LUTTE». Quel serait la LUTTE primordiale à mener maintenant pour être en phase avec l’idéologie politique de Gbagbo et du FPI ?                                                               D’aucuns parlerons de « Révolution », d’autres de « Résistance » : Révolution pour obtenir quoi ? Résister à qui ? J’en appel à la lucidité, au réalisme et au pragmatisme des uns et des autres ; la refondation du parti s’impose à nous pour espérer bientôt mettre en œuvre la Refondation de la Côte d’Ivoire telle qu’amorcée par le Président Gbagbo avant de subir la guerre imposée à notre pays.

Quel est le paysage politique Ivoirien à quelques mois des prochaines élections législatives Ivoiriennes ? Un RDR Françafricain et ultra tribal auréolé de sa nouvelle posture au sommet d’un état morcelé, un PDCI défiguré au sein d’un RHDP sans repères viables, un FPI en décapitation progressive au sein d’une Majorité Présidentielle qui n’a plus la Présidence de la République.

T6-COTE_IVOIRE0013.jpg

Le combat qui s’impose à nous est celui d’obtenir la libération du Président Gbagbo et des leaders du FPI pour reconstruire le parti sur ses acquis dans l’optique de proposer une alternative plus NATIONALE face au tribalisme-religieux et à la politique Françafricaine et néocolonialiste que risque de subir le pays avec le RDR d’Alassane Ouattara.

Kudou.jpg

Libérez Laurent Gbagbo pour que REvive la Côte d’Ivoire !!!

Commentaires

Claudus ton texte me reconforte.Il me prouve que je ne suis pas le lache que certains accable.Une autre CI est possible si nous employons les moyens que nous a appris Laurent Gbagbo!Merci.

Écrit par : Mohamed Radwan | 22 mai 2011

Sur cette photo je ne vois ni le président de l'assemblé ni un vrai pro FPI. C'est une bande de mafia

Écrit par : Mande Massa | 22 mai 2011

Bonne analyse,cependant jaimerai savoir ce que tu entends par reconstruire le parti....

Écrit par : berenger | 22 mai 2011

Respecter le choix des urnes c'est la seule chose qui est importante peu importent les orientations politiques du vainqueur!
Il fallait que vous votiez en masse contre la françafrique et non "ruser" avec le conseil constitutionnel!

Écrit par : Assan Cherif | 23 mai 2011

Je ne suis plus surpris de la réaction de certaines personnes quand je me promène dans les forums de discussions. Celle de Assan Sherif ne fait que me conforter dans ma position; Ado et ses mentors ont réussi à tous nous croire que nous ne nous aimons pas. Pourtant, tout au font de moi, je reste convaincu que c'est faux! Vous êtes convaincu que c'est Ado qui a gagné ces élections, n'est-ce pas? ok, suivez mon analyse, svp, et j'espère que vous me comprendrez. Elle se résume en quelques questions... Est-ce que les experts venus constater qui des deux candidats ( ADO et LG ) avaient ont pu donner les conclusions de leur enquête? Soyez francs et dites-moi si cette commission d'enquête a été capable de dire qui les ivoiriens ont élu au soir de cette élection. Ne s'est-elle pas contentée d'entériner les conclusions fausses (on le sait) de leurs devanciers? Il est grand temps de chercher à savoir si on est du bon côté de l'histoire. A plus!

Écrit par : Yapi Emissah | 25 mai 2011

Je ne suis plus surpris de la réaction de certaines personnes quand je me promène dans les forums de discussions. Celle de Assan Sherif ne fait que me conforter dans ma position; Ado et ses mentors ont réussi à tous nous croire que nous ne nous aimons pas. Pourtant, tout au font de moi, je reste convaincu que c'est faux! Vous êtes convaincu que c'est Ado qui a gagné ces élections, n'est-ce pas? ok, suivez mon analyse, svp, et j'espère que vous me comprendrez. Elle se résume en quelques questions... Est-ce que les experts venus constater qui des deux candidats ( ADO et LG ) avaient ont pu donner les conclusions de leur enquête? Soyez francs et dites-moi si cette commission d'enquête a été capable de dire qui les ivoiriens ont élu au soir de cette élection. Ne s'est-elle pas contentée d'entériner les conclusions fausses (on le sait) de leurs devanciers? Il est grand temps de chercher à savoir si on est du bon côté de l'histoire. A plus!

Écrit par : Yapi Emissah | 25 mai 2011

G pense que gbagbo est celui qui as fait plus de mal a la cote d'ivoire.il va aller au tpi car un vrai democrate quand il perd des elections il part.mais lui a cause de sa mission satanique qu'il pense divine des milliers d'ivoiriens st morts a cause de ses betises.tts ceux.qui l'aiment peuvent commencer a ce preparer car il ira au tpi ou cpi.merci

Écrit par : moise goua | 24 août 2011

Mon cher ami ta mission est tres noble il faut le reconnaitre,je pense que tu devrais prendre la route de korhogo des instant avec tes gars tous armes pour la liberation de ce dictateur-ne;pourquoi defendra ( UN ) qui criait a tout le monde entier si tu perds, tu te retires, alors pourquoi tant de morts depuis sa prise de pouvoir en c.i.?le pays n'a jamais ete tranquille depuis qu'il est au palais;vrai demagogue-boulanger-roublard et en plus( possede par l'argent)vraiment,nous sommes venus sur terre pour accomplir une mission; mais gbagbo est venu au monde pour aller militer au TPI eternellement et attendons tous(ttes)ivoiriens-ivoiriennes, afin qu'on lui donne son pass-port et son visa pour le TPI:nous avons besoin de paix pour evoluer, penser a vos propres enfants pour l'avenir; avant de penser a defendre gbagbo.

Écrit par : MANKONO/TONHOULEGA | 01 septembre 2011

je quitte ce site avec beaucoup de joie, car je vois bien que ceux qui animent ce site sont des etres sans consciences et ne voyez que gbagbo:vous avez des enfants?donc bien reflechie seul gbagbo est votre avenir...alors donc direction korhogo, an lieu de nous deranger avec des ecritures bidons chaque fois gbagbo gbagbo, que le seigneur de l'univers ait pitie de vous.

Écrit par : MANKONO/TONHOULEGA | 01 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.