topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18 juin 2011

Réfugiés Ivoiriens au Togo: « UN RÉFUGIÉ DE PLUS EST UN RÉFUGIÉ DE TROP »

246925_127631490651431_100002137422453_218903_7645296_n.jpg
Ce Samedi 17 Juin 2010, la Télévision Togolaise a proposer au cours de l’émission « AU CŒUR DE LA NATION » un débat ayant pour thème cette AFFIRMATION : « UN RÉFUGIÉ DE PLUS EST UN RÉFUGIÉ DE TROP »


Les très nombreux réfugiés Ivoiriens du Togo étaient grandement à l'honneur dans ce débat...
Comme quoi, le Togo ne veut pas se laisser envahir par ces pauvres gens qui fuient la dictature et le règne de la violence imposé en Côte d'Ivoire par Ouattara.
Le passage d’Alassane Ouattara au Togo pour demander aux Ivoiriens de rentrer en Côte d'Ivoire n'a rien donné; pire le nombre de réfugiés s'accroit de jour en jour. Alors le Togo semble commencer à réfléchir à stopper le flux migratoires des réfugiés Ivoiriens.

Bien vrai que la population Togolaise soit très accueillante et respectueuse des Ivoiriens réfugiés au Togo, il y a une vive inquiétude si on commence ce genre de débat à la télé. C'est une évidence... car de ces débats pourra découler une autre attitude des Togolais vis a vis de leurs frères Ivoiriens SURVIVANTS chez eux. Aussi, la vérité est qu'il ne faudra pas en vouloir aux Togolais qui visiblement ne comptent pas commettre la même erreur que nous en Côte d’Ivoire... « C'est ça qui est la vérité ». Si vous saviez combien d'Ivoiriens sont réfugiés à Lomé en ce moment vous comprendrez cette inquiétude légitime des intellectuels Togolais.

Que Dieu nous aident !!!

IMG00948-20110616-1731.jpg

Commentaires

C'est vrai ton constat et même à prendre en compte, mais j'aimerais savoir dans ce cas, que font les togolais de la "fraternité et hospitalité " africaines, dont on aiment tous en parler ? S'ils sont en insécurité chez eux, leur offrir l'asile , pousserait-il à l'inquiétude?

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 20 juin 2011

Les togolais ont raison de s'inquièter, l'hospitalité ne veut pas dire que tout un pays se déporte chez eux. Ils n'ont pas un territoire et une économie capable d'absorber tout ce flux. Ce sont les alliés de dramane qui devraient s'inquiéter; leur ami est tellement démocrate que le peuple fuit.

Écrit par : yaya | 20 juin 2011

Les commentaires sont fermés.