topblog Ivoire blogs

01 septembre 2012

Tentatives d'éradication du FPI: le SG Laurent Akoun condamné par le tribunal de l’injustice.

 fpi,alphonse douaty,kone katinan,laurent akoun,laurent akoun arrêté,dst,miako oureto,amani n'guessan michel,laurent gbagbo,haye,cpi,frci,dozo,alassane dramane ouattara,le blog de claudus,claudus,le patriote

BIS REPETITA:
Comme en 1992 suite à la marche historique du 18 Février, Laurent AKOUN est à nouveau incarcéré à la Maison d'arrêt et de Correction d'Abidjan par le mesquin dessein tyrannique du même ALASSANE DRAMANE OUATTARA... 
Les velléités bordéliques de quête de nouveaux atermoiements pour "éradiquer" le FPI-FRONT POPULAIRE IVOIRIEN sont en marche tel un rouleau compresseur qui veut briser toute contestation. 
Toutefois, la perfidie exécrable de cette imposture militarisé
 ne fait que réduire à néant son manque de crédibilité déjà criard. 
- Bien que muselé par le carcan de l'injustice et de l'oppression, le silence du juste sera inéluctablement plus retentissant que le "bruit" caverneux du mensonge et de la fourberie. 

Laurent Akoun entre à nouveau dans l'épreuve avec la DIGNITÉ et l'HONNEUR du combattant pour la DÉMOCRATIE et la LIBERTÉ. Le sacrifice de ce leader charismatique ne sera pas vain; Le FPI n'en sortira que grandi.
#TENEZ BON Camarades Militants ! #Ovajab !

Le live du Nouveau Courrier 

fpi,alphonse douaty,kone katinan,laurent akoun,laurent akoun arrêté,dst,miako oureto,amani n'guessan michel,laurent gbagbo,haye,cpi,frci,dozo,alassane dramane ouattara,le blog de claudus,claudus,le patriote

- Mise à jour de 12 heures 25 GMT : Pour démonter l'argumentaire qui veut créer un lien entre des propos publics de Laurent Akoun et les attaques contre les FRCI, les avocats du secrétaire général du FPI lui ont demandé s'il y a eu une confrontation, durant l'enquête, entre lui et des personnes inculpées dans le cadre de ces attaques, et qui l'auraient désigné comme commanditaire. Il a répondu par la négative. Ils lui ont également demandé si ses appels à la remobilisation visés évoquaient une remobilisation à des fins démocratiques. Il a répondu positivement, d'autant plus facilement que les comptes-rendus de ses propos incriminés évoquent un retour au pouvoir par la voie des urnes. De son côté, le procureur a requis une peine d'emprisonnement ferme de cinq ans contre le SG du FPI et a appelé le juge à ne lui accorder aucune circonstance atténuante.

fpi,alphonse douaty,kone katinan,laurent akoun,laurent akoun arrêté,dst,miako oureto,amani n'guessan michel,laurent gbagbo,haye,cpi,frci,dozo,alassane dramane ouattara,le blog de claudus,claudus,le patriote

- Mise à jour de 14 heures 40 GMT : Laurent Akoun a été condamné par le juge Koné Brahman à six mois de prison ferme et à un an de privation de ses droits civiques et politiques. Le procureur avait requis cinq ans de prison ferme et avait demandé qu'aucune circonstance atténuante ne soit admise par le juge. 

- Mise à jour de 14 heures 55 GMT : Première réaction d'un officiel du FPI après la condamnation de son secrétaire général, Laurent Akoun. Le secrétaire national à la communication et au marketing politique, le Dr Augustin Guehoun : «C’est une décision scandaleuse. La justice, qui est aux ordres du régime, s'est engagé avec lui dans Le un projet de décapitation de l’opposition. Le gouvernement devrait prendre un décret pour interdire le FPI et faire tomber le masque.» 
 


- Mise à jour de 15 heures 10 GMT : Maître Hervé Gouaméné, avocat de Laurent Akoun, annonce : "Cette décision est une décision injuste. Nous allons faire appel". La femme et les enfants du secrétaire général du FPI étaient présents dans la salle d'audience, les yeux embués de larmes. La consternation se lisait sur le visage des militants du FPI et des proches du concerné à la lecture du verdict. 

- Mise à jour de 15 heures 30 GMT : Une précision, importante : Laurent Akoun a aussi été condamné à un an d'interdiction de séjour en Côte d'Ivoire, en dehors de son village, Memni, dans le voisinage de la ville d'Alépé, au sud du pays.
 

Les commentaires sont fermés.