topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03 septembre 2012

Réouverture des universités publiques de Côte d'Ivoire: Du régime des ENSEIGNANTS au Régime des fables et de la fontaine.

université de Cocody, université FélixHouphouet Boigny, Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, FPI, RDR, régime des ENSEIGNANTS, claudus Kouadio,le blog de Claudus, Cissé Ibrahim Bacongo

EN VÉRITÉ, je suis ravi de la "réouverture ?" des universités publiques de Côte d'Ivoire. Cela s'explique par le simple fait que nos soeurs, frères et amis étudiants pourront de nouveau retourner dans le temple du savoir: OUI, par l'étalage d'une sorte de "Bling-Bling" furtif (fontaines sur le campus universitaire) on veut nous faire croire que tous va bien dans les universités d'Abidjan bombardés hier à coups de canons et de bombes par l'armée rebelle de Dramane Ouattara. Quoi qu'il en fût hier, si tel est la cas aujourd'hui, il ne font que "rendre à César, ce qui est à César", MAIS...

OUI, MAIS... parce qu'il y a bien un "MAIS" vue que le "régime des ENSEIGNANTS" n'est plus (pour ceux qui n'ont pas été tués, ils sont en prison ou en en exil et pourchassés comme de bête de foire) et que la déclaration faite ce matin par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique M. Ibrahima Cissé Bacongo donne à réfléchir pour ceux qui le peuvent encore.

En effet Cissé Bacongo PRÉTEND que avec Gbagbo, il y a avait un Professeur d'université pour 300 étudiants ET QUE, pour combler le déficit, son Ministère est en ce moment en prospection en Europe auprès des diplômés Ivoiriens capables et désireux de revenir enseigner en Côte d'Ivoire : considérons qu'il dit vrai pour le déficit d'enseignants, MAIS rappelons à toutes fins utiles que le même Cissé Bacongo est en poste dans la même Côte d'Ivoire et au même Ministère depuis 2005 au bénéfice des différents accords de paix et gouvernements d'union imposés au FPI et au Président Laurent Gbagbo par l'ONU et la "Communauté Internationale".

Pour être plus précis, le RDR de Alassane Dramane Ouattara dirige le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique depuis 2003 avec Zémogo Fofana dans le gouvernement de Seydou Diarra suite aux accords de Linas Marcoussis (Du 10 février 2003 au 4 décembre 2005)

Puis ce fut le tour de Cissé Ibrahim Bacongo:

- Gouvernement Charles K. Banny I (Du 4 décembre 2005 au 16 septembre 2006)

- Gouvernement Charles K. Banny II (Du 16 septembre 2006 au 29 mars 2007)

- Gouvernement Guillaume SORO I (Du 7 juillet 2007 au 12 février 2010)

- Gouvernement Guillaume SORO II (Du 23 février 2010 au 5 novembre 2010)

DONC, pendant plus de 7 ans, le RDR de Alassane D. Ouattara avait la gestion du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique sans avoir jamais su qu'il fallait recruter des enseignants ou reconstruire totalement l'édifice vu que Cissé Bacongo affirme : « Ce n’est pas une simple réhabilitation mais une reconstruction »

Ou alors, hormis utiliser en guise de caisse noir les ressources financières des ministères sous la coupole du RDR et saboter de l’intérieur les gouvernements successifs, le RDR n'a rien fait de positif pendant plus de 7 ans de cohabitation au sommet de l'état ? 

Que Alassane Dramane Ouattara est sa cohorte de sinistres Ministres de l'imposture arrêtent de distraire les Ivoiriens qui sont loin d'être dupes.  

- Malgré un porte feuille "bien détourné" de 110 Milliards, vous n'avez construit aucune nouvelle université - que ce soit dans le fond ou dans la forme: vous commencez à peine à tenter de réparer ce que vous avez détruit depuis 2002.

- Vous êtes à la quête de nouveaux enseignants par le simple fait que les plus éminents d'entre eux sont proches de l'idéologie du FPI donc morts, en prison, en exil ou " personæ non gratæ" dans cette nouvelle Côte d'Ivoire où l'inculture et le "rattrapage ethnique" sont rehaussés au rang de valeurs nobles.

Laurent Gbagbo et le FPI ne vous serviront pas de bouc émissaire pour couvrir votre roublardise d'hier encore moins votre incompétence avérée qui ne fait que s'étaler au grand jour. 

A la fin de la dernière représentation du "ADO Comedy Club" ce matin à l'Université de Cocody, pour l'avenir de ces étudiants privés  de formation pendant quasiment deux ans par le seul désir du RDR d'abrutir cette vaillante jeunesse, nous osons espérer que le début effectif des cours n'aura pas lieu à la date de la "Saint-Glinglin"

Claudus Kouadio

Commentaires

Nul n'est besoin de rappeler que la productivité un employé, fut-il DG, Directeur de Cabinet ou même Ministre est lié aux résultats que lui exigent son supérieur et à la vision de ce dernier.

Pourquoi Bacongo n'a pas fait tous ces efforts pendant qu'il était travaillait sous Gbagbo ?
Pour 3 raisons:

1. Bacongo n'a certainement pas fournit le meilleur de lui-même comme l'exige sa fonction. C'est une faute pour laquelle son Patron d'alors aurait dû le sanctionner... sauf si ce dernier préférait le "laisser-aller"...

2. Gbagbo n'a pas fait de l'université une véritable priorité sinon il aurait exigé cela de son Ministre quitte à étaler sur la place publique l'incompétence de ce dernier.

3. A l'université, tout le monde sais que c'est la FESCI qui dictait les règles... et tout le monde sait ce que représentait la FESCI pour le pouvoir de Gbagbo...il faut être de mauvaise fois pou ignorer cela

Écrit par : Hteaser | 03 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.