topblog Ivoire blogs

14 septembre 2012

TOGO: Affaire Bodjona contre L'Emirati ou quand la "prétendue" fortune cachée de Feu Robert Guei divise Faure et son peuple.

Depuis le 1 Septembre 2012, une affaire trouble impliquant le nom de Feu le Président Robert Guei est devenue le point culminant de l'actualité politico-judiciaire au Togo.  

Ce jour là, Pascal Bodjona l'ancien numéro deux du régime Faure Gnassingbé est arrêté par les services de renseignements et d'investigation du Togo. Il est accusé par l'Emirati Abass Al Youssef d'être le complice de Mr Agba Bertin qui l'aurait escroqué. 

TOGO, Affaire Bodjona, Pascal Bodjona, Agba Bertin, Abass Al Youssef, Robert Guei, Faure Gnassingbé Eyadema, Gerry Taama, Claudus Kouadio, le blog de claudus, Lomé

De quelle escroquerie s'agit il en réalité ? 

En fait, l'Emirati aurait versé des milliards pour s'approprier d'une présumée fortune de feu le Président Robert Guei qui se trouverait dans une banque domiciliée au Togo.

DÉTAILS:

Abass Al Youssef réclame 48 Millions de Dollars après avoir selon lui investi dans ce "bussiness" la somme astronomique de 25 Milliards de FCFA pour récupérer la présumée fortune de Feu Robert Guei. 

TOGO, Affaire Bodjona, Pascal Bodjona, Agba Bertin, Abass Al Youssef, Robert Guei, Faure Gnassingbé Eyadema, Gerry Taama, Claudus Kouadio, le blog de claudus, Lomé

Pour plusieurs raisons endogènes, cette affaire a ravivé les tensions politiques et la grogne du peuple Togolais

Pour le politicien et opposant Togolais Gerry Taama du NET (Nouvel Engagement Togolais) , Faure a réussi à Unir les Togolais, mais contre lui. 

Il dit en substance: "Sans doute pour la toute première fois dans l'histoire du Togo, un chef d'Etat a réussi à liguer toute la population, toutes tendances politiques et ethniques confondues, contre lui. L'affaire Bodjona ne scandalise pas parce que c'est Bodjona (que nous combattions il a longtemps) ou parce qu'on le triche (nous le vivons au quotidien). Ce qui est intolérable pour le Togolais Rpétiste comme Ancilien ou Nétois, pour le Kabyè, losso ou guin, pour le gardien de nuit, le jeune cadre ou le PDG de grande société, c'est à mon sens l'ingratitude de Faure Gnassingbé. 

Bodjona s'est battu comme un beau diable pour maintenir Faure au pouvoir. La contrepartie de cet engagement, c'est justement de pouvoir compter sur son ami en cas de soucis. 

Même si Bodjona était réellement coupable, le peuple aurait compris que Faure fasse tout pour le tirer de là. Lorsque Nicolas Lawson a eu ses soucis au Ghana et que le bruit a couru que Faure lui a tendu la main, le geste a paru élégant. 

Que Bodjona tombe aujourd'hui pour une sombre affaire d'escrocs qui se règlent leurs problèmes va à l'encore de nos valeurs traditionnelles. 

Dans l'affaire Kpatcha, on disait que Cain voulait tuer son frère Abel, et le poids du lien familial dans notre société a joué plutôt pour le frère, car nombreux sont ceux qui ont condamné la tentative de coup de force. Mais dans ce cas-ci, on n'accuse même pas Bodjona de détournement de biens publics, il n'a pas tenté de tuer quelqu'un. Il aurait trempé dans un affaire d'escroquerie internationale, et son ami ne lève pas le petit doigt pour lui venir au secours. C'est sans doute cette ingratitude qui révolte les Togolais, et qui justifie cette quasi unanimité de soutien à Bodjona.[...]"

Le constat dans les rues de Lomé est sans appel: les Togolais sont encore plus choqués par l'arrogance de Abass Al Youssef et étonnés que personne en Côte d'Ivoire ne s’intéresse officiellement à cette affaire impliquant Robert Guei

- Si l'histoire de l'Emirati Abass Al Youssef est fondée, comment expliquer que feu le Président Robert Guei ait pu "gagner" plus de 48 Millions de Dollars ? 

Si tel est le cas, comme s'interroge ce journaliste Togolais: "Est-ce-que Abass Al Youssef est un héritier de feu Robert Guei pour mettre en jeu 25 milliards de nos Francs avec l'intension de récupérer la fortune de ce dernier cachée dans une banque au Togo ?"

Dans un cas ou l'autre, comment expliquer que cet escroc notoire ou "brouteur international" soit en liberté ? 

TOGO, Affaire Bodjona, Pascal Bodjona, Agba Bertin, Abass Al Youssef, Robert Guei, Faure Gnassingbé Eyadema, Gerry Taama, Claudus Kouadio, le blog de claudus, Lomé

TOGO, Affaire Bodjona, Pascal Bodjona, Agba Bertin, Abass Al Youssef, Robert Guei, Faure Gnassingbé Eyadema, Gerry Taama, Claudus Kouadio, le blog de claudus, Lomé

togo,Loïk Le Floch-Prigent, affaire bodjona,pascal bodjona,agba bertin,abass al youssef,robert guei,faure gnassingbé eyadema,gerry taama,claudus kouadio,le blog de claudus,lomé

REBONDISSEMENT dans cette affaire: Cité par l'Emirati Abass Al Youssef, L'ex-PDG du géant pétrolier français ElF, Loïk Le Floch-Prigent, arrêté à Abidjan dans le cadre d'un mandat d'arrêt international délivré par la justice togolaise dans cette affaire d'escroquerie, a été transféré samedi soir vers le Togo.

togo,Loïk Le Floch-Prigent, affaire bodjona,pascal bodjona,agba bertin,abass al youssef,robert guei,faure gnassingbé eyadema,gerry taama,claudus kouadio,le blog de claudus,lomé

Les commentaires sont fermés.