topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

08 octobre 2012

AFFAIRE Rfi et le prétendu rapport de l'ONU: " Ouattara VEUT à tout prix le Ministre Katinan"

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi

ACTE 1: Rfi annonce détenir un rapport de l'Onu qui met en lumière une collusion certaine entre certains leaders politiques Pro-Gbagbo exilés au Ghana et:
1 - les 'terroristes' du Nord Mali que sont les membres de Ansar Dine une branche de AL QAIDA.
2 - Le capitaine Sanogo, ex-chef de la junte Malienne.
Ces leaders politiques du FPI en exil (Kone Katinan, Ble Goude, Damana Pickass, Marcel Gossio, ect...) seraient en train de préparer un plan de déstabilisation du régime Ouattara avec les deux protagonistes de la crise malienne: quel exploit !

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi


TIMIDEMENT, sur la Radio BBC Afrique (journal de 12h du 6 Octobre 2012), Madame Sylvie Van Den WILDENBERG de l'ONU en Cote d'Ivoire dément cette information... qui continue de faire le Buzz dans certains milieux.
Il s'agirait en réalité du rapport d'un groupe de personnes indépendantes; rapport "pré-payé" qui n'engage en rien l'ONU.


ACTE 2: Le régime en place en Cote d'Ivoire qui avait fermé les frontières avec le Ghana suite à une attaque conduite depuis ce pays selon Ouattara, vient de les rouvrir.
POURQUOI cette tentative de décrispation entre les deux pays pendant que la presse à la solde de ce régime crie à la tentative de déstabilisation par des actions terroristes ? POURQUOI DONC ?

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi

alassane dramane ouatarra,justin koné katinan,john dramani mahama,interpol,onu,accra,claudus kouadio,laurent gbagbo,ble goude,damana pickass,marcel gossio,ansar dine,al qaida,capitaine sanogo,bbc afrique,madame sylvie van den wildenberg,fpi


ACTE 3: En même temps que la réouverture des frontières, deux Ivoiriens 'prétendus' acheteurs d'armes de guerre arrêtés à Cape Coast au Ghana (dans des conditions dignes d'une mise en scène de série de seconde zone), sont extradés vers Abidjan par avec l'accord des autorités Ghanéenne.


ACTE A SUIVRE: Que nous servira le tout puissant "loubard" Hamed Bakayoko (ou Koffi Koffi Paul) lors de son prochain "One Man Show" sur les antennes de la RTI (Télévision Nationale de Côte d'Ivoire) ?
A partir d'un simple raisonnement par déduction et en prenant pour acquis les données des précédentes interventions de Hamed Bakayoko (Ministre de l’intérieur) et Koffi Koffi Paul (Ministre délégué à la défense), il est plus que probable que ces deux " infortunés extradés" ou "mercenaires du pouvoir en fin de mission" feront des aveux. DES AVEUX sous contrainte ou une parodie de mea culpa pour accuser principalement le Ministre Justin Kone Katinan d’être le financier d'une hypothétique opération d'achat d'armes pour la déstabilisation du régime Ouattara par les exilés Ivoiriens vivant au Ghana. 


Après maintes atermoiements dans sa quête de preuves crédibles pour accuser le Ministre Katinan en vue de son extradition vers la Cote d'Ivoire, le régime Ouattara semble avoir trouvé l'alchimie parfaite avec du faux.
Dans cette histoire, Rfi et France 24 n’auront été que de simples catalyseurs visant à produire une réaction en chaine pour accélérer le processus de diffusion de cette information qui n'est autre qu'une fadaise devant être présenté comme preuve au procès du Ministre Kone Katinan ce 11 Octobre 2012 à Accra, dans le but d'obtenir légalement son extradition pour action séditieuse contre l’état de Cote d'Ivoire.


Alassane Dramane Ouattara VEUT à tout prix le Ministre Justin Kone Katinan. Après l’échec des deux tentatives d’enlèvements et suite au fiasco de la tentative d’ingérence de Interpol Ghana, le pouvoir Ivoirien joue de nouvelles cartes encore plus sordides. Ce pouvoir souffre d'une grave perversion psychique qui avec le temps acquiert les caractéristiques d'une grave pathologie: LE MENSONGE ÉHONTÉ

Commentaires

l'ONU CI sait très bien QU'IL s déjà installé les terroristes depuis le 11 Avril 2012 au pouvoir en Côte d'Ivoire.C'est sous leurs yeux que les ivoiriens sont torturés et meurent en masse..ILS veulent distraire qui même? CONTINUEZ vos mensonges, mais sachez qu'il y a un temps pour tout, DEMAIN n'est plus loin!!!
Mélika

Écrit par : Mélika | 29 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.