topblog Ivoire blogs

06 novembre 2012

Président de la galaxie patriotique ? Zadi Djedjé rêve d’être Zadi Gbapêh (Charles Ble Goude)

Zadi Djedjé, Zadi Gbapêh, Alassane Dramane Ouattara, Charles Ble Goude, Cojep, galaxie patriotique, coalition de la jeunesse patriotique,  Pro-Ouattara, Pro-Gbagbo,  Hamed Bakayoko, Claudus Kouadio, RDR, FPI, Le blog de claudus

Zadi Djedjé, comme Dramane Ouattara au Golf Hôtel, ce 'type' (qui dit etre connu par le Ministre Charles Ble Goude alors "Président du Cojep", comme le président de la jeunesse consciente de demain et vice-président de la coalition des nouveaux majeurs pour la victoire de Laurent Gbagbo ??? ), vient de s'autoproclamer "Président de la galaxie patriotique, Président de la coalition de la jeunesse patriotique pour la paix et la réconciliation".


Comme pour imiter de manière très grotesque Charles Blé Goudé en tentant de le plagier à la tête de < l'Alliance des jeunes patriotes pour le sursaut national>, cet usurpateur à la solde de Hamed Bakayoko "conduit" très mal son nouveau véhicule. Il ne suffit pas de singer Ble Goude tant dans la gestuelle que par le timbre vocal pour devenir un parangon de Ble Goude LIBRE et nouveau 'caniche' du RDR.


Zadi Djedjé proclame, "[..] Au nom de la paix, au nom de la réconciliation, au nom de tous nos camarades qui vivent en exil, au nom de tous nos camarades emprisonnés, si pour MON combat que je mène avec MES Camarades, si on NOUS taxe d’achetés, si on nous taxes d’être les Pro-Ouattara, si on NOUS taxe de tous les noms, que NOUS sommes de traitres, je dis OUI, que JE SUIS un acheté."
Je me demande bien qui sont SES camarades emprisonnés ou en exil au nom de qui il prétend parler. Je me demande aussi avec quels camarades Patriotes il mène SON combat aux cotés des félons.

EN OUTRE, qui vous a taxés d’achetés ? Qui vous a taxés d’être des suppôts de la rébellion armée donc des Pro-Ouattara ? Qui a dit que vous étiez des traites ? Personne d'autres que Zadi Djedjé ne le dit.
Sinon, en vérité, cette "comédie" de Zadi Djedjé et Hamed Bakayoko, les véritables Patriotes Ivoiriens n'en ont cure.
Considérer un tel amuseur publique comme un traite à notre noble cause, c'est lui accorder une trop grande importance qui ne lui est pas dû.


Claudus Kouadio