topblog Ivoire blogs

16 avril 2013

[Manœuvre de déstabilisation : UN PASTEUR DE GBAGBO ARRETE AU TOGO. CE QU’IL PREPARAIT] - "Le Jour Plus" et son Gros titre pour un torchon rempli de mensonges vides.

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

L’ARTICLE : TOGO

UN PASTEUR IVOIRIEN ARRETE PAR LA GENDARMERIE

 « Un homme de Dieu ivoirien est aux mains de la gendarmerie togolaise depuis environ une semaine. Le Bishop Luck Levy Gogoua refugié au camp des nations unies d’Avepozo au Togo a été arrêté le mercredi dernier par la gendarmerie locale. CET HOMME DE DIEU SE TROUVAIT A LA DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE EN COMPAGNIE DE SON EPOUSE QUI EST ACCUSEE D’ETRE A LA BASE DES TROUBLES SURVENUS DERNIEREMENT DANS LE CAMP RELATIF A LA VISITE DE L’AMBASSADEUR EHUI KOUTOUAN BERNARD ET QUI AVAIENT POUR BUT DE MONTRER LEURS MECONTENTEMENT AUX TRAITEMENTS DITS INHUMAINS DU HCR A LEUR EGARD. (1)

Depuis la fin de la crise post-électorale, CE SONT PLUS DE 4.000 IVOIRIENS QUI ONT TROUVE REFUGE AU TOGO (2), chacun avec ses idées derrière la tête. POUR LE MOMENT LES CAUSES DE L’ARRESTATION DE CE PASTEUR N’ONT PAS ENCORE ETE ELUCIDEES (3), par les autorités togolaises. Une chose est évidente les personnes ayant fui la côte d’ivoire au lendemain de la crise post-électorale sont pour la plupart des partisans de l’ancien président ivoirien. A plusieurs reprises des appels des autorités ivoiriennes le chef de l’Etat Alassane Ouattara en tête, au sens de revenir dans leur pays et au besoin de participer activement a la phase de reconstruction entreprise par les nouveaux tenant du pouvoir. Mais rien n’y fit, refusant d’entendre ses appels, certains parmi eux défendant la cause de Laurent Gbagbo empêchent leur compatriote de renter au pays. Ils continuent de clamer qu’ils reviendraient en côte d’ivoire avec leur « président ». Plusieurs éléments des attaques contre la Côte d’Ivoire révèlent leur volonté toujours accrue de revenir au pouvoir par la force. Dommage que parmi eux il y a des hommes de Dieu. »

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

A la lecture de ce qui suit, où se trouve la « Manœuvre de déstabilisation » annoncée à la une de ce papier toilette ? C’est quoi donc « ce qu’il préparait » ? Revenons sur les points (1), (2) et (3) identifiés plus haut.

(1)   : A vouloir trop mentir on finit par dire n’importe quoi et se confondre entre ‘blablateries’ et inepties. « Cet homme de Dieu se trouvait à la direction centrale de la police judiciaire EN COMPAGNIE DE SON EPOUSE » : FAUX – bien que convoquée par l’administration Togolaise, Madame Gogoua n’a jamais été arrêtée ni seul encore moins avec son époux. Elle n’a donc jamais été à la direction centrale de la police judiciaire du Togo.

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

Il n’y a JAMAIS eu de « TROUBLES SURVENUS DANS LE CAMP RELATIF A LA VISITE DE L’AMBASSADEUR EHUI KOUTOUAN BERNARD » il y a eu une ‘manifestation pacifique des femmes’ contre les pressions exercées par Ehui Bernard sur les refugiés pour les obliger à retourner en Côte d’Ivoire malgré un grand nombre de situations qui ne le permettent pas. EN OUTRE, l’ambassadeur de Alassane Dramane Ouattara au Togo n’est pas arrivé sur le site du camp de refugiés Ivoiriens de Avepozo.

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

Lorsque ce pleutre et mercenaire de la plume dénommé A.K écrit « TRAITEMENTS DITS INHUMAINS DU HCR » alors que DES IVOIRIENS refugiés à Lomé sont privés de ration alimentaire et de soins depuis plus de 4 mois, je me demande bien si cet A.K n’est pas un mauvais ‘Alien’ venu tout droit du ventre des ténèbres.

avepezo, lomé, togo, réfugiés ivoiriens, unhcr, hcr, fesci, universités de lomé, université de kara, madame gogoua, m. vodounou, unhcrtogo, claudus kouadio, le blog de claudus, journal le jour plus, Mr Gogoua, Le Bishop Luck Levy Gogoua

(2): « Depuis la fin de la crise post-électorale, CE SONT PLUS DE 4.OOO IVOIRIENS QUI ONT TROUVE REFUGE AU TOGO » Visiblement la fabrique d’intox malodorantes du régime Ouattara tourne à plein rythme. Le Togo comptait plus de 7.000 refugiés Ivoiriens uniquement pour ceux enregistrés par le HCR-TOGO.

             (3) : «  POUR LE MOMENT LES CAUSES DE L’ARRESTATION DE CE PASTEUR N’ONT PAS ENCORE  ETE ELUCIDEES » après avoir écrit à la une : « Manœuvre de déstabilisation : UN PASTEUR DE GBAGBO ARRETE AU TOGO. CE QU’IL PREPARAIT ». Comment qualifier cette démarche qui est tous sauf journalistique ?

CE JOURNAL a hérité de la pire des missions dans l’organigramme des taches propagandistes et dans la livraison des tentatives de falsification de la vérité unique au niveau du régime despotique de Ouattara Alassane Dramane. « Etre couvert d’infamie après chaque sortie » : tel semble être le leitmotiv de ce « canard » boiteux.

C’est un déshonneur pour la presse Ivoirienne, une honte pour l’UNJCI (Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire) Nouveau, une grave flétrissure pour tout journaliste honorable qui a cet A.K comme confrère.

Les commentaires sont fermés.