topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

28 février 2014

[ Retour annoncé de Ouattara - SACRÉ SORO ]

Ouattara est malade et interné en France. Sylvie Tagro l'épouse de Soro va à son hôpital pour lui souhaiter un prompt rétablissement de vive voix au nom de sa famille: elle est refoulée.
Mais pendant ce temps sur certains journaux du RDR et dans les milieux RDR sur le web, un photo de Ouattara en grand Boubou et en posture relaxe circule comme pour dire qu'il va bien: on y voit Soro avec lui. Mais très vite on saura que c'est une photo d'archive. Mais en tous cas, elle marque les esprits cette 'pseudo' complicité Soro-ADO.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade


Soro est en voyage hors du pays. Il est annoncé à Paris au chevet de Ouattara. On ne l'y voit pas... pas parce qu'il ne veut pas y aller. Il rentre à Abidjan et meuble ce vide pesant avec la réception du Roi de Maroc par Duncan le 1er Ministre.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade


Mais Soro n'abdique pas: il rend visite à Ouattara et là, IL DÉROULE.
Grande déclaration pour dire que Ouattara est dans une forme Olympique. Il agresse ceux qui l'annonçaient mort ou presque: les charognes dit-il. Bravo Bogota.

 

Mais la meilleure arrive.
Alors que les services de Ouattara l'annonçaient à Abidjan pour la mi-mars, Soro annonce la date du 2 mars...alors que Ouattara sort à peine de l'hôpital.
Ce matin, la presse du pouvoir publie une photo EXCLUSIVE: Soro en tête à tête hier avec Ouattara à Paris. C'est l'euphorie au RDR; Ouatttara est en pleine forme, IL RENTRE LE 2 MARS. SORO L'A ANNONCÉ.


En outre, il est le seul à avoir une photo avec Ouattara depuis que celui ci est malade. Bravo Soro.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade

Mais ENCORE UNE FOIS, très vite on saura que c'est une photo d'archive. Impossible de rattraper les sympathisants de #Ouattara et leur expliquer que c'est une vieille photo. La supercherie médiatique paye encore. Les Pro-Ouatttara l'attendent le 2 mars à Abidjan.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade


Une dépêche sur Abidjan.net vient alors pour expliquer que la date du retour de Ouattara ne peut être annoncée que par la Présidence de la république. Mais Soro qui est en photo avec Ouattara l'a annoncé à des militants euphoriques. IMAGINEZ QUE LA DATE CHANGE ?

Pendant ce temps les caméras Ivoiriennes sont à Paris pour montrer au monde que Ouattara va super bien: légèrement amaigri et les traits tirés, il arrive avec une canne. Impossible de la lâcher une seconde.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade


Contrairement à la nouvelle, on ne voit pas un homme en grande forme. Mais obligé quasiment, il confirme la date de son retour pour le 2 Mars.

Sylvie Tagro, Soro Guillaume, Alassane Ouattara, Hamed bakayoko, Claudus Kouadio, Ouattara malade


[ 2 Mars: Descente de l'avion, tapis rouge et salut protocolaire, bain de foule: Ouattara en est il capable ?
Une fois à Abidjan, s'il doit se cloîtrer dans son palais et loin des yeux car encore malade, la situation qui l'a fait sortir de France sera encore plus intenable en Côte d'Ivoire. ]
Très fin le Soro.

27 février 2014

[ LEÇON DU TRAITEMENT MÉDIATIQUE DU DERNIER VOYAGE DE ALASSANE DRAMANE OUATTARA EN FRANCE ] - La canne de Ouattara

La canne de Ouattara, Alassane Ouattara Malade, le blog de claudus, Claudus Kouadio

Le 23 octobre 2012 j’écrivais sur mon blog: " Il est communément dit et à juste titre que les médias représentent le "Quatrième Pouvoir" ; soit ! Mais après avoir vue la fille et accessoirement conseillère particulière et chef de cabinet par Intérim de la Présidente des États Unis d'Amérique "coucher" avec un journaliste pour étouffer une affaire dans un film de fiction, je me dis qu'il faut revoir ce classement et faire passer le pouvoir des médias à un niveau plus élevé dans cet échelon.
Aussi, incontestablement et quelque soit le rang des médias au niveau de leur influence sur le pouvoir d'état, INTERNET est en train de prendre (sinon a pris) le pouvoir sur tous les autres médias conventionnels. "

Aujourd'hui encore plus qu'hier, ma conviction profonde sur cette vue se raffermie. Avec en tête les réseaux sociaux, les médias du web deviennent les catalyseurs et propulseurs des sujets qui font l’actualité à la radio, à la télévision, dans la presse écrite... dans nos bureaux, nos domiciles, nos rues.
Le traitement de l'info sur le web oriente sa perception finale au sein du peuple: cela avec autant d'avantages que d’inconvénients tant cet espace virtuel peut aussi être le terreau de l'intox si on choisit mal la source où l'on s'informe.

Prenons le cas du dernier voyage de Alassane Dramane Ouattara en France. Un "voyage médical" caché à l'opinion nationale et qui une fois révélé sur les réseaux sociaux se transforme en "visite privée". Les révélations sur les réseaux sociaux puis dans la presse vont résoudre le pouvoir d'Abidjan à avouer honteusement par un communiqué officiel au point ou pour la première fois ils iront jusqu’à donner la nomenclature complète des pathologies dont souffrirait Alassane Dramane Ouattara. Cela dans le but de 'rassurer'.
" Il va bien, il a subit son opération avec succès, ce n'est pas une vraie maladie ". Des déclarations à l'emporte-pièce et incohérentes jugées outrageuses voir mensongères par le plus grand nombre. Les débats font rage sur la toile qui s'enflamme entre révélations crédibles et propagandes mensongères dans les deux sens.
"La nature a horreur du vide" dit-on. Et les Ivoiriens encore plus, tant ce vide d'information digne de foi et donc de vérité est propice à toutes les spéculations et autres fantasmes.
Si Ouattara va aussi bien que ses 'agents' le prétendent, pourquoi ne rentre-t-il pas en Côte d'Ivoire maintenant mais à la mi-mars comme ils l'annoncent ? Mieux et tout aussi simple, pourquoi son service de communication ne montre aucune image de lui ? L'annulation de la visite d’État du Président Français François Hollande en terre Ivoirienne vient en rajouter aux nombreuses interrogations légitimes. Plus il y a d'interrogations discutées sur le web, plus les sympathisants de Ouattara commencent à gronder face à cette attitude du pouvoir qui de plus en plus est assimilée à un manque de respect, une démission.
Pendant ce temps au niveau des tenants du pouvoir, c'est la valse entre Abidjan et Paris : ils vont tous l'un après l'autre au chevet de l'homme qui irait super bien et qui se serait même remis 'au travail' mais toujours si loin du pays.

Rattrapés par leurs mensonges des premières heures , une " équipe d'événementielle " (pas des journalistes) est envoyée à Paris pour un épisode très spécial de "ADO Comedy Club".
Scénario: Une véritable scène de foire. Le montrer DEBOUT, et EN TRAIN DE MARCHER après avoir PARLÉ et SOURIT aux cameras pour annoncer son retour imminent (le 2 mars et non mi-mars). Pourquoi pas demain alors ?

Mais autant on ne peut défier la nature, autant on ne peut défier la vérité trop longtemps et surtout en public. L'homme apparait les traits tirés et soutenu par une canne qui est loin d’être un accessoire de mode pour "jeune premier" en possession de toute sa vigueur. Mais il faut vite tenter de sauver les apparences. Pour le RDR c'est une action de communication et de marketing-politique visant à mettre fin aux rumeurs sur la prétendue mort de Alassane Dramane Ouattara véhiculée par certains supports médiatiques, mais elle réveil au grand jour le vrai débat sur la santé de l'homme.
Oui Ouattara est malade. Il est encore malade et les mois prochains le démontrerons.

Cette guéguerre larvée qu'entretient insidieusement Soro Guillaume Kigbafori via encore une fois 'le web' pour anticiper sur 'le respect de la constitution' et le 'rôle du dauphin constitutionnel' n'est pas fortuite et ceux qui veulent savoir savent.
Ouattara est-il encore apte à gouverner ? Voici le sujet qui fait trembler 'la case' du RDR.

Aujourd'hui le pouvoir Ouattara a connu le point culminant de sa fragilisation à partir des réseaux sociaux. Et nous ne sommes qu'aux débuts de cette dégringolade.

La canne de Ouattara, Alassane Ouattara Malade, le blog de claudus, Claudus Kouadio

ps: Pour comprendre toute la problématique de cette mise en scène, lisez: " LES CONTOURS POLITIQUES DE L’ÉTAT DE SANTÉ D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA:  que j'avais décris le 17 Février 2014"

26 février 2014

Patriotes Ivoiriens, NOUS SOMMES SUR LE BON CHEMIN...

Pascal Affi Nguessan, FPI, Laurent Gbagbo, Claudus Kouadio

[ Cadres, Militants et Sympathisants du #FPI et de La Majorité Présidentielle, SOYONS Dignes du Combat de Laurent #Gbagbo ]
"Nous gagnerons la bataille de l'avenir et de la liberté" - LAURENT GBAGBO, 1992.
Rien n’est jamais autant furtif que l’évidence la plus implacable. Elle est là, d’une ténacité indélébile. On ne la verrait certainement pas si le régime perpétuellement effrayé du pouvoir DRAMANE Ouattara ne nous le rappelait à chacune de ses sorties maladroites : Le Président Laurent Gbagbo est « SPECIAL ». Sa lucidité politique, sa vision pour son pays et son aura font peur au point de faire trembler ce régime militarisé qui ne connait que le langage de la barbarie et des privations.
De son sombre lieu de détention, sa saine lumière continue d’aveugler ses geôliers qui ne savent plus quoi faire de lui tant, même son silence est perçu comme une menace. Des grotesques accusations aux vaines tentatives de flétrissures dont ils abusent pour tenter de le briser après avoir terni son image de marque, Laurent Gbagbo sort indemne – mieux, les pics lancés contre lui n’ont eu qu’un effet de boomerang assourdissant contre ses inquisiteurs.
[...]
Quel est le poids du Président Laurent Gbagbo déjà illégalement emprisonné en toute impunité, face à la diplomatie Française qui a ses entrées auprès des « fonctionnaires » de la CPI ? Laurent Gbagbo est il seul et livré aux désidératas des apôtres de la perpétuation du colonialisme blanc et de l’impérialisme militarisé ? J’ose espérer que NON, j’ose croire que les cadres, militants et sympathisants du FPI, seront dignes du combat de Laurent Gbagbo en opposant avec intransigeance une objection vigoureuse par des actions déterminées et persistantes pour dire NON et faire reculer Alassane Dramane Ouattara et ses alliés néo-colonialistes occidentaux.
L’acquis majeur du moment est le fait qu’après la phase détestable des frictions interne et de l’autocensure, le Front Populaire Ivoirien commence à renouer avec ses idéaux en surmontant la plus persuasive des armes qui la contraignait au mutisme : la peur. Le Front Populaire Ivoirien doit à nouveau se lever, faire FRONT comme son nom l’indique et bousculer ce régime irrationnel qui chante la réconciliation nationale pendant qu’il bâillonne une partie du peuple quand celui a l’extraordinaire chance de ne pas être poussé hors du pays, spolié de ses biens, emprisonné illégalement ou simplement tué.

La Côte d’Ivoire est à un virage sans précédent de son histoire politique, sociale et culturelle. De deux choses l’une : soit avec foi, courage et détermination le FPI revient de plein pieds dans l’arène politique pour s’opposer et contraindre ce régime à prendre en compte ses revendications en vue de la libération de ses cadres emprisonnés, soit c’est la porte ouverte à tous les fantasmes non assouvis de la France qui aura finalement obtenu gain de cause en étant arrivée à disqualifier le FPI et ses alliés de La Majorité Présidentielle jugés ultra nationalistes par L’Élisée et la maison blanche.
Rendons nous à l’évidence - pour conforter son hégémonie à nouveau établie sur notre pays dont elle convoite les richesses, la France apportera tout son soutien à ce régime qu’elle formate en vue de le rendre bestial à souhait – seul gage de tuer dans l’œuf toute velléité de revendication et de changement de ce pouvoir qu’elle nous a imposé. Mais à la différence de certaines autres ex-colonies Françaises encore sous le joug de la France, la Côte d’Ivoire d’aujourd’hui a déjà gouté à la douce saveur de la liberté et de l’autodétermination. Elle ne peut accepter de retomber en infantilisation étatique et cela se ferra très vite sentir tant cette France insatiable se jettera goulument sur les intérêts qu’elle convoite en Côte d’Ivoire.

Cependant, pour pouvoir continuer de mettre en éveil cette conscience Nationale, il faut une classe politique active et en phase avec cette vision de la Côte d’Ivoire : seul un FPI auréolé de ses leaders charismatiques et de ses penseurs peut conduire la Côte d’Ivoire sur cette voix. Néanmoins, le leurre serait d’espérer dans un délire d’optimisme paralysant que Dramane Ouattara acquiescera de bon gré à ce genre de revendications.
Il est temps de sonner le glas de la logorrhée improductive. Après les discours et déclarations, l’heure est à l’action de terrain (meetings, marches, Sit In) en vue d’exiger la justice, la liberté et la démocratie dont le FPI est le dépositaire en Côte d’Ivoire. L’histoire de la Côte d’Ivoire de demain s’écrira en fonction de cet engagement ou de notre inaction. ET LE FPI AGIRA !
Que Dieu Bénisse les patriotes Ivoiriens."
Le Blog de Claudus - Le 05 octobre 2011
---
Je relis ces lignes que j'ai noircies une nuit du 4 Octobre 2011... nous sommes le 26 Février 2014 et je vois sous mes yeux une grande part de mes aspirations comblées... NOUS SOMMES SUR LE BON CHEMIN
#Ovajab Donc !

24 février 2014

[ La pègre du web africain rassemblée par les sieurs Théophile Kouamouo, Toussaint Alain, Claudus Kouadio, Docteur Doumbia Major selon Franklin Nyamsi ]

Théophile Kouamouo, Toussaint Alain, Claudus Kouadio, Docteur Doumbia Major,   Soro Guillaume Kigbafori, Franklin Nyamsi,

Et revoilà Franklin Nyamsi le Bernard-Henri Lévy des tropiques comme le prénomme le Camarade Soualio Doumbia.
Après l’échec de la bande de "Cyber Arrivistes" de Soro Guillaume Kigbafori qui avait visiblement pour mission de me donner une autre identité factice aux antipodes de la vérité, le chef rebelle devenu un veinard 'Président d'une assemblée Nationale' illégitime à la tête de notre pays morcelé et défiguré vient de missionner son Joker pour 'en finir': Franklin Nyamsi lui même, le grandissime (laissez moi rire) Professeur agrégé de philosophie qui se veut être la graine de l'intelligentsia noir (mulâtre lui convient mieux) par excellence s'attaque à ma minable et insignifiante personne. Çà alors ! Sont ils à ce point aux abois ou avons nous frapper juste et fort exactement là où il fallait au point de détruire tous leurs mensonges jetés aux yeux de l'opinion ?

Dans sa dernière 'tribune internationale' dite "Le complot des extrémistes burkinabè et ivoiriens contre les régimes #Compaoré et #Ouattara", ce nègre de salon écrit: " On a ainsi vu s’agglutiner sur la question burkinabè, sous les ordres de l’élite sanglante du #FPI embusquée au Ghana, toute la pègre du web africain rassemblée par les sieurs Théophile Kouamouo, Toussaint Alain, Claudus Kouadio, Docteur Doumbia Major, et autres amateurs de fables anticolonialistes à deux sous, qui se repaissent pourtant au quotidien des facilités de cet Occident qu’ils chargent allègrement de tous les péchés d’Israël. Tous ces gens ont leurs sites favoris, où roue libre, ils répandent à foison le poison de leurs calomnies sans lendemains qui vaillent, espérant sans cesse attirer dans leur repaire de mensonges et de suffisance labile, les derniers venus dans l’observation de la scène politique ivoiro-burkinabè."
Hors donc le "Flatus vocis" des "crieurs" que nous sommes débouche des consciences à travers le monde au point d’ulcérer le gang Soro Guillaume qui dépêche une plume ensanglantée pour rétablir le désordre ?
Bref... jamais je n'avais répondu même à un tweet de ce 'mange mort' qui pour moi ne méritait pas une once d'attention: mais vu qu'il insiste, je vais m'atteler à répondre à son invitation.

ACTE 2...

théophile kouamouo,toussaint alain,claudus kouadio,docteur doumbia major,soro guillaume kigbafori,fpi franklin nyamsi

Franklin Nyamsi le nouveau #Toutou du #GSK prompte à aboyer à tout-va pour mériter sa pitance. Tout doux minou ! Tu vas te faire broyer médiatiquement avant l'os de ton maitre te jette après ta mission.
Rassure toi, je ne suis pas encore en colère, je ne le serai pas car nul besoin de l’être face à ta petitesse d'esprit malgré les titres pompeux et ronflants dont tu t’affubles pour te donner de la contenance aux yeux des nuls pour qui tu es en mission.
---
Pour donner du tonus et de l'audience à ta logorrhée improductive, tu t’adosses malicieusement à ceux que tu nommes "La pègre du web africain rassemblée par les sieurs Théophile Kouamouo, Toussaint Alain, Claudus Kouadio, Docteur Doumbia Major" (http://bit.ly/1himnZO).
Logiquement cela est la marque la plus évidente de ta faiblesse: carence argumentative donc incapacité de convaincre alors tu paniques, craignant peut être la perte de ton 'emploi'. Cela explique certainement ta croisade contre ceux là qui sans le savoir t'arrachent 'les croquettes' de ton bol.
Prenant ton cas de mercenaire de la plume ensanglantée et de plumitif du ventre pour une généralité, tu écris que nous serions : " [...] sous les ordres de l’élite sanglante du #FPI embusquée au Ghana ".

D'un, le FPI n'a aucune élite embusquée, encore moins sanglante. Je vais m'astreindre à ne pas épiloguer sur la question.
Mais surtout, deusio, je ne saurais être de ton acabit. Je ne suis pas de ce moulage sans âme ni probité aucune. Mon engagement est guidé par des convictions réelles et non monnayables. Mon unique ordonnateur est ma conscience: un terme qui est étranger à ton dictionnaire.
En Côte d'Ivoire personne ne te prend au sérieux, au Burkina Faso tu es devenu pour l'opinion, encore plus détestable que Ouattara, Soro et Blaise Compaoré lui même. " Un terroriste de l'information " disent-ils.

L'amertume causée en toi par cet échec cuisant que tu refuses d'assumer te conduit à rajouter des perles à ton chapelet de fautes graves: tu agresses verbalement ceux qui mettent à nu les desseins inavoués de Soro dont tu es le porte voix, tu vilipendes les démocrates Burkinabè en leur inventant des conspirations qui n'existent que dans les contorsions de ce qui te reste comme esprit.
Tu es simplement ridicule, TAIS TOI ! Ou alors je vais vraiment te répondre si tu y tiens tant .

#Claudus

 

17 février 2014

LES CONTOURS POLITIQUES DE L’ETAT DE SANTE D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA

Alassane Dramane Ouattara, Bedie, Gbagbo, Ouattara malade, sciatique, PDCI, Sciatique, hernie discale ou inguinale, souci du canal rachidien, sténose du canal lombaire

Alassane Dramane Ouattara est malade ; dire qu’il est même très malade est un secret de polichinelle. Sciatique, hernie discale ou inguinale, souci du canal rachidien, sténose du canal lombaire… chaque jour arrive avec son lot d’incertitudes sur la véritable nature de la lourde opération chirurgicale subit par le putschiste Ouattara. Cela n’est propice qu’à faire émerger un peu plus le mensonge qui se cache derrière cette longue hospitalisation. En outre, ce n’est pas le premier voyage ‘médicale’ de Ouattara en France ces derniers temps. Souvenez-vous le voyage express que les hommes de Ouattara avaient tentés de cacher en Novembre 2013. Là encore ils n’auront pas dit toute la vérité. Mais à son retour de France, Alassane Dramane Ouattara n’était pas arrivé avec une simple ordonnance médicale et des recommandations mais pratiquement un hôpital : équipements plus médecins. Si malgré tout ce qui suit Mr Ouattara retourne se faire soigner en France sur une si longue durée, alors au vue des derniers faits politiques de Henri Konan Bédié, je peux dire que « Bédié est un Ours dont nous avons vendu la peau avant de l'avoir tué ».

EXPLICATIONS : Dans les coulisses et autres couloirs, le débat sur la santé de Ouattara est pris très au sérieux et cela bien avant cette dernière hospitalisation. A ce niveau il s’agit d’anticiper sur une certaine bataille de chiffonniers entre le chef rebelle Soro Guillaume (Président de l’Assemblée [ de Ouattara] qui tient toujours son armée rebelle active au sein des FRCI et des hommes en armes non désarmées) et Hamed BAKAYOKO le « Golden Boy » serveur de Thé de Ouattara qui s’affuble du titre ronflant de Ministre de l’Intérieur. Mais ce n’est pas le plus intéressant dans l’affaire : ce qui attire mon attention, c’est l’attitude NOUVELLE du PDCI-RDA et de Henri Konan Bédié son Président.

Depuis un moment, en vue d’élections Présidentielles annoncées pour 2015, il ressort que « le PDCI du président Bédié a fait du départ de Youssouf Bakayoko (Président de la Commission Electorale) une exigence centrale avant 2015 » : Pourquoi ? Pourquoi alors que Mr Youssouf Bakayoko est un militant et cadre du PDCI-RDA ? Certainement pour sa mauvaise gestion du contentieux électorale en 2010 et sa fausse proclamation de faux résultats aux 2eme tour en faveur de Ouattara au Golf Hôtel. Mais non, sinon mieux, sa gestion des résultats du 1er tour des élections présidentielles de 2010 lors desquelles Henri Konan Bédié assure qu'on lui a volé 600 000 voix. Si le « voleur » avait été le FPI, Henri Konan Bédié l’aurait affirmé sans sourciller. S’il ne va pas jusqu’à dire « le RDR m’a volé 600 000 voix avec la bénédiction de Youssouf BAKAYOKO », c’est pour ne pas ‘enquiquiner’ son allié du RHDP. Tiens ! le RHDP, parlons-en. Pourquoi débarquer Youssouf Bakayoko (Proche Parent de Hamed BAKAYOKO du RDR) si le PDCI et le RDR doivent avoir un candidat UNIQUE à ces « improbables » élections Présidentielles ? Le PDCI jouait cette option car jusque-là, le « vieux parti » voulait avoir son propre candidat parce que de toute évidence, si candidat unique il devait avoir au RHDP, ce serait bien entendu ALASSANE DRAMANE OUATTARA du RDR qui est le Chef d’Etat en fonction.

MAIS, Ouattara prend une civière puis l’avion pour la France, et comme par enchantement, Henri Konan Bédié prend enfin une option favorable pour une candidature unique du RHDP lors de son discours d’orientation face au bureau politique du PDCI. Il précise : « Personne ne sera déçu. Laissez Ouattara et moi travailler. Nous nous faisons Confiance » : Bédié a-t-il dit de quel parti viendrait le candidat unique du RHDP ?

Certaines indiscrétions bien avisées nous rapportent que l’homme est très malade – pas à l’article de la mort mais avec son état de santé, même les projections le plus optimistes sont douteuses quant à ses possibilités physiques de tenir jusqu’à la fin de son mandat. Mais on reconnait aux dictateurs leur goût fou pour le pouvoir. Alors au risque de décevoir ceux qui veulent voir la fin de son règne brutal, Ouattara reviendra, et s’accrochera autant qu’il pourra. Mais il risque de lui être très difficile de prétendre à un autre mandat.

Pour conclure, Soro Guillaume et Hamed Bakayoko se battent dans une sorte de « guerre glaciale » pour un hypothétique pouvoir avant les prochaines élections Présidentielles, et le PDCI joue de roublardise au sein du RHDP pour reprendre le pouvoir qu’il a perdu en 1999 : Faites vos jeux, rien ne va plus.

Pendant ce temps, loin de ce capharnaüm, LES VRAIS PROBLÈMES DES IVOIRIENS sont relégués aux arrières plans par ce pouvoir perpétuellement effrayé qui n’arrête toutefois pas sa plus grande activité : martyriser une partie des Ivoiriens qui s’oppose au règne de l’imposture.
Qu’ils sachent que, pendant qu’ils font leurs calculs pour prendre le « pouvoir » ou le conserver, d’autres récapitulent pour reprendre « La Cote d’Ivoire » afin de la remettre sur pied.

08 février 2014

[ PAUVRE Noel Yao... ]

Yao Noel, Ouattara, Pdci, le democrate, LeBanco.net

Pour un poste de conseiller spécial du Premier ministre chargé de la communication et une décoration le 11 janvier 2013 à la Grande Chancellerie au grade d'Officier dans l'Ordre du Mérite National Ivoirien, YAO NOEL ancien président de l'UNJCI et Directeur de la Rédaction Internationale de LeBanco.net vend sa conscience d'homme et son âme de journaliste.
LISEZ CETTE COUPURE DE PRESSE DE YAO NOEL IN " Le Démocrate-Plus (Journal du PDCI) Numéro 135 du Vendredi 5 juin 1998, puis lisez l’Éditorial deu meme Yao Noel publié le vendredi 9 septembre 2011: [ Alassane Ouattara, le "Mandela" ivoirien… ]
" Que d’émotion et de larmes devant tant de fraternité retrouvée entre les Présidents Ouattara et Bédié ! Que de considération et de gestes forts, émouvants de la part du Président de la République S.E.M Alassane Ouattara devant son ainé Henri Konan Bédié dont il vient de donner le nom au troisième pont d’Abidjan.

Homme de parole, le Chef de l’Etat honore, consulte et donne le respect qui sied à son grand frère Henri Konan Bédié. Quel grand et honorable sens du droit d’aînesse qui marque nos traditions ancestrales ! Quel sens du pardon des offenses après tant d’années difficiles dont on n’ose même pas évoquer le pénible souvenir ! Enfin, quelle humilité pour le Président ADO, un Chef d’Etat ( africain !) en exercice qui accepte que le nom d’un de ses prédécesseurs soit à jamais gravé au panthéon de l’histoire !

Alassane Ouattara, le Président de tous les ivoiriens, notre Président est un grand Président, un grand homme d’Etat et un grand homme tout court.

Pour nous tous qui ne le lui avons pas reconnu plus tôt, pour nous tous qui l’avions, dans une vie antérieure, brocardé, combattu et invectivé, nous sollicitons son pardon. Pour nous qui l’avions offensé, blessé naguère au nom d’un combat politique fratricide- aussi insensé qu’absurde- nous n’avons aujourd’hui que des mots d’excuses publiques, solennelles à Ado !

Alassane Ouattara, cet homme qui n’a que des mots de pardon, de réconciliation et qui vient encore, entre autres signes et signaux, de le démontrer en en immortalisant Henri Konan Bédié, est un grand Président.

Alassane Ouattara est notre vrai « Mandela », c’est-à-dire cet homme qui a tant souffert dans son combat pour la démocratie et la justice et qui, libéré et victorieux, n’a pas envoyé ses geôliers à l’échafaud mais, bien au contraire, s’est lié d’une vraie, longue et pathétique amitié avec eux ! "
YAO Noël (source Lebanco.net)
---
J'ai peur pour le "métier" de Journaliste en Côte d'Ivoire. OR DONC il n'y a pas que Venance Konan comme plaie.