topblog Ivoire blogs

02 septembre 2013

GHANA : le HCR sous pression du régime Ouattara refuse les papiers de réfugié à Damana Pickass Pickass.

Damana Adia Pickass, COPIE ,HCR , Ghana refugees Board, Front populaire Ivoirien , fpi, Laurent Gbagbo,  Affi , CEI , Bamba Yacouba ,RDR, Nicolas Sarkozy ,Adou Akéssé André DAMANA,MACA ,Ansar Dine ,ONUCI , Assoa Adou, Didier Dépri, Notre voie

Depuis quelques jours, des informations de plus en plus concordantes nous font état de ce que Monsieur Damana Adia Pickass actuel président de la coalition des patriotes Ivoiriens en exil COPIE s’est vu refuser un document officiel du HCR notamment le passeport d’asile dont le processus d'établissement a commencé il y a peu au siège du Ghana refugees Board , cette institution des Nations Unis dans la capitale Ghanéenne. Pourtant, dans ce même élan de nos investigations il est apparu que tous les autres officiels du Front populaire Ivoirien en exil et proches collaborateurs du président Laurent Gbagbo ont pu sans obstacle se faire enregistrer pour l’acquisition dudit document. Comment donc comprendre et expliquer qu’il soit le seul à se voir refuser ce droit ?

Rappelons que Damana Adia Pickass est administrateur civil, ancien membre de la commission électorale indépendante(CEI) ivoirienne, conseiller spécial du président Affi (FPI), est celui là qui a montré et démontré par son opposition courageuse et historique devant les médias nationaux et internationaux qu’un coup d’état électoral se préparait au sein de la CEI contre le président Laurent GBAGBO, lors des dernières élections présidentielles de novembre 2010.
En effet, après les élections présidentielles, la CEI chargée d’organiser ce scrutin devait proclamer les résultats provisoires suivant un mode opératoire interne à la commission. Ces résultats doivent être consolidés par tous les commissaires de la dite organisation avant sa proclamation officielle .Principe respecté au premier tour du scrutin et brusquement foulé aux pieds au deuxième tour par les partisans de Monsieur Ouattara dont Monsieur Bamba Yacouba le porte-parole de la CEI.
Cet acte de DAMANA Pickass n’a jamais été digéré par le candidat du RDR, ses partisans et ses soutiens étrangers. En représailles, la résidence de l’actuel Président de la COPIE a été attaquée et bombardée à l’arme lourde par l’aile armée du RDR. Si l’on n’a déploré aucune perte en vie humaine, les dégâts matériels par contre ont été énormes. Après l’installation par la force de Monsieur Ouattara à la Présidence par son ami Nicolas Sarkozy alors chef d’Etat français, plusieurs membres de la famille DAMANA sont attaqués, leurs résidences pillées. Ils ont du fuir la Cote d’ivoire pour se réfugier au Ghana en vue d’avoir la vie sauve.

Depuis plus de 2 ans, le domicile de l’actuel président des patriotes ivoiriens en exil, est toujours occupé par les forces de Ouattara. Le régime Ouattara s’est donné pour programme, l’arrestation de DAMANA Pickass par tous les moyens selon des confidences de Ahmed Bakayoko son Ministre de l’intérieur dont on a eu écho. N’arrivant pas à le faire plier, les stratèges du régime Ouattara optent pour l’intimidation et le chantage. Pour preuve, l’arrestation de son ainé Adou Akéssé André DAMANA encore détenu à la MACA (Notons qu’en Droit, les parents de l’auteur d’une infraction si elle existe, ne peuvent payer à sa place).
Vu que ces actes barbares et injustifiés ne portent pas fruits, des pressions sont exercées sur les autorités ghanéennes pour l’arrêter et l’extrader. Les arguments trouvés et qui n’existent que dans l’esprit de ses accusateurs, toujours incapables d’apporter ne serait ce qu’un commencement de preuves, sont entre autre la présumée collaboration avec le mouvement islamique Ansar Dine qui avait occupé le nord du Mali, sa collusion avec le Capitaine Sanogo qui avait renversé A.T.T ex-chef d’état malienne en vue de renverser le régime Ouattara, la responsabilité de Pickass dans l’attaque d’un convoi de l’ONUCI dans l’Ouest ivoirien qui a vu la mort de quatre casques bleus. Des pressions énormes sont également exercées sur le HCR Ghana pour lui refuser le titre de refugié politique.

damana adia pickass,copie,hcr,ghana refugees board,front populaire ivoirien,fpi,laurent gbagbo,affi,cei,bamba yacouba,rdr,nicolas sarkozy,adou akéssé andré damana,maca,ansar dine,onuci,assoa adou,didier dépri,notre voie

damana adia pickass,copie,hcr,ghana refugees board,front populaire ivoirien,fpi,laurent gbagbo,affi,cei,bamba yacouba,rdr,nicolas sarkozy,adou akéssé andré damana,maca,ansar dine,onuci,assoa adou,didier dépri,notre voie

damana adia pickass,copie,hcr,ghana refugees board,front populaire ivoirien,fpi,laurent gbagbo,affi,cei,bamba yacouba,rdr,nicolas sarkozy,adou akéssé andré damana,maca,ansar dine,onuci,assoa adou,didier dépri,notre voie

damana adia pickass,copie,hcr,ghana refugees board,front populaire ivoirien,fpi,laurent gbagbo,affi,cei,bamba yacouba,rdr,nicolas sarkozy,adou akéssé andré damana,maca,ansar dine,onuci,assoa adou,didier dépri,notre voie

Alors que tous les refugiés politiques devraient en bénéficier de plein droit, DAMANA Pickass vient de se voir refuser le Passeport de refugié par les responsables du "Ghana refugees board".
Fait intriguant c’est qu’il est le seul à être frappé par cette mesure là où le responsable de la coordination du FPI en exil le docteur Assoa Adou et plusieurs ministres du gouvernement Gbagbo, DG, etc.… ont vu leur requêtes acceptées.

Alors pourquoi tant de haine à l’encontre d’une personne dont le seul crime est d’être un partisan de la justice et de la transparence, en plus d’être un fidèle des idéaux du Président GBAGBO ?
Lui reproche-t-on sa farouche volonté de faire respecter la transparence au sein de la commission électorale de son pays qui a mis à nu tout le système de fraude du clan Ouattara ? Lui en veut-on pour son combat en faveur du respect des lois et institutions de son pays ?
Ce qui est intriguant c’est le comportement du HCR. On peut comprendre qu’il puisse subir des pressions mais de là à faire le jeu du régime Ouattara est difficile à avaler. Le HCR est une structure spécialisée de l’ONU, et son rôle est d’aider les nationaux d’un pays en guerre, réfugies sur le territoire d’un autre pays, par une prise en charge et une assistance leur permettant des conditions de vie décente sur leur nouveau territoire d’accueil. La question des réfugies est prévue et organisée par le droit international.
Ou bien le HCR est-il dans la logique du soutien tout azimut apporté par l’ONU à Ouattara pendant la crise postélectorale en Cote d’ivoire ?
Joint au téléphone, Damana Pickass a confirmé les faits. Et le président de la COPIE s’est refusé à tout commentaire arguant que le dossier est suivi avec beaucoup d’attention par la coordination du FPI en exil, en étroite collaboration avec le "Ghana refugee board". Le concerné est donc serein et imperturbable face à cette énième machination de Ouattara.

Didier Dépri in Notre voie du Lundi 02/09/2013.

30 août 2013

Ghana: JUSTIN KATINAN KONÉ gagne son procès face à Alassane Dramane Ouattara

 fpi, alphonse douaty, kone katinan, laurent akoun, laurent akoun arrêté, dst, miako oureto, amani n'guessan michel, laurent gbagbo, haye, cpi, frci, dozo, alassane dramane ouattara, le blog de claudus, Osu Court , Accra , Fier Ivoirien

Le ministre JUSTIN KATINAN KONÉ vient de remporter son procès à Osu Court (Accra) face aux avocats de l'imposture de pouvoir dictatorial qui règne en Cote d'Ivoire.
Le ministre Koné Katinan en conférence de presse improvisée a dédié sa victoire au président Laurent Gbagbo et a remercié la justice Ghanéenne.
[ Compilation du Compte rendu du Camarade Fier Ivoirien ]

- Nous y reviendrons pour plus de détails.

6 Ivoiriennes 'Sans Papiers' arrêtées au Liban

Hier mercredi 28 Août 2013 aux environs de 5h du matin, des ivoiriennes au nombre de six (06) ont été sorties manu militari de leurs couchettes par la police libanaise, à Beyrouth où elles résident toutes.
- Elles seraient des 'Sans Papiers' donc illégalement sur le territoire Libanais.
Au nombre de ces Ivoiriennes, nous avons identifié:


Moderane Kanon (http://on.fb.me/158KkdJ)

 Ivoiriennes arrêtées au Liban, Moderane Kanon , Annick Konan, Anny Lebato, Diana Tagro, beyrouth


Annick Konan (http://on.fb.me/16UoZI6)

 Ivoiriennes arrêtées au Liban, Moderane Kanon , Annick Konan, Anny Lebato, Diana Tagro, beyrouth


Anny Lebato (http://on.fb.me/1fmwAkz)

 Ivoiriennes arrêtées au Liban, Moderane Kanon , Annick Konan, Anny Lebato, Diana Tagro, beyrouth


Diana Tagro (http://on.fb.me/193y15S)

 Ivoiriennes arrêtées au Liban, Moderane Kanon , Annick Konan, Anny Lebato, Diana Tagro, beyrouth


En attendant de déterminer les contours de cette affaire qui a occasionné une arrestation musclée, il convient de tirer la sonnette d'alarme en espérant que les droits de nos compatriotes seront respectés.

21 août 2013

Djédjé Mady candidat à la présidence du Pdci-Rda: 'Sur quoi compte-t-il ?'

Pdci, Kouadio Konan Bertin, KKB, Alphonse Djédjé Mady, Aimé Henri Konan Bédié,Frank Toti, Le Nouveau Courrier,Georges Ouégnin , Jean Konan Banny , Camille Aliali , MAURICE KAKOU GUIKAHUÉ, Edjampan Boa Thiémélé Amoakon, BÉDIÉ, Charles Konan Banny

Les Choses Se Précisent au Pdci.
Après Kouadio Konan Bertin dit KKB, Alphonse Djédjé Mady sors du 'placard': "Je vous annonce ma volonté de me mettre à la disposition de mon parti et de la CI. Je suis candidat à la présidence du Pdci-Rda" donc candidat contre Aimé Henri Konan Bédié.
Sur cette photo de Frank Toti du journal Le Nouveau Courrier, l'ambassadeur Georges Ouégnin et le ministre Jean Konan Banny (lorsque
Djédjé Mady fait sa déclaration ) des soutiens du SG du Pdci, Alphonse Djédjé Mady.

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Si VRAIMENT Jean Konan Banny est avec Djédjé Mady et que ce qui se passe n'est pas une mise en scène, alors ce sera une véritable guerre de tranchées au sein du vieux parti.
~ Les Choses Se Précisent et l'audace de KKB s'expliquent mieux.
Visiblement il n’était que le missionnaire éclaireur des caciques et autres 'vieux briscards' du PDCI-RDA: Jean Konan Banny, Camille Aliali (certainement), Maurice Kakou Guikahue (peut être), Edjampan Boa Thiémélé Amoakon (pourquoi pas ?), Georges Ouégnin (Le contentieux de 1999 n'est pas réglé à ce que je vois... bref !)

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Une chose est certaine, en plus d’être un 'hors la loi' dans le schéma actuel, BÉDIÉ NE FAIT PLUS L’UNANIMITÉ.
Exit KKB, Djédjé Mady se positionne: mais Charles Konan Banny se trouve où dans le schéma finale pour lequel je ne me hasarde pas à faire de pari ?

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Parce que sans être négativiste ou hyper pessimiste, en toute lucidité et en connaissance de l'ethnopolitique flagrante et active au sein de ce PDCI là, ce serait l’ultime révolution que de voir un 'Bhété' à la tête de ce parti politique.
Faites vos Jeux...

20 août 2013

Boga Sivori, Taisez Vous ! Personne ne vous a rien demandé.

A Sivori Boga (Militant du ‪#‎FPI‬, Journaliste à Notre Voie et Chef Du Village de Gnalégribouo): Respectez les Ivoiriens, les militants du FPI et les soutiens du Président LAURENT GBAGBO

Boga Sivori, Notre Voie,LAURENT GBAGBO, FPI, Gagnoa‬, TAGRO DESIRE, Soro Guillaume Kigbafori, Gnalégribouo

Par respect pour l’aîné d’age que vous êtes, en considérant votre engagement de longue date auprès du FPI, saluant au passage votre plume libre qui vous a valu la prison en Novembre 2011 sous le règne du dictateur ‪#‎Ouattara‬, je vais rester courtois et ne pas trop en dire.
- Vous n'avez pas fait de déclaration encore moins une interview pour expliquer l'invitation faite au chef rebelle Soro Guillaume Kigbafori qui s'affuble du titre ronflant et des apparats de Président d'une Assemblée Nationale illégitime et considérée comme telle par le FPI.

Boga Sivori, Notre Voie,LAURENT GBAGBO, FPI, Gagnoa‬, TAGRO DESIRE, Soro Guillaume Kigbafori, Gnalégribouo

Alors veuillez s'il vous plait nous épargner les explications et autres subites 'crises de colère'. Je ne pense pas que vous puissiez être aussi déçu que ceux qui se sont fait narguer chez eux grâce au tapis rouge et à la tribune que vous avez participé à dresser pour leur bourreau.
- Grâce à vous et à vos 'collègues' chefs de Village de la Région de ‪#‎Gagnoa‬, il se permet à juste titre de faire d'une pierre deux coups en insultant l'intelligence de toute la Cote d'Ivoire et plus sévèrement celle des Béthés d'Issia qui n'ont pas encore fait le deuil de leur fils le Ministre TAGRO DESIRE exécuté par ses rebelles le 11 Avril 2011.

Boga Sivori, Notre Voie,LAURENT GBAGBO, FPI, Gagnoa‬, TAGRO DESIRE, Soro Guillaume Kigbafori, Gnalégribouo

[ S'il vous plait, avec cette invitation et la manière dont elle a été habillée, vous avez fait assez de mal. La dose est suffisante pour longtemps, alors je vous demande pardon, Taisez Vous ! Personne ne vous a rien demandé ]
Respectueusement...
 

16 août 2013

GAGNOA : En se mettant en scène pour Soro à Gagnoa, Allou Eugène pense se venger de Gbagbo et du FPI ?

eugène biti allou wanyou,soro guillaume,gagnoa,fpi,laurent gbagbo,alassane dramane ouatarra,daniel kablan duncan,frci,dozo,haye,#freegbagbo,liberez gbagbo

Eugène Biti Allou WANYOU: Représentant du FPI (Front Populaire Ivoirien) en Italie, Directeur de cabinet de Laurent Gbagbo, lorsque celui-ci était secrétaire général du FPI en 1990, Secrétaire national du FPI chargé des organisations de masse (1994), Secrétaire national du FPI chargé des services administratifs et de l’organisation des manifestations du parti (1995-2000), Directeur de publication du quotidien "Notre Voie" (1997), Chef de cabinet du président de la République Laurent Gbagbo dès novembre 2000 et Directeur du Protocole d’Etat du même président, puis Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Cameroun du 17 août 2008 jusqu'à l’enlèvement de Laurent Gbagbo le 11 Avril 2011. Mais depuis 2011 donc, Allou Eugène avait pris officiellement ses distances par rapport  à sa famille politique. 'Ses' ambitions personnelles étaient alors en déphasage avec la posture des ses camarades du FPI qui engageaient une nouvelle bataille politique et judiciaire qui s’annonçait difficile.  

Pourquoi se battre encore lorsqu’on a une petite fortune à préserver ? Ce n’est plus le Allou Eugène de 1990 qui quittait l’Italie pour s’engager corps et âme dans la bataille politique auprès du FPI. NON, tout a changé. Le Allou Eugène qui ''mangeait de la banane braisée'' avec ses camarades du FPI n’existe plus et refuse de retrouver une telle situation. Qui va lui en vouloir pour cela ?

'' Aller en Exil ? J’ai dit non, je ne voulais pas être dans la position de quelqu’un qui a trahi l’Etat de Côte d’Ivoire '' Affirme-t-il. Laurent Gbagbo a donc trahi l’Etat de Côte d’Ivoire en quittant son poste d’enseignant pour l’Exil Politique (l'an 1985) en vue du combat pour  l’instauration de la démocratie en Côte d’Ivoire ? Bref !

Il  ajouter ceci: ''Moi j’étais un fonctionnaire. Je n’ai pas protesté quand je devrais quitter mon poste de directeur de protocole.'' Il aurait même pu ajouter : ''Alors pourquoi Gbagbo et le FPI protestent lorsqu’on leur demande de livrer leurs postes au premier venu ?'' Puis vient ce contraste : ''C’est normal que je ressente une douleur pour un départ qui n’était pas prévu. Dans mon analyse, je me suis dit que je devrais rester pour organiser les meetings, la campagne et partir après. Je m’interrogeais.''

La vérité c’est qu’Allou Eugène était déjà comme en exil depuis qu’il avait été nommé Ambassadeur de la République de Cote d’ Ivoire au Cameroun. Cette nomination n’était pas une promotion mais une  ''douce sanction'' pour l’homme. Et il semble continuer de ruminer sa colère des années après.  J’espère seulement et je pense qu’il sait pourquoi le Président Gbagbo l’a écarté. Et vu sa posture depuis que ''l’arbre est tombé'', je salue cette décision qui avait été une déchirure pour Gbagbo.  

Directeur du protocole du Président de la République Laurent Gbagbo… pas besoin de vous faire un dessin pour savoir à quel point il pouvait être près, et proche de Gbagbo mais surtout important pour le Président: cela n’a pas eu que des effets positifs sur Allou Eugene qui était devenu ''plus royaliste que le roi'' au point de collectionner les ''excès'' en tout genres. Le ''Bling Bling'' n’est pas ce que Laurent Gbagbo appréciait le plus chez un collaborateur. Cela entre autres choses a coûté sa place à Allou Eugène.

eugène biti allou wanyou,soro guillaume,gagnoa,fpi,laurent gbagbo,alassane dramane ouatarra,daniel kablan duncan,frci,dozo,haye,#freegbagbo,liberez gbagbo

eugène biti allou wanyou,soro guillaume,gagnoa,fpi,laurent gbagbo,alassane dramane ouatarra,daniel kablan duncan,frci,dozo,haye,#freegbagbo,liberez gbagbo

Devenu en 2011 pour le compte de l’imposture de pouvoir Alassane Dramane Ouattara, chef de cabinet du ministre d'Etat - ministre des Affaires étrangères - Daniel Kablan Duncan, Allou Eugène demande au FPI de  ''faire profil bas'' et de  ''coopérer': cela me rappelle les  ''collabos'' Français sous l’occupation de l’Allemagne Nazi. En tous cas c’est le choix qu’il aura fait : ''se taire'' sur le drame que vivent la Côte d’Ivoire et ses camarades du FPI en prison ou en exil, ''collaborer'' pour profiter de ses biens quitte à danser avec le diable dans le sang encore chaud des siens. Que dis-je : les siens ? Non, 'les autres là' ! En gros, pour lui c’est ''Carpe Diem'' et 'les autres là', vous pouvez ''aller essayer de vous faire cuire un œuf'' que vous n’avez pas.

eugène biti allou wanyou,soro guillaume,gagnoa,fpi,laurent gbagbo,alassane dramane ouatarra,daniel kablan duncan,frci,dozo,haye,#freegbagbo,liberez gbagbo

Finalement, il faut se réjouir de ce genre de postures. Il faut l’accepter comme un tri, une ''sélection naturelle'' pour voir ce qui est dans cette bataille pour la Côte d’Ivoire libre, souveraine et indépendante, et non pour leur personne ou leur famille nucléaire.   

Claudus Kouadio