topblog Ivoire blogs

10 mars 2011

On attendait RIEN du Panel de l'Union Africaine

 

pr5.jpg

 

On attendait RIEN du Panel de l'UA et on avait bien raison... Entre Blaise Compaoré le COMPLICATEUR VENDU, Idriss Deby le chef rebelle maintenant en costume cravatte qu'on vient de prendre avec 30 conteneurs d'armes en partance du Tchad pour être livré à l'Onuci à San Pédro, le Tanzanien Jakaya Kikwete dont la france vient d'annuler la dette il y a trois jours juste pour ACHETER SON SILENCE, VOUS ESPÉRIEZ QUOI ? RIEN...

On a vu le GTI (Groupe de travail International) de l'ONU faire pire dans notre pays en proposant même la dissolution pure et simple de notre Assemblée Nationale. Résultat ? Il n'en a rien été et la Côte d'Ivoire a continuer sa marche difficile mais vers l'avant... EN AVANT donc !!!

Ces mafieux veulent nous imposer à la Côte d'Ivoire Alassane Ouattara leur homme de patte à modeler: malléable à souhait. Nous devons dire NON.
Ils qualifient leur décision farfelu de CONTRAIGNANTE: que sera la nature de cette contrainte si ce n'est que de faire une guerre injuste et sans fondement vrai à un pays LIBRE qui se veux totalement souverain pour acquérir la plénitude de sa dignité bafoué par des décennies d'exploitations abusives ?

21 février 2011

Arrivée des chefs d'état du panel de l'union Africaine: L’UA commence mal sa mission en terre Ivoirienne

Arrivé à l’aéroport Félix Houphouet Boigny d’Abidjan de trois (3) chefs d’états du panel de l’Union Africaine : le Président Tchadien Idriss Deby Itno, le Président Tanzanien Jakaya Kikwete et le Président d’Afrique du Sud Jacob Zuma.

Président Tchadien Idriss Deby Itno
Président Tanzanien Jakaya Kikwete
Président d’Afrique du Sud Jacob Zuma.
Président Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz

L’Union Africaine commence mal sa mission en terre Ivoirienne. A la demande de je ne sais qui, AUCUN PROTOCOLE D’ACCUEIL OFFICIEL  DU GOUVERNEMENT IVOIRIEN A L’AEROPORT ; Soit disant, pour marquer une certaine impartialité de façade.

Quand on sait que l’UA s’était déjà aligné sur les inepties du représentant spécial de l’ONU qui avait fait miroiter à Alassane Ouattara qu’il était le nouveau Président élu de la Côte d’Ivoire, cette attitude me laisse perplexe.

Que ces émissaires de l’UA sachent qu’ils ne sont pas en terre conquise. Qu’ils disent à ceux qui les utilisent comme des marionnettes que la DIGNE République de Côte d’Ivoire n’est pas un « No man’s land ». Notre pays a des institutions en place et qui fonctionnent. Notre pays a un Président élu et reconnu comme tel par les ivoiriens en vertu de la loi fondamentale de notre état.

Que ceux qui ont des oreilles entendent. Ne poussez pas le bouchon trop loin frères Africains. Respectez la Côte d’ivoire et ses institutions. Ne provoquez pas la colère du peuple.

04 février 2011

Le saviez-vous ? QUAND ON FRAUDE A DES ELECTIONS ON EN PAYE LE PRIX.

CHERIE.jpg

En Haïti, LES MEMBRES du CEP (Commission électorale Provisoire) donnent un résultat le 7 décembre 2010 en faisant savoir que le 2ème tour opposera JUDE CELESTIN et MME MIRLANDE MANIGAT, mais après, à la demande du Président Préval, l’Organisation des Etats américains (OEA) fait une EVALUATION DES ELECTIONS (l’ONU ne s’y oppose pas) du 28 décembre 2010, PARCE QU'IL Y A EU DES FRAUDES.

Après le travail de l'OEA, les experts donnent leur résultat disant que Mme Manigat et Mr MICHEL MARTELLY vont au 2ème tour APRES L’ELIMINATION D’UN CERTAIN NOMBRE DE PROCES-VERBAUX TOTALISANT DES MILLIERS DE VOIX. De ce fait l’ex-dauphin du Président sortant René Préval a été rétrogradé de la deuxième à la troisième place.

Par la suite le CEP, a publié le résultat de l'OEA. Notez que seule la publication des résultats du CEP sont OFFICIELS. 

La Cour constitutionnelle doit encore proclamer les résultats définitifs.

FAITES VOUS MÊME LE PARALLÈLE COMPARATIF AVEC LE CAS IVOIRIEN... ET TIREZ VOTRE PROPRE CONCLUSION

24 janvier 2011

Boycotte des exportations Ivoiriennes de cacao: LES REVES DE « ALASSANE OUATTARA » DEPUIS SA SUITE DU GOLF HOTEL

Alassane Ouattara a appelé Dimanche à boycotter pendant un mois les exportations ivoiriennes de cacao.
L'Union européenne rejette CATEGORIQUEMENT tout embargo sur le cacao Ivoirien.


Que Ouattara sache que Sarkozy ne peut pas manipuler l'Europe pour lui à tous les niveaux. Qu’il soit reconnu Président par la Belgique qui n’a pas de gouvernement depuis plus de 7 mois c’est une chose… mais ce état des choses  n’ira pas plus loin que ce genres d'actes qui demain seront qualifiés de simples problèmes diplomatiques…
Lui qui se dit GRAND économiste, il aurait dû anticiper sur la réaction Européenne vis-à-vis de son trop plein de zèle qui peut avoir de grave conséquences économiques pour les Européens. 

Si une seule personne dans la famille d’Alassane Ouattara (ou de Guillaume SORO) possédait un pied de Cacao, il ne jouerait pas à ce jeu avec le cœur de l’économie Ivoirienne.

20 janvier 2011

Que pouvions-nous espérer de la « médiation ? » de Raila Odinga ?

 

Le 17 Décembre  2010,  Raila Odinga - Premier Ministre du Kenya proclame : « L’Union africaine doit se préparer à utiliser la force contre M. Gbagbo pour préserver la démocratie »

Mais contre toute attente, le 3 Janvier 2010 Raila Odinga qui avait déjà pris position en faveur du chef de guerre Alassane Ouattara, vient en Côte d’Ivoire en tant que médiateur entre Le Président Gbagbo et le locataire du Golf Hôtel d’Abidjan. Il accompagnait une mission de la Cedeao composée de trois chefs d’Etat, Yayi Boni (Bénin), Pedro Pires (Cap-Vert) et Ernest Koroma (Sierra Leone).

Après son second passage à Abidjan au cours de cette semaine, Odinga n’est pas arrivé à faire évoluer positivement la situation, bien au contraire. Il quitte précipitamment Abidjan sur un constat d'échec ce mercredi 19 janvier Abidjan, au terme d'une mission de 48 heures au lieu d’une semaine comme annoncé.

La raison principale mis en avant par Odinga est que le Président  Gbagbo n'avait pas selon lui honoré sa promesse de mettre fin au blocus de l'hôtel du Golf où Alassane Ouattara s’est retranché avec ses 900 rebelles lourdement armée.

Que devait faire Ouattara pour répondre à cette ouverture ? Rentrer chez lui ou lancée une nouvelle offensive comme ce fut la cas le 16 décembre 2010 ?

Rebelle du RDR dans le QG de Alassane Ouattara

La réaction du Ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Côte d’Ivoire ne s’est pas fait attendre. Alcide Djédjé à déclaré: « M. Odinga a failli à sa mission et nous ne sommes plus prêts à le recevoir ici en Côte d'Ivoire. Nous récusons M. Odinga ». Il Ajoute à titre d’explication que «Odinga prend partie pour M. Ouattara. Nous pensons qu'il est DEVENU un acteur dans la crise ivoirienne et il ne peut plus être envoyé spécial de l'Union africaine ».

Alcide Djédjé - Ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Côte d’Ivoire

Odinga n’est pas DEVENU un acteur dans la crise ivoirienne ce mercredi 19 Janvier  2010, mais il l’était depuis le 17 Décembre 2010 et avait clairement affiché sa position.  Il apparait clairement que les dés étaient pipés et que cette « pseudo » médiation à sens unique allait droit dans un mur en béton.

Le gouvernement Ivoirien a-t-il été trop diplomatique ou naïf au point d’espérer une avancée notable avec l’intervention de Odinga dans la crise Ivoirienne ?

 

29 décembre 2010

Des Noirs Africains comme les esclavagistes Blancs d’hier… ILS SONT VENUS CE SOIR

Ils sont venus ce soir vers quatorze heure locale, les émissaires de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), à Abidjan en République de Côte d’Ivoire pour rencontrer le chef d’Etat son Excellence Laurent Gbagbo POUR ? Je ne saurais vous donner leur cahier de charge avec précision.

traite_noirs.jpg

Puis ils rendront visite à Alassane Ouattara le  candidat malheureux des dernières élections présidentielles MAIS nouveau champion qu’une certaine communauté internationale veut à tout prix comme Président de la Côte d’Ivoire là et maintenant en piétinant notre loi suprême pour pouvoir faire de lui un sous-préfet ou une marionnette de qui ils useront à souhait pour confirmer leur hégémonie dans la sous région Ouest Africaine.

Des sources de plus en plus concordantes portent à croire que les chefs d’états de la CEDEAO instrumentalisés principalement par la France et les USA à coup de pressions pour les uns et par des promesses personnelles pour les autres, tenterons de convaincre Laurent Gbagbo le Président élu de CEDER la Présidence de la République de Côte d’Ivoire à Alassane Ouattara le candidat malheureux en brandissant une batterie de menaces de tous ordres et même celle d’une guerre LEGITIME contre lui, après la rébellion ILLÉGITIME mené par le même Alassane Ouattara contre Gbagbo et les institutions de ce pays depuis huit ans.

Cette situation me fait penser avec un pincement au cœur à ce poème de Léon Gontran Damas l’un des pionniers du mouvement littéraire qu’est la Négritude (avec Senghor et Aimé Cesaire ) : ILS SONT VENUS CE SOIR écrit pour son ami Léopold-Sedar Senghor et publié dans « Pigments et Névralgies »

negritude.jpg

Ils sont venus ce soir où le
tam 
tam 
roulait de 
rythme 
en 
rythme 
la frénésie 
des yeux 
la frénésie des mains 
la frénésie 
des pieds de statues 
DEPUIS 
combien de MOI MOI MOI
sont morts 
depuis qu'ils sont venus ce soir où le 
tam 
tam 
roulait de 
rythme  
en rythme 
la frénésie 
des yeux 
la frénésie 
des mains 
la frénésie 
des pieds de statues.

Ils sont encore venus ce soir… mettant en avant des pères, des mères, des frères et des sœurs d’Afrique noir en première ligne pour faire la première partie du sale boulot, comme hier ils offraient un miroir, une bouteille d’alcool ou une arme à feu au chef du village pour attraper et livrer ses plus valides garçons au négrier.

peredesesclaves1_illust.jpg

Mais ce soir les tam tam se sont tus, nos yeux les regardent dignes et fiers, nos pieds se sont arrêtés de danser et ne flancherons pas face à l’adversité qu’on veut nous imposer et aucun de MOI TOI LUI ne sera mort pour rien et jeter par-dessus bord.

Ce complot et cette arnaque intellectuelle soutenue de manière extraordinaire par les médias internationaux à trouvé en face, de nouveaux Ivoiriens et Africains qui sonnent le glas de la France-Afrique et du néocolonialisme.

Cette mission de la CEDEAO est juste de la poudre aux yeux car les dés sont pipés depuis ce semblant de conférence de Berlin qui s’est tenu en terre Africaine à Abuja au Nigeria le 7 décembre et lors de laquelle ils avaient suspendu la participation de la Côte d’Ivoire à cette organisation. C’est le comble du ridicule : comment une organisation dont notre pays ne fait plus parti officiellement peut prétendre nous sanctionner ou conduire une médiation dont nous devrons accepter les conclusions ?

photo_1293173066843-1-0_w350.jpg

Il n’en sortira rien de bon car le Président Gbagbo que je crois connaitre ne négociera jamais la souveraineté que la Côte d’Ivoire. Et c’est notre devoir en tant qu’Ivoirien et Noir Africain de la soutenir.

La crise politique entre Laurent Gbagbo le Président élu et Alassane Ouattara le Président du RDR et CHEF de la rébellion armée du MPCI est réel. Le Président Gbagbo a encore appelé au dialogue : il faudrait que Alassane Ouattara qui prétend être Houphouetiste se rappelle de cette phrase de Felix Houphouet Boigny qui disait « ASSEYONS NOUS, ET DISCUTONS ». Qu’il se ressoude enfin  à abandonner son instinct et ses actions belliqueuses qui n’apportent rien de constructif depuis son avènement sur la scène politique Ivoirienne.

Que les nouveaux explorateurs que sont Goodluck Jonathan du Nigeria, Abdoulaye Wade du Sénégal (qui porte encore les stigmates de la traite négrière avec l’ile de Gorée) et Blaise Compaoré du Burkina Faso (qui est loin d’être un exemple… on se souvient encore de Thomas Sankara) arrêtent leur jeu dangereux. Comme on le dit à Abidjan « Si tu ne peux pas m’aider, il ne faut pas m’emmerder »

Jonathan.jpg
Goodluck Jonathan, demande à l'ECOMOG de t'aider à en finir avec la rébellion de ton pays dans le Delta du Niger avant de venir TENTER de jouer avec la Côte d'Ivoire.
ps: ADO lui avait rendu visite entre les deux tours des élections... on comprend mieux pourquoi
Wade.jpg
"Wade, demande à l'ECOMOG de t'aider à en finir avec la rébellion de ton pays en Casamance avant de venir TENTER de jouer avec la CI.  ADO lui avait rendu visite entre les deux tours des élections... on comprend mieux pourquoi"
Blaise.jpg
Qui a tué Thomas Sankara et pourquoi ?
Pourquoi Blaise Compaoré ne donne pas sa position officielle après l’échec de l'accord de Ouaga ?

Comme dans la métaphore Africaine de l'arbre qui parle à la hache en lui disant:
"Tu ne pourrais rien contre moi sans une de mes branches", Ouattara 
Alassane et ces autres Africains de la CEDEAO se comportent comme la mauvaise branche aidant la lame de l'extérieur qui veut abattre la Côte d'Ivoire dont il convoite les biens au prix du sang et de la vie des Ivoiriens.
Mais qu’ils sachent que les mauvaises branches cassent rapidement !!!

Il y a eu la révolution Française, il y aura la révolution Ivoirienne pour donner un nouveau visage à notre Afrique Noir.

Vive la Côte d’Ivoire, Vive l’Afrique Noir dont rêvait Félix Houphouët Boigny, Patrice Lumumba, Ruben Um Nyobé, Amilcar Lopes Cabral, Sekou Ahmed Touré, Doudou Gueye, Daniel Ouezzin Coulibaly, Kwamé N’Krumah, Léon Gontran Damas, Aimé Cesaire… pour ne citer que ceux là.