topblog Ivoire blogs

25 novembre 2010

Conference de Mamadou Ben Soumahoro: Des documents exceptionnels concernant Alassane "Dramane ?" Ouattara publiés

Cliquez sur les documents pour les agrandir

150012_166727980028280_100000732382498_363807_7208652_n.jpg
156203_166714333362978_100000732382498_363754_6934092_n.jpg
155160_166714396696305_100000732382498_363755_4769026_n.jpg
148800_166714420029636_100000732382498_363756_2211111_n.jpg
Fund.jpg
148120_166715236696221_100000732382498_363758_5951274_n.jpg
150579_166715260029552_100000732382498_363759_8082807_n.jpg
154716_109890839079238_100001749684968_76940_8387827_n.jpg

Le dernier document publié et provenant de l’institut Americain qui s'occupe des bousiers étrangers aux USA, montre que Dramane Ouattara ne s'apelle pas "Dramane" en réalité. Il s’appelle JUSTE Alassane Ouattara: ce qui confirme que son extrait de naissance publié par Ben Soumahoro est Authentique..

AO ou Alassane Ouattara est un Burkinabé née le 1er Juin 1942 à Bobo Dioulassasso dans la province du Houet en Haute Volta devenu Burkina Faso quand il finissait ses études aux USA.

Le PDCI du Président Bédié qualifiait la Nationalité de Alassane Ouattara "d'évolutive, fluctuante et instable"... 
Cela vient d'être stabilisé pour de bon... Tous les faits se croisent enfin.

Cela explique son faux certificat de nationalité délivré à Dimbokro et qui lui a valu un mandat d'arrêt internationale lancé contre lui par Le Président Bédié.

20 novembre 2010

VILLAGE ELECTORAL « GBAGBO VISION »: Quand le projet de société de la majorité présidentielle nous est expliqué !!!

Encore une fois, le Président-Candidat Laurent Gbagbo et son équipe de campagne viennent de marquer le coup lors de cette campagne Présidentielle Ivoirienne. Pour le deuxième tour de ce scrutin tant attendu, l’équipe de campagne de la majorité Présidentielle conduite par le Dr Issa Malick Coulibaly, vient d’innover encore une fois par sa capacité à répondre aux aspirations des potentiels électeurs Ivoiriens et même de l’Ivoirien lamba, qui se demande de quoi demain serait fait après la réélection du Président-Candidat Laurent Gbagbo au soir du 28 Novembre 2010.

1.jpg
Jour 1: Un homme, une vision

Sortant du canevas classique des gigas meetings et autres concerts gratuits organisés pour attirer les foules dans l’optique de distiller les grandes lignes d’un projet de société long de 213 pages, très technique et complexe en certains points, les experts de la Majorité Présidentielle ont eu l’ingénieuse idée de mettre sur pied « Le village électoral : Gbagbo Vision ».

2.jpg
Stand de vente de livre

C’EST QUOI LE VILLAGE ELECTORAL « GBAGBO VISION » ?

Le village électoral « Gbagbo Vision » est un espace avec tous les attributs d’un vrai village à l’Africaine :

-      Un chef du village : Le professeur Aboudramane Sangaré

-      Un porte parole: Mr Demba Traoré DNC chargé des NTIC, organisateur et superviseur général

-      Des Notables :

Le Professeur Ouraga Obou, Mamadou Coulibaly Le Président de l’assemblée Nationale de Cote d’Ivoire, le Ministre MEL EG Théodore, le Ministre Palé Dimaté, Ahoua Don Mello, le Ministre Clothilde Ohochi, le Ministre  Bouhoun Bouabré, Mr Libi Koita, Lambert Fe Kesse, Mr Kassoum Fadika Directeur Générale de la PETROCI, etc…

-      Un conseil de sages composé des honorables experts de la Majorité Présidentielle

3.jpg
Stand des juristes... Le Professeur Ouraga Obou

Dans ce beau village il y a plusieurs familles qui travaillent pour le bien être de la communauté. Ces familles représentent les différents points clés du projet de société du candidat Laurent Gbagbo «Bâtir la paix, sur la démocratie et la Prospérité»: le logement, la protection sociale, la diplomatie, les infrastructures, la sécurité, la salubrité, l’éducation, l’emploi, la santé, l’agriculture, la décentralisation, développement économique, l’énergie, la jeunesse, les médias, les NTIC, les arts et la culture, le sport, les droits de l’homme, etc… Familles matérialisés par les différents stands d’écoute, d’informations, de discutions et les salles deconférences qui vous ouvrent leurs portes entre 9h et 22h du 19 au 22 Novembre 2010 .

4.jpg
Notre vivrier !!!
5.jpg
Vraiment de beaux stands
6.jpg
Stand emploi
9.jpg
Valen Guédé, David Tayorauld (celui dont les rebelles ont tué l'ami et frère Marcellin Yacé le 19 Septembre 2002)...au stand art et culture

Pour ce coup d’essai, la première journée fut un coup de maitre agrémenté par une visite des stands de Son Excellence le Président Candidat Laurent Gbagbo qui a officiellement et avec la bénédiction du « chef de village », déclaré officiellement ouvert le Village électorale « Gbagbo Vision ».

10.jpg

Dans la salle Lougah François: La Président parle au monde Agricole de Côte d'Ivoire

Le « Village Gbagbo Vision» met un point d’honneur sur l’histoire et la vie politique de son illustre fils qui porte son nom, à travers une très belle et émouvante exposition photo qui ne laisse personne indifférent.

Au marché de ce village, vous trouverez aussi de beaux livres et autres gadgets à l’effigie de ce digne fils du village Ivoire. (chemise, serviette et T-shirts Brodés)

11.jpg
Gadgets Gbagbo...T Shirt et la fameuse serviette...lol
12.jpg
Le Woody
13.jpg
14.jpg
Jour 1: Expo photo... Maman Gbagbo et son fils
15.jpg
La mama Allah Thérèse, Gbagbo et N'Goran la loi

D'autres photos

18 novembre 2010

Bâtir la paix, sur la démocratie et la prospérité... Le livre Programme de Laurent Gbagbo - Candidat de La Majorité Présidentielle - 1

 

gb.jpg

 

Introduction

Bâtir la paix sur la démocratie

Ce que nous avions cru impensable s'est donc produit. Il y a eu la guerre en Côte d'Ivoire. Il y a eu des morts, des vies brisées, des déplacés de guerre et des réfugiés. Nous avons constaté qu'avec la guerre, nous étions tous menacés dans les mêmes droits élémentaires. Quelles que soient nos appartenances régionales, religieuses ou politiques, quelles que soient nos positions sur la guerre elle-même, nous avons frôlé une catastrophe collective. Notre pays, la Côte d'Ivoire, a failli sombrer dans le chaos.

Mais les peuples entrent en action quand l'histoire l'exige. Les peuples se mobilisent toujours pour sauver les nations du péril. Le peuple ivoirien s'est dressé pour opposer au mauvais destin une même volonté résolue. Il a refusé la régression et nous sommes restés debout.

Aujourd'hui la guerre est terminée. Il s'agit à présent de gagner la Paix.

Lire la suite

06 novembre 2010

A QUEL JEU JOUENT ABDOULAYE WADE ET ALASSANE OUATTARA ?

 

wade2.jpg

La Côte d'Ivoire a rappel son ambassadeur au Sénégal.

" L'ambassadeur du Sénégal en Côte d'Ivoire a été convoqué aujourd'hui (vendredi) au ministère des Affaires étrangères et a reçu une lettre de protestation des autorités ivoiriennes", a déclaré à l'AFP le conseiller diplomatique de M. Gbagbo, Alcide Djédjé. 

"On a le droit de soutenir (un candidat), mais on n'a pas le droit de conspirer en vue d'une déstabilisation", a-t-il accusé. L'audience accordée jeudi à M. Ouattara à Dakar par le chef de l'Etat sénégalais, quelques heures après la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle, est "une ingérence intolérable du Sénégal dans les affaires intérieures de la Côte d'Ivoire", a-t-il affirmé.

M. Wade "a envoyé un avion pour chercher Ouattara et l'autre dirigeant de l'opposition ivoirienne Henri Konan Bédié. Bédié a refusé de partir, Ouattara est parti avec une forte délégation", a poursuivi M. Djédjé. 
"C'est incroyable", "du jamais vu en plein second tour", a ajouté ce proche du président Gbagbo. 

"Si (le président sénégalais) soutient Ouattara, il peut le faire plus discrètement, comme ça se fait partout", a-t-il dit

 

04 novembre 2010

Présidentielle 2010 en Côte d'Ivoire - 2eme Tour: Gbagbo Vs Ado

 

Ado_gbagbo.jpg

Gbagbo et ADO au 2nd Tour !!!
Gbagbo 38,03%
Ado 32,08%

 

Elections Côte d'Ivoire 2010 - Proclamation de Résultats - Déclaration du Pdci-rda

Proclamation de Résultats - Déclaration du Pdci-rda

Le PDCI-RDA dénonce le tripatouillage des résultats, exige l’arrêt de la proclamation des résultats et le recomptage des bulletins de vote.

Le PDCI-RDA a constaté que l’élection présidentielle du 31 octobre 2010 s’est déroulée de façon globalement satisfaisante malgré quelques actes de violence relevés ça et là dans les zones de forêts.

Le PDCI-RDA note également le fort taux de participation des Ivoiriens à ce scrutin, signe d’une réelle volonté de changement.

Toutefois, le PDCI-RDA dénonce le climat d’opacité entretenu par la commission électorale indépendante lors des opérations de dépouillement des bulletins de vote, ainsi que lors du comptage des suffrages.

C’est ainsi que les représentants des candidats n’ont pas été admis à prendre part ni à la centralisation ni à la consolidation des résultats comme arrêté d’accord partie.

D’ailleurs, la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire a relevé cette opacité et trouvé inacceptable le refus de la CEI d’autoriser l’accès sans « explication rationnelle » à ses locaux et en plusieurs endroits du pays à ses observateurs. La mission a également noté que l’acheminement des PV des bureaux de vote jusqu’à Abidjan et leur traitement posent problème.

Dans ce même ordre d’idées, de nombreux éléments matériels fondent la suspicion qui pèse sur le processus de proclamation des résultats. Ainsi, on constate des erreurs de calcul des voix obtenues par le candidat BEDIE dans nombre de localités notamment à Soubré où la CEI a proclamé pour BEDIE 55 971 voix au lieu de 56 129 et pour Laurent GBAGBO 31 126 voix au lieu de 30 472. Il en est de même à Grand Bassam où le candidat Laurent GBGBO est crédité de 22 189 voix au lieu de 12 000, ce qui fait un écart de plus de 10 000 voix. Ce genre d’anomalies est constaté dans plusieurs localités du pays.

Fort de tout ce qui précède, le PDCI-RDA doute de la crédibilité des résultats proclamés.

Le PDCI-RDA dénonce une volonté manifeste de tripatouillage des résultats.

Le PDCI-RDA exige l’arrêt de la proclamation des résultats et le recomptage des bulletins de vote.

 

Fait à Abidjan, le 3 novembre 2010

 

Le Directeur National de Campagne

 

Prof. Alphonse Djédjé MADY

-----------------------------------


On parlait d’exceptionnelles élections démocratiques et apaisés... On parlait du cas d'école de la Côte d'Ivoire à travers ces élections présidentielles de 2010 après plus de 8 ans de crise... et voilà un gros poil dans notre soupe...

C'étais trop beau pour être vrai !!!
A quoi jouent les cadres du PDCI ?
TROP C'EST TROP !!! On veut la paix pour remettre la Côte d'Ivoire sur pied