topblog Ivoire blogs

13 août 2012

En hibernation...

Depuis 2008 j'ai commencé à écrire et publier sur mon blog, sur facebook, sur des sites web partenaires mes points de vue et analyses sur la vie politique Ivoirienne. Nombre de ces articles ont eu un écho qui dépassaient mes attentes, et cela au-delà même des limites de l'espace Internet.

Via mes publications, de cette date à ce jour j'ai touché à quasiment tous les aspects de ce jeu politique ; depuis le fond boueux des eaux troubles de l'adversité imposée à mon pays, en visant pour ma part les cimes de l'idéal patriotique qui a inspiré et guidé mon engagement politique ! 

OUI, sans prétention aucune, j'estime avoir dit ce que j'avais à dire sur ces sujets politiques et cela en phase avec ma conscience. 

- Le dernière acte majeur étant le prévisible coup d'état militaire du 11 Avril 2011 contre le Président LAURENT GBAGBO, depuis, je me sens en perpétuel état de lévitation face à la boucle sans fin et la constance des actions criminelles "des putschistes puis rebelles" aujourd'hui aux commandes de notre nation en décrépitude douloureuse. 

JE SUIS FATIGUÉ de COMMENTER ces CRIMES... Fatigué de commenter ces ASSASSINATS, MEURTRES, VIOLS, ARRESTATIONS ARBITRAIRES, TORTURES, BRIMADES, HUMILIATIONS, PRIVATIONS et "MENSONGES"...

JE SUIS FATIGUÉ !

- Dorénavant par mes prières je remets le résultat souhaité au bout de cette quête entre les mains du très haut: pour ma part, je vais observé en silence. 

la haye, cpi, laurent gbagbo, le blog de claudus, claudus kouadio, cote d'ivoire, frci,dozo, fpi, rdr,pdci,mpci, liberez gbagbo

JE SUIS FATIGUÉ !

#Dieu bénisse les Patriotes Ivoiriens !

19 juin 2012

18 Juin à La Haye - Mobilisation totale en dépit du report de l'audience. Le Président Gbagbo s'adresse aux Patriotes.

18 Juin à La Haye , cpi, laurent gbagbo, emmanuel altit, procès 18 juin, report de l'audience laurent gbagbo, le blog de claudus, claudus kouadio, Demba Traoré

"Le lundi 18 juin 2012, un rassemblement a été organisé à La Haye, aux pays Bas, par des sympathisants du champion du Fpi, venus de plusieurs capitales européennes, pour exiger la libération de leur leader injustement incarceré au centre penitenciaire de Scheveningen. Demba Traoré, le directeur de la communication de la campagne du président Laurent Gbagbo et anciennement Dg du Village des Technologies de l'information et de la Biotechnologie (VITIB), qui sortait d'un tête - à- tête avec le celèbre prisonnier de La Haye a eu la gorge nouée au cours de son intervention. Il a fondu en larmes ." ladepechedabidjan.info

Message du Président Laurent Gbagbo, transmis par Demba Traoré après un tête à tête le 18 Juin 2012 : « Tu leur dis, tant qu’ils tiendrons, je tiendrai. Dis leur que la vérité doit triompher sur le mensonge. Dis leur que tant que la vérité ne triomphera pas sur le mensonge, JE ME BATTRAI. (Demba fond en larmes…) Dis leur que tant qu’ils tiendront je tiendrai. (Pleurs dans la foule…) […] Tant que Sangaré tient, je tiendrai.» 

PLUS DE 200 PHOTOS DE CE MOMENT HISTORIQUE A VOIR sur facebook.

 - VILLAGE DE LA LIBERTE LAURENT GBAGBO A LA HAYE: Des milliers de Panafricanistes et Patriotes Ivoiriens venus de France, Belgique, Espagne, mais également des Etats-Unis et du Canada. Les manifestants ont dansé au rythme de musiques africaines jouées par des artistes se succédant sur une scène dressée pour l'occasion. 

 ---BRAVO CAMARADES Patriotes de la diaspora présents ce jour à la Haye en Hollande pour soutenir le Président Gbagbo et "maintenir le cap" de la mobilisation !

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré

18 juin à la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio,demba traoré,bernard hourdin,boga sako,john yalley,serges kassi,gadji celi,theophile kouamouo,gregory protche

12 juin 2012

CPI/Laurent Gbagbo : Report (au 13 Août) de l'audience de confirmation/NON confirmation des charges

 la haye, cpi, laurent gbagbo, emmanuel altit, procès 18 juin, Report de l'audience Laurent Gbagbo, le blog de claudus, claudus kouadio

LA HAYE - L'audience de confirmation des charges pesant contre l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, prévue à partir de lundi devant la Cour pénale internationale, a été reportée à une date qui n'a pas été fixée, a annoncé mardi la CPI.

La chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé de reporter l'ouverture de l'audience de confirmation des charges dans l'affaire le procureur contre Laurent Gbagbo afin de garantir les droits de la défense à une procédure équitable, a indiqué la Cour dans un communiqué.

Soure: romandie.com

la haye,cpi,laurent gbagbo,emmanuel altit,procès 18 juin,report de l'audience laurent gbagbo,le blog de claudus,claudus kouadio

L`audience de confirmation/NON confirmation des charges pesant contre le Président Laurent Gbagbo reportée au 13 Août.

07 juin 2012

CPI : PAS PRÊT POUR LE 18 JUIN, La défense de Gbagbo demande le report de la confirmation des charges.

LA HAYE, CPI, Laurent Gbagbo,  Emmanuel Altit , procès 18 juin

LA HAYE - La défense de [...] Laurent Gbagbo, soupçonné par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité, a demandé jeudi un report de l'audience de confirmation des charges qui doit se tenir le 18 juin, a indiqué la cour.

La défense demande à la CPI d'ordonner que l'audience de confirmation des charges soit repoussée à la date qu'il plaira à la chambre préliminaire de fixer, postérieurement au 18 juin 2012", a écrit Emmanuel Altit, le conseil français de M. Gbagbo, dans un document officiel rendu public jeudi dans sa version expurgée.

L'audience de confirmation des charges doit permettre aux juges de déterminer si les éléments de preuve rassemblés par l'accusation sont assez solides pour permettre la tenue d'un procès.

M. Altit a assuré que M."Gbagbo serait victime d'une violation de son droit à un procès équitable" si l'audience avait lieu à la date prévue.

L'accusation et l'équipe de la défense ne disposent pas "de l'égalité des armes" selon l'avocat, qui évoque une "disproportion flagrante" des ressources financières et humaines.

Le conseil de M. Gbagbo, qui bénéficie de l'aide judiciaire, a également affirmé être en butte à "un environnement hostile" en Côte d'Ivoire, quand son équipe se rend dans le pays pour mener à bien ses enquêtes.

Premier ex-chef d'Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, est soupçonné par la CPI d'être "coauteur indirect" de crimes contre l'humanité commis lors des violences post-électorales de 2010-2011.

[...] 

© AFP

01 mai 2012

LA MOBILISATION CONTINUE !

patriotes Ivoiriens, Laurent Gbagbo, ovajab, CPI, TPI, réfugiés ivoiriens, Nicolas Sarkozy, alassane Ouattara, Korogho, claudus kouadio, le blog de claudus, frci, dozo

Les patriotes Ivoiriens sont « formidables ». Cette assertion devrait même être décuplé à la lecture de l’admiration qu’ils continuent de susciter dans le monde pour leur engagement continue et sans faille au chevet de la Côte d’Ivoire en déroute depuis le coup de boutoir porté à la vérité démocratique dans leur pays en la tristement célèbre date du 11 avril 2011. Ils entendent porter l’estocade à la forfaiture et rehausser la vérité Ivoirienne sur l’hôtel de la démocratie acquise pacifiquement par Laurent Gbagbo, après deux décennies d’une lutte jalonnée de dures épreuves. 

Tout ou presque est à refaire tant les institutions, socle de notre république, ont été dépouillés et vidés de leur sève nourricière ; l’imposture propulsé à grand renfort des médias caporalisés en Côte d’Ivoire ou « achetés » en occident, a fini par se substituer en alternative crédible et conforter par la force du droit. Mais à l’évidence, ce parangon de vertu n’a pas obnubilé ces millions d’ivoiriens acteurs ou observateurs avertis de l’histoire récente et vivante de la Côte d’ivoire, au point de les détourner de cette vérité historique à laquelle ils ont pris part ou assisté en première ligne. 

Laurent Gbagbo le leader idéologique et politique de toute une génération d’ivoiriens et de démocrates d’Afrique a été enlevé en violation flagrante de toutes le règles de droit et autres préceptes de bienséance, emprisonné injustement à Korogho dans le Nord de la Côte d’Ivoire, puis déporté en catimini à la Haye en Hollande pour soit disant être jugé par le Tribunal Pénal International.  

Bien avant, mettant a exécution son nouveau credo qu’est « la justice des vainqueurs » de cette guerre absurde et inopportune imposée au Président Gbagbo par Nicolas Sarkozy et son alter ego Alassane Dramane Ouattara, le pouvoir imposé en Côte d’Ivoire avec le soutien des Usa et de l’Onu, a mené une véritable chasse à l’homme qui a connu un aboutissement fructueux ; emprisonnement sans justificatif plausible ou la « fuite » en exil de nombreux cadres ou sympathisants de la mouvance politique conduite par le Président Gbagbo, sans compter les dizaines de milliers d’Ivoiriens réfugiés au Libéria, au Ghana, au Togo et au Bénin pour fuir la folie meurtrière de l’armée rebelle de Ouattara. 

Ces faits majeurs et inhabituels de triste gravité ont été difficiles à concevoir par ces Ivoiriens encore et toujours attachés à nos honorables valeurs de démocratie apaisée dans le respect et la valorisation de la dignité humaine. Acculés, pourchassés et déboussolés, les Patriotes Ivoiriens sont restés mobilisés en Côte d’Ivoire et un peu partout au niveau des Ivoiriens de la diaspora ; principalement en France où ils n'ont eu de cesse d’organiser toutes sortes de manifestations pour rester en alerte face à la propagande contre Laurent Gbagbo et crier leur indignation à la face du monde dans leur quête sans fin de propagation de la vérité. 

patriotes Ivoiriens, Laurent Gbagbo, ovajab, CPI, TPI, réfugiés ivoiriens, Nicolas Sarkozy, alassane Ouattara, Korogho, claudus kouadio, le blog de claudus, frci, dozo

Ils entendent « résister » en restant mobilisé pour la cause d’une Côte d’ivoire totalement libre et durablement souveraine, résister face à cette ambition d’implantation durable du faux et usage de faux au sommet de notre état, résister face à la résurgence de l’impérialisme occidental en Afrique, résister pour contraindre le Tribunal de la Haye à « dire le droit » et rendre sa liberté au Président Laurent Gbagbo. 

La mobilisation continue et continuera « Jusqu'au Bout » avec la libération de tous nos prisonniers politiques, et la restauration de la démocratie véritable en Côte d’Ivoire. 

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire et ses dignes Patriotes ! 

Claudus Kouadio

08 mars 2012

Dérive dictatoriale du pouvoir Ouattara: Laurent Akoun arrêté hier à l’aéroport

akoun.jpg

M. Laurent Akoun, Secrétaire général du Front populaire ivoirien (Fpi, parti fondé par le président Gbagbo), a été interpellé hier à l’aéroport de Port-Bouet et conduit à la Direction de la Surveillance du Territoire (Dst) à Cocody. Il a été arrêté à sa descente d’avion alors qu’il rentrait d’un séjour à l’extérieur, notamment au Ghana où il était allé saluer les cadres exilés de son parti. Il était 16 h 25 min, quand M. Akoun est arrivé à la DST en compagnie de son responsable du protocole, à bord du véhicule du commissaire Touré de l’aéroport. Une Peugeot 406 immatriculé 8938 FL 01.

Partis l’accueillir à l’aéroport où son avion avait atterri à 14h40, les collaborateurs du secrétaire général du Fpi dont MM. Tchéidé Jean Gervais, Secrétaire national aux Finances, et Tapé Kipré, Secrétaire national chargé des Elections, n’ont pu échanger avec lui. C’est au téléphone que Laurent Akoun les a informés qu’il avait été conduit dans un bureau par un policier et qu’il ne comprenait pas ce se passait. Un autre policier avait été chargé d’aller récupérer ses bagages sortis de la soute. Au même moment où Tchéidé et Tapé arrivent au bureau en question, le commissaire Touré informe Laurent Akoun qu’il est temps de partir. Ils n’ont pas le temps de parler à leur camarade. Bien entendu, le commissaire Touré qui semblait exécuter des ordres a tenté de rassurer tout ce monde sur les intentions de la Dst. Il a notamment expliqué que Laurent Akoun devait avoir un entretien avec le directeur de la Dst. Or, ce dernier est sorti de son bureau dix minutes avant l’arrivé du véhicule qui ramenait Laurent Akoun de l’aéroport. Les cadres et militants qui, presque instantanément informés, ont accouru à la Dst et l’équipe de Notre Voie ont été « poliment » priés d’attendre à l’extérieur des locaux. Même l’avocat Dako Zahui Toussaint venu assister son client a été éconduit. Il n’a pas été autorisé à s’entretenir avec Laurent Akoun, ni à l’assister pendant son interrogatoire. Il a même été prié de sortir de la cour de la DST.

Au moment où nous mettions sous presse, M. Akoun était toujours gardé à la DST et rien n’indiquait qu’il allait être remis en liberté.
Selon des sources proches de l’aéroport, le régime Ouattara reprocherait au Secrétaire général du Fpi d’avoir séjourné «pendant trop longtemps à Accra », c’est-à-dire du 2 au 8 mars, soit un voyage de six jours au Ghana. Selon ces indiscrétions, le régime soupçonne Laurent Akoun d’avoir effectué le voyage d’Accra «pour chercher de l’argent » ! En tout cas, c’est autour de ce thème que les premières questions pausées à Akoun au sein même du bureau de la Dst à l’aéroport ont tourné. « Voilà que sous Alassane Ouattara, l’homme supposé providentiel et imposé par bombardements pour enrichir les Ivoiriens, chercher de l’argent est devenu un délit en Côte d’Ivoire. Qu’avons-nous fait à Dieu pour nous infliger une telle humiliation ?», s’interrogeait, hier, notre informateur de l’aéroport.

Sur les motifs du voyage de Laurent Akoun, M. Jean Gervais Tchéidé nous a appris qu’il s’agit, « le plus officiellement du monde, d’aller échanger avec nos camarades exilés au Ghana pour leur rendre compte des activités menées par le parti sur le terrain et recueillir leurs avis et suggestions sur la vie du FPI en Côte d’Ivoire ». Dans le même registre, le président intérimaire du FPI, Miaka Ouretto, lui-même, ne vient-il pas de séjourner en Europe où il a pu rencontrer le président Gbagbo renversé par l’armée française et enfermé à la prison de la Cour pénale internationale (Cpi) à la Haye ? Mais tout le monde à bien compris. Ouattara et ses affidés, faiseurs patentés de coups d’Etat dans l’opposition, recherchent, désormais au pouvoir eux-mêmes, chaque jour, des faiseurs de coup d’Etat. Terrorisés par leur propre passé de financiers de rébellion, ils soupçonnent, à tort, le porte-parole du Fpi de chercher de l’argent pour lever aussi une rébellion contre eux. Ils sont si tétanisés à l’idée de voir des gens jouer sur leur terrain favori, le terrorisme, qu’ils ont oublié que depuis sa création, le Fpi n’a jamais monté de rébellion armée ni perpétré de coup d’Etat parce qu’il croit fermement à «la transition pacifique à la démocratie», à la force du verbe et au triomphe des urnes dans un Etat dit civilisé, avec des hommes civilisés.

Bien entendu, il ne faut pas exclure le fait qu’avec cette arrestation, Alassane Ouattara peut être en train d’amuser la galerie, comme à son habitude, quand il prépare un coup tordu contre la démocratie et la réconciliation nationale dans le dos des Ivoiriens. En novembre 2011, il avait fait arrêter les journalistes de Notre Voie, créé la diversion pour opérer en toute traitrise le transfert illégal du président Gbagbo à la Cpi. Aujourd’hui, c’est le Secrétaire général et porte-parole du Fpi, le député Laurent Akoun, qui fait les frais d’une arrestation sans raison pour un chef d’Etat en train d’opérer un remaniement ministériel.

Notre Voie: César Etou et Guillaume T. Gbato

----------

Finalement, Mr Laurent Akoun a été libéré le même jour ! mais après quoi au juste ? Selon les informations en notre possession, Mr Akoun aurait été conduit vers une destination inconnu avant d'être plutard transféré dans les locaux de la DST au Plateau. Ses deux téléphones portables et son ordinateur portable auraient été confisqués.