topblog Ivoire blogs

18 novembre 2010

Bâtir la paix, sur la démocratie et la prospérité... Le livre Programme de Laurent Gbagbo - Candidat de La Majorité Présidentielle - 1

 

gb.jpg

 

Introduction

Bâtir la paix sur la démocratie

Ce que nous avions cru impensable s'est donc produit. Il y a eu la guerre en Côte d'Ivoire. Il y a eu des morts, des vies brisées, des déplacés de guerre et des réfugiés. Nous avons constaté qu'avec la guerre, nous étions tous menacés dans les mêmes droits élémentaires. Quelles que soient nos appartenances régionales, religieuses ou politiques, quelles que soient nos positions sur la guerre elle-même, nous avons frôlé une catastrophe collective. Notre pays, la Côte d'Ivoire, a failli sombrer dans le chaos.

Mais les peuples entrent en action quand l'histoire l'exige. Les peuples se mobilisent toujours pour sauver les nations du péril. Le peuple ivoirien s'est dressé pour opposer au mauvais destin une même volonté résolue. Il a refusé la régression et nous sommes restés debout.

Aujourd'hui la guerre est terminée. Il s'agit à présent de gagner la Paix.

Lire la suite

06 novembre 2010

A QUEL JEU JOUENT ABDOULAYE WADE ET ALASSANE OUATTARA ?

 

wade2.jpg

La Côte d'Ivoire a rappel son ambassadeur au Sénégal.

" L'ambassadeur du Sénégal en Côte d'Ivoire a été convoqué aujourd'hui (vendredi) au ministère des Affaires étrangères et a reçu une lettre de protestation des autorités ivoiriennes", a déclaré à l'AFP le conseiller diplomatique de M. Gbagbo, Alcide Djédjé. 

"On a le droit de soutenir (un candidat), mais on n'a pas le droit de conspirer en vue d'une déstabilisation", a-t-il accusé. L'audience accordée jeudi à M. Ouattara à Dakar par le chef de l'Etat sénégalais, quelques heures après la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle, est "une ingérence intolérable du Sénégal dans les affaires intérieures de la Côte d'Ivoire", a-t-il affirmé.

M. Wade "a envoyé un avion pour chercher Ouattara et l'autre dirigeant de l'opposition ivoirienne Henri Konan Bédié. Bédié a refusé de partir, Ouattara est parti avec une forte délégation", a poursuivi M. Djédjé. 
"C'est incroyable", "du jamais vu en plein second tour", a ajouté ce proche du président Gbagbo. 

"Si (le président sénégalais) soutient Ouattara, il peut le faire plus discrètement, comme ça se fait partout", a-t-il dit

 

04 novembre 2010

Présidentielle 2010 en Côte d'Ivoire - 2eme Tour: Gbagbo Vs Ado

 

Ado_gbagbo.jpg

Gbagbo et ADO au 2nd Tour !!!
Gbagbo 38,03%
Ado 32,08%

 

Elections Côte d'Ivoire 2010 - Proclamation de Résultats - Déclaration du Pdci-rda

Proclamation de Résultats - Déclaration du Pdci-rda

Le PDCI-RDA dénonce le tripatouillage des résultats, exige l’arrêt de la proclamation des résultats et le recomptage des bulletins de vote.

Le PDCI-RDA a constaté que l’élection présidentielle du 31 octobre 2010 s’est déroulée de façon globalement satisfaisante malgré quelques actes de violence relevés ça et là dans les zones de forêts.

Le PDCI-RDA note également le fort taux de participation des Ivoiriens à ce scrutin, signe d’une réelle volonté de changement.

Toutefois, le PDCI-RDA dénonce le climat d’opacité entretenu par la commission électorale indépendante lors des opérations de dépouillement des bulletins de vote, ainsi que lors du comptage des suffrages.

C’est ainsi que les représentants des candidats n’ont pas été admis à prendre part ni à la centralisation ni à la consolidation des résultats comme arrêté d’accord partie.

D’ailleurs, la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire a relevé cette opacité et trouvé inacceptable le refus de la CEI d’autoriser l’accès sans « explication rationnelle » à ses locaux et en plusieurs endroits du pays à ses observateurs. La mission a également noté que l’acheminement des PV des bureaux de vote jusqu’à Abidjan et leur traitement posent problème.

Dans ce même ordre d’idées, de nombreux éléments matériels fondent la suspicion qui pèse sur le processus de proclamation des résultats. Ainsi, on constate des erreurs de calcul des voix obtenues par le candidat BEDIE dans nombre de localités notamment à Soubré où la CEI a proclamé pour BEDIE 55 971 voix au lieu de 56 129 et pour Laurent GBAGBO 31 126 voix au lieu de 30 472. Il en est de même à Grand Bassam où le candidat Laurent GBGBO est crédité de 22 189 voix au lieu de 12 000, ce qui fait un écart de plus de 10 000 voix. Ce genre d’anomalies est constaté dans plusieurs localités du pays.

Fort de tout ce qui précède, le PDCI-RDA doute de la crédibilité des résultats proclamés.

Le PDCI-RDA dénonce une volonté manifeste de tripatouillage des résultats.

Le PDCI-RDA exige l’arrêt de la proclamation des résultats et le recomptage des bulletins de vote.

 

Fait à Abidjan, le 3 novembre 2010

 

Le Directeur National de Campagne

 

Prof. Alphonse Djédjé MADY

-----------------------------------


On parlait d’exceptionnelles élections démocratiques et apaisés... On parlait du cas d'école de la Côte d'Ivoire à travers ces élections présidentielles de 2010 après plus de 8 ans de crise... et voilà un gros poil dans notre soupe...

C'étais trop beau pour être vrai !!!
A quoi jouent les cadres du PDCI ?
TROP C'EST TROP !!! On veut la paix pour remettre la Côte d'Ivoire sur pied

10 septembre 2010

LANCEMENT DU GROUPE DES « FACEBOOKERS POUR GBAGBO ». Grande Première réussie

Du beau monde à l’Hôtel du district de la commune du Plateau d’Abidjan dans la nuit du Jeudi 9 Septembre 2010 lors de la cérémonie de lancement du groupe des « facebookers pour Gbagbo ».

Initié par Mr Abel Naki créateur du groupe et parrainé par Mr Eben-Ezer Guébo Dja dont l’apport fut primordial et inestimable, cette cérémonie a largement répondu aux attentes des organisateurs.

 

Début de la cérémonie

 

Il est important de noter et de marquer d’une pierre blanche  le caractère historique  et novateur de ce lancement qui est le premier du genre dans la vie politique de notre pays et peut être même en Afrique.

Sans grand moyens, sans spot radio ni télé, sans affiche ni flyers, sans relais de la presse écrite, sans moyens de transport mis à disposition gratuitement, la  conviction et la foi des ces facebookers en un idéal commun  a payé.

 

Nous sommes fières de cette cérémonie au cours de laquelle tout ces facebookers bénévoles et volontaires ont  donné gratuitement de leur  temps pour la cause d'une Côte d’Ivoire meilleure à travers la vision politique et le programme de gouvernement du Candidat Laurent Gbagbo.

 

Le Fondateur de "Facebookers pour Gbagbo" et le parrain Eben-Ezer Guebo Dja

 

 

 

« Je suis volontaire pour Gbagbo. Et toi ? » Tel est le slogan de ce groupe qui en en appelle à l’esprit citoyen de tous les Ivoiriens pour le plébiscite du Candidat Laurent Gbagbo aux élections présidentielles à venir. La mission qu’ils se sont assignés est celle d’être les « ambassadeurs de la Côte d’Ivoire et de son Président Laurent Gbagbo » à travers toutes les plates formes virtuelles existantes.

Merci à tous les facebookers qui ont répondu présent pour la cérémonie de  lancement des « facebookers pour Gbagbo ».

 

Claudus Kouadio

Président National des « facebookers pour Gbagbo »

 

Claudus Kouadio
"Président National des Facebookers pour Gbagbo"

 

.......................................

Des photos de la cérémonie:

 

 

 

Le Polo offert au parrain Eben-Ezer Guebo Dja

 

 

 

 

 

 

Mr Abel Naki, initiateur du groupe

 

 

Avec le parrain Eben-Ezer Guebo Dja

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation du Polo Officiel par le parrain Eben-Ezer Guebo Dja

 

 

Mes frèrrrrrres... Merci

 

17 août 2010

Régulation de la circulation à Abidjan - La BRMC est née

Circuler avec un engin motorisé à plus de deux roues à Abidjan n'est pas une tâche aisée. Et pour cause, le nombre sans cesse croissant de voitures en circulation et surtout le comportement peu orthodoxe de certains chauffeurs au volant qui très souvent occasionnent des embouteillages monstre sur certains axes au heure de pointe en générale. 

Les autorités Ivoiriennes semblent avoir pris la mesure du problème et commencent à agir et bien agir en vue de tenter de résoudre le problème.

Après l’installation de nouveaux panneaux de code de la route et des panneaux d'affichage d'orientation dans les communes d’Abidjan, c’est la Brigade Motorisée de Circulation et de Régulation (BMCR) qui vient de voir le jour. 
Cette unité de la Police Nationale composé exclusivement de jeunes femmes aura la lourde tâche de veiller au respect du code de la route et du rétablissement de la fluidité de la circulation en cas bouchon sur une voie.

1.JPG
100_3420.JPG
Equipées de motos flambant neuves type Scooter, il sera plus facile à ces motardes de circuler et de détecter les possibles formations de bouchons qu’elles devront désamorcer pour empêcher un engorgement du trafic routier.


Cette louable entreprise doit être soutenue par les usagers de la route qui devront respecter les consignes de ces jeunes policiers dans l’intérêt de tous quand on sait tous les désagréments que peuvent engendrer un ralentissement forcé ou une paralysie pure et simple de la circulation.

Loin d’être pessimiste mais tous simplement refusant d’ignorer le revers de la médaille, j’ose espérer que la Brigade Motorisée de Circulation et de Régulation (BMCR) ne deviendra pas la Brigade Motorisée de [Continuité, Confirmation, Certification] du Racket.