topblog Ivoire blogs

18 décembre 2011

ERRATUM… Claudus Kouadio ne s'est pas prononcé sur l'Affaire Mr Alain Toussaint/ Maitre Altit

Lintelligent Abidjan N°2417 Du Samedi 17 au Dimanche 18 Décembre 2011...
Dernier IA5.jpg

Page 5.
Dernier IA.jpg

Cour Pénale Internationale / Ça coince à La Haye. Par «Charles Kouassi »

LES ENFANT DE GBAGBO INTERDITS DE VISITE :
LA COLÈRE D’ALAIN TOUSSAINT qui se plaint que deux semaines après le transfèrement de Laurent Gbagbo, les enfants et proches de l’ex-président n’ont pas pu encore obtenir le droit de rendre visite à leur père, a explosé hier. Celui-ci met en cause maître Altit qui n’aurait pas transmis à la CPI, les demandes des enfants. Le conseiller de l’ancien chef de l’Etat a été soutenu dans son coup de gueule par plusieurs patriotes dont Serges Kassy qui se demande comment cela est-il possible. Mais la sortie d’Alain Toussaint n’a pas plu à ceux qui ont vu sa main dans des articles de presse et critiques à Paris sur Facebook au sujet des méthodes de maître Altit. Les pro-Altit soupçonnés d’accointances avec l’Elysée ont donc retourné l’accusation.
Ainsi, depuis 48 heures, Alain Toussaint est lui même mis en cause. Il est soupçonné d’être un agent double au service de la France. Le groupe des patriotes pro-Gbagbo favorable à Altit, Katinan et hostile aux avocats souverainistes, semblent avoir mis la tête d’Alain Toussaint à prix.
Au point que l’écrivain burundais David Gakunzi, a été obligé de monter au créneau pour dire son soutien à Alain Toussaint. Idem pour Abel Naki du CRI-Panafricain qui réitère son soutien au conseiller de l’ex-chef de l’Etat encore mis sous l’éteignoir par une mise au point de Koné Katinan, sur la collecte des fonds pour Laurent Gbagbo. Selon le porte-parole, seul Bernard Houdin est habilité à traiter ces questions.
L’appui d’Abel Naki et de Claude Kouadio n’ont pas fait l’unanimité parmi leurs propres camarades. ‘’Tu me déçois Abel’’, a écrit Steve Biko au leader du CRI. Pendant ce temps, Alain Toussaint tente de s’occuper comme il peut pour garder la tête haute face à ce soupçon infamant de la galaxie Gbagbo, d’accointance et d’intelligence avec l’ennemi.
Il a participé hier au tournage d’une émission de la chaîne américaine « Fox news » qui lui consacrera un portrait dans un magazine de 26 minutes en janvier prochain.
Dans la soirée, il était attendu à une table ronde. Ce samedi 17 décembre 2011 matin aux côtés de Guy Labertit, Michel Galy et autres, il sera à une cérémonie de prestation de témoignage de Charles Blé Goudé intitulé « Traquenard électoral ». Une sortie qui pourrait être houleuse si les anti-Alain Toussaint décident de vive voix de provoquer le conseiller fort en thème de l’ex-président ivoirien.
Les batailles de personnes et de positionnement qui ont souvent cours quand les partis sont au pouvoir et qui ont émaillé les années de la gouvernance Gbagbo avec ce pic entre Mamadou Koulibaly et feu Désiré Tagro, agitent fiévreusement le camp des partisans de Laurent Gbagbo.
FIN.
[]…

ERRATUM…
Il convient de préciser que je ne suis jamais intervenue dans le conflit (ou quiproquo) opposant Mr Toussaint Alain et Maitre Altit. A AUCUN MOMENT je ne me suis prononcé sur cette triste affaire qui continue de faire des vagues dans les milieux de Patriotes Ivoiriens.

En ma qualité de « Président des facebookers pour Gbagbo », nombreux sont les camarades qui m’ont interpelé en vue de savoir ma POSITION vis-à-vis de ces « conflits internes à répétition » au sein de notre propre famille qui risquait de se scinder en deux pôles très opposés. Pour répondre à ces requêtes, j’avais publié hier ce post qui disait: " Président Claudus Kouadio tu n'as pas encore donné ton point de vue sur la nouvelle guéguerre au niveau de la Résistance en Europe"... me rappel un Camarade de lutte..
Voulez vraiment vous que je dise ce que je pense ? Le moment viendra où je me permettrai de le faire... pour le moment, je vais me retenir vue que très sincèrement, l'essentiel est ailleurs (pourvu qu'on s'entende sur ce point)...
Toutefois, je vous ramène à mon article "FPI-LMP-Patriotes Ivoirien : Quand « l’instinct du tambour-major » et l’esprit d’élitisme ruinent une cause noble."

Je disais: "Malheureusement, très vite on assista à des agissements impudents de militants de la nouvelle vague. Soit par ignorance de l’ossature des actions menées, soit pour flatter leur égo surdimensionné ou pire pour une ambition personnelle guidé par l’appât du gain facile et rapide.
La graine de la discorde est ainsi semée, et si elle n’est pas vite déterrée puis détruite, tel l’encombrant nénuphar, elle couvrira les eaux déjà tumultueuses que nous tentons de traverser ENSEMBLE. Nous n’aboutirons jamais sur les plages aux sables fins de la liberté. Notre embarcation se brisera en mille morceaux sous le poids de la cupidité et de méchanceté. C’est ensemble que nous devons ramer dans la même direction et non l’un à contre courant de l’autre en oubliant l’essentiel – La Côte d’Ivoire LIBRE."
- Patriotes "Benguistes" dites leur de se ressaisir ! CARTON JAUNE... le rouge est déjà dans l'autre main
.

Alors quand je lis : « L’APPUI D’ABEL NAKI ET DE CLAUDE KOUADIO N’ONT PAS FAIT L’UNANIMITE PARMI LEURS PROPRES CAMARADES. », permettez-moi de m’inscrire en faux en ce qui me concerne. Je suis loin d’avoir la langue de bois et si j’avais estimé primordiale de donner ma position en faveur d’un camp ou de l’autre, je l’aurais fait sans état d’âme ni contrainte aucune.
La vérité est que j’étais en déplacement (du Mardi 16 au Vendredi 16 Décembre) et que connecté depuis mon téléphone portable, il m’était difficile de suivre de manière efficiente l’actualité du web. Pour éviter d’avoir un jugement approximatif voir complaisant, je me suis abstenu de commenter ces évènements.

Même si en réalité je ne le souhaite pas, je pourrais bientôt me prononcer sur ces faits et dires en fonction de l’évolution de cette affaire et de la tournure qu’elle pourrait prendre. Pour le moment, j’appel à la retenue et au rassemblement des toutes nos forces vives pour éviter une implosion qui ne serait aucunement bénéfique à la cause commune que nous «prétendons» ENSEMBLE défendre.

Pour conclure, je reviens à l’article "FPI-LMP-Patriotes Ivoirien : Quand « l’instinct du tambour-major » et l’esprit d’élitisme ruinent une cause noble." Et je dis « UNITÉ, RESSERRONS LES LIENS » En pareil circonstance, un sage préconisait : « Qu’est ce que cela signifie en cette importante période de l’Histoire ? Cela signifie qu’il nous faut rester ensemble. Il nous faut rester ensemble et maintenir notre unité. Vous savez, chaque fois que le Pharaon voulait prolonger le temps de l’esclavage en Égypte, il utilisait sa recette favorite, OUI, favorite pour y parvenir. Laquelle ? Dresser les esclaves les uns contre les autres. Mais quand les esclaves sont unis, il se passe quelque chose à la cour du pharaon et celui-ci ne peut les maintenir en esclavage. Quand les esclaves s’unissent, c’est LE COMMENCEMENT DE LA FIN DE L’ESCLAVAGE. Maintenons notre unité »

« Les facebookers pour Gbagbo » appellent tous les groupes au rassemblement. Les enfants de Gbagbo trouveront le bon canevas pour régler les problèmes inhérents à tous les rassemblements. Tirons des leçons de cette exposition médiatique de nos divergences. Le moindre sujet de discorde remédiable, une fois entre les mains d'habiles manipulateurs peut devenir une véritable bombe pour notre cohésion. Privilégions le règlement en interne au lieu de donner du grain à moudre à nos adversaires.
Avançons ENSEMBLE, nous n'avons d'autres choix car la situation nous l’impose et la Côte d’Ivoire nous le réclame. Nous n’avons pas le droit de décevoir. HLC

Claudus Kouadio: Bloggeur – Président des facebookers pour Gbagbo

21 juin 2011

CRIMES DU PREFET OUATTARA EN CÔTE D'IVOIRE : AVIS DU PROCUREUR DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE (CPI) AU PUBLIC

Les victimes de violences commises depuis l'élection présidentielle du 28 novembre 2010 en Côte d'Ivoire ont 30 jours pour adresser leurs observations à la Cour pénale internationale (CPI) de la Haye, a indiqué vendredi 17 juin 2011 le Procureur de la CPI qui demandera ensuite à la Chambre préliminaire II l'autorisation d'ouvrir une enquête portant sur ces crimes.

Par un avis publié vendredi, le Procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, informe les victimes de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité qui auraient été commis en Côte d'Ivoire par l'une des parties à compter de l'élection présidentielle de 2010 qu'il demandera prochainement d'ouvrir une enquête sur ces crimes.

Selon l'avis, « le Procureur informe les victimes de violences post-électorales en Côte d'Ivoire qu'elles peuvent adresser leurs observations aux juges de la Chambre préliminaire et leur indiquer s'il conviendrait d'ouvrir une enquête portant sur ces crimes présumés. Les victimes ou leurs représentants légaux ont 30 jours à

compter de la date du présent avis pour adresser leurs observations à la Chambre préliminaire », en lui écrivant à La Haye, au Pays-Bas, ou par courriel.

La Chambre préliminaire pourra ensuite demander à l'une des victimes de fournir des informations supplémentaires et elle pourra convoquer une audience si elle l'estime nécessaire.

L'avis du Procureur CPI indique encore que si les juges décidaient d'autoriser l'ouverture d'une enquête, les victimes auront également la possibilité de participer à la procédure et, à un stade ultérieur, de demander des réparations.

 

Patriotes d'ici et d'ailleurs, demandez à vos parents, amis et connaissances TÉMOINS OCULAIRES de la barbarie de Ouattara de saisir la CPI. Les images commentées seront d'un apport certain. Ci dessous l'adresse de la CPI :

Cour Pénale Internationale

Chambre préliminaire II

Situation en Côte d’Ivoire

PO Box 19519

2500 CM, La Haye Pays-Bas

E-mail : otp.informationdesk@icc-cpi.int

1.jpg
2.jpg