topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17 février 2014

LES CONTOURS POLITIQUES DE L’ETAT DE SANTE D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA

Alassane Dramane Ouattara, Bedie, Gbagbo, Ouattara malade, sciatique, PDCI, Sciatique, hernie discale ou inguinale, souci du canal rachidien, sténose du canal lombaire

Alassane Dramane Ouattara est malade ; dire qu’il est même très malade est un secret de polichinelle. Sciatique, hernie discale ou inguinale, souci du canal rachidien, sténose du canal lombaire… chaque jour arrive avec son lot d’incertitudes sur la véritable nature de la lourde opération chirurgicale subit par le putschiste Ouattara. Cela n’est propice qu’à faire émerger un peu plus le mensonge qui se cache derrière cette longue hospitalisation. En outre, ce n’est pas le premier voyage ‘médicale’ de Ouattara en France ces derniers temps. Souvenez-vous le voyage express que les hommes de Ouattara avaient tentés de cacher en Novembre 2013. Là encore ils n’auront pas dit toute la vérité. Mais à son retour de France, Alassane Dramane Ouattara n’était pas arrivé avec une simple ordonnance médicale et des recommandations mais pratiquement un hôpital : équipements plus médecins. Si malgré tout ce qui suit Mr Ouattara retourne se faire soigner en France sur une si longue durée, alors au vue des derniers faits politiques de Henri Konan Bédié, je peux dire que « Bédié est un Ours dont nous avons vendu la peau avant de l'avoir tué ».

EXPLICATIONS : Dans les coulisses et autres couloirs, le débat sur la santé de Ouattara est pris très au sérieux et cela bien avant cette dernière hospitalisation. A ce niveau il s’agit d’anticiper sur une certaine bataille de chiffonniers entre le chef rebelle Soro Guillaume (Président de l’Assemblée [ de Ouattara] qui tient toujours son armée rebelle active au sein des FRCI et des hommes en armes non désarmées) et Hamed BAKAYOKO le « Golden Boy » serveur de Thé de Ouattara qui s’affuble du titre ronflant de Ministre de l’Intérieur. Mais ce n’est pas le plus intéressant dans l’affaire : ce qui attire mon attention, c’est l’attitude NOUVELLE du PDCI-RDA et de Henri Konan Bédié son Président.

Depuis un moment, en vue d’élections Présidentielles annoncées pour 2015, il ressort que « le PDCI du président Bédié a fait du départ de Youssouf Bakayoko (Président de la Commission Electorale) une exigence centrale avant 2015 » : Pourquoi ? Pourquoi alors que Mr Youssouf Bakayoko est un militant et cadre du PDCI-RDA ? Certainement pour sa mauvaise gestion du contentieux électorale en 2010 et sa fausse proclamation de faux résultats aux 2eme tour en faveur de Ouattara au Golf Hôtel. Mais non, sinon mieux, sa gestion des résultats du 1er tour des élections présidentielles de 2010 lors desquelles Henri Konan Bédié assure qu'on lui a volé 600 000 voix. Si le « voleur » avait été le FPI, Henri Konan Bédié l’aurait affirmé sans sourciller. S’il ne va pas jusqu’à dire « le RDR m’a volé 600 000 voix avec la bénédiction de Youssouf BAKAYOKO », c’est pour ne pas ‘enquiquiner’ son allié du RHDP. Tiens ! le RHDP, parlons-en. Pourquoi débarquer Youssouf Bakayoko (Proche Parent de Hamed BAKAYOKO du RDR) si le PDCI et le RDR doivent avoir un candidat UNIQUE à ces « improbables » élections Présidentielles ? Le PDCI jouait cette option car jusque-là, le « vieux parti » voulait avoir son propre candidat parce que de toute évidence, si candidat unique il devait avoir au RHDP, ce serait bien entendu ALASSANE DRAMANE OUATTARA du RDR qui est le Chef d’Etat en fonction.

MAIS, Ouattara prend une civière puis l’avion pour la France, et comme par enchantement, Henri Konan Bédié prend enfin une option favorable pour une candidature unique du RHDP lors de son discours d’orientation face au bureau politique du PDCI. Il précise : « Personne ne sera déçu. Laissez Ouattara et moi travailler. Nous nous faisons Confiance » : Bédié a-t-il dit de quel parti viendrait le candidat unique du RHDP ?

Certaines indiscrétions bien avisées nous rapportent que l’homme est très malade – pas à l’article de la mort mais avec son état de santé, même les projections le plus optimistes sont douteuses quant à ses possibilités physiques de tenir jusqu’à la fin de son mandat. Mais on reconnait aux dictateurs leur goût fou pour le pouvoir. Alors au risque de décevoir ceux qui veulent voir la fin de son règne brutal, Ouattara reviendra, et s’accrochera autant qu’il pourra. Mais il risque de lui être très difficile de prétendre à un autre mandat.

Pour conclure, Soro Guillaume et Hamed Bakayoko se battent dans une sorte de « guerre glaciale » pour un hypothétique pouvoir avant les prochaines élections Présidentielles, et le PDCI joue de roublardise au sein du RHDP pour reprendre le pouvoir qu’il a perdu en 1999 : Faites vos jeux, rien ne va plus.

Pendant ce temps, loin de ce capharnaüm, LES VRAIS PROBLÈMES DES IVOIRIENS sont relégués aux arrières plans par ce pouvoir perpétuellement effrayé qui n’arrête toutefois pas sa plus grande activité : martyriser une partie des Ivoiriens qui s’oppose au règne de l’imposture.
Qu’ils sachent que, pendant qu’ils font leurs calculs pour prendre le « pouvoir » ou le conserver, d’autres récapitulent pour reprendre « La Cote d’Ivoire » afin de la remettre sur pied.

21 août 2013

Djédjé Mady candidat à la présidence du Pdci-Rda: 'Sur quoi compte-t-il ?'

Pdci, Kouadio Konan Bertin, KKB, Alphonse Djédjé Mady, Aimé Henri Konan Bédié,Frank Toti, Le Nouveau Courrier,Georges Ouégnin , Jean Konan Banny , Camille Aliali , MAURICE KAKOU GUIKAHUÉ, Edjampan Boa Thiémélé Amoakon, BÉDIÉ, Charles Konan Banny

Les Choses Se Précisent au Pdci.
Après Kouadio Konan Bertin dit KKB, Alphonse Djédjé Mady sors du 'placard': "Je vous annonce ma volonté de me mettre à la disposition de mon parti et de la CI. Je suis candidat à la présidence du Pdci-Rda" donc candidat contre Aimé Henri Konan Bédié.
Sur cette photo de Frank Toti du journal Le Nouveau Courrier, l'ambassadeur Georges Ouégnin et le ministre Jean Konan Banny (lorsque
Djédjé Mady fait sa déclaration ) des soutiens du SG du Pdci, Alphonse Djédjé Mady.

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Si VRAIMENT Jean Konan Banny est avec Djédjé Mady et que ce qui se passe n'est pas une mise en scène, alors ce sera une véritable guerre de tranchées au sein du vieux parti.
~ Les Choses Se Précisent et l'audace de KKB s'expliquent mieux.
Visiblement il n’était que le missionnaire éclaireur des caciques et autres 'vieux briscards' du PDCI-RDA: Jean Konan Banny, Camille Aliali (certainement), Maurice Kakou Guikahue (peut être), Edjampan Boa Thiémélé Amoakon (pourquoi pas ?), Georges Ouégnin (Le contentieux de 1999 n'est pas réglé à ce que je vois... bref !)

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Une chose est certaine, en plus d’être un 'hors la loi' dans le schéma actuel, BÉDIÉ NE FAIT PLUS L’UNANIMITÉ.
Exit KKB, Djédjé Mady se positionne: mais Charles Konan Banny se trouve où dans le schéma finale pour lequel je ne me hasarde pas à faire de pari ?

pdci,kouadio konan bertin,kkb,alphonse djédjé mady,aimé henri konan bédié,frank toti,le nouveau courrier,georges ouégnin,jean konan banny,camille aliali,maurice kakou guikahuÉ,edjampan boa thiémélé amoakon,bÉdiÉ,charles konan banny

Parce que sans être négativiste ou hyper pessimiste, en toute lucidité et en connaissance de l'ethnopolitique flagrante et active au sein de ce PDCI là, ce serait l’ultime révolution que de voir un 'Bhété' à la tête de ce parti politique.
Faites vos Jeux...

25 avril 2012

Retour d’exil pour Henriette Lagou, Kabran Appiah et Mel Théodore

Ce mardi après-midi (ndlr : hier  après-midi  sur le coup de 14h45, 15H Gmt, les anciens ministres, membres de la galaxie Gbagbo, Henriette Lagou, Kabran Appiah et Mel Eg Théodore, sont rentrés de leur exil ghanéen qui aura duré un an.

Henriette Lagou, Kabran Appiah,Bédié,  CNRD,  RPC,  Raoul Alla,  Mel Eg Théodore, Gbagbo, LMP, FPI, RDR, Claudus Kouadio, le blog de claudus

Accueillis à leur descente d’avion à l’aéroport d’Abidjan par le commandant Raoul Alla, ils se sont aussitôt dirigés vers le salon d’honneur, où durant une petite dizaine de minutes ils se sont prêtés aux questions des journalistes invités à couvrir leur arrivée. Selon les mots du ministre Kabran Appiah, le plus prolixe des trois, leur retour s’effectue dans le cadre du dialogue commencé depuis plusieurs mois. « Il n’y a pas meilleur endroit que chez soi. Nous sommes venus pour continuer le dialogue entamé. »

Selon certaines indiscrétions la ministre Henriette Lagou [ex proche de Bédié, ex présidente du mouvement "deux millions de filles pour Gbagbo", ex présidente du Conseil d'administration de Air Ivoire] transporte dans ses bagages, un nouveau parti politique dénommé le Renouveau pour la Paix et la Concorde, en abrégé le RPC. Les ministres Kabran Appiah et Mel Eg Théodore seraient tous deux membres fondateurs de cette nouvelle structure politique, non affiliée au Congrès national de la résistance pour la démocratie (CNRD), de la galaxie Gbagbo.

MIS EN LIGNE PAR CONNECTIONIVOIRIENNE.NET LA RÉDACTION · 25 AVRIL, 2012 A 10:10

09 novembre 2011

A-HU-RI-SSANT !!! Dette Publique de la Côte d'Ivoire

La carte du monde des dettes d'État

A-HU-RI-SSANT !!!
Dette Publique de la Côte d'Ivoire:

1999: 111% de la dette / PIB... Bédié l'Économiste

2000: 109 % de la dette / PIB... Quand Laurent Gbagbo l'Historien vient aux affaires
2010:   67% de la dette / PIB... Gbagbo l'Historien est "enlevé" du pouvoir


2011: 93% de la dette / PIB... Dramane le Docteur En Économie

Dette.JPG
Source : Le Figaro

15 décembre 2010

Houphouétistes ? (Par Jean-Baptiste Akrou)

hp.jpg

Houphouet-Gbagbo : même combat ? Le samedi 10 avril dernier, nous avons rapporté, dans Fraternité Matin, la profession de foi de l'Union des Houphouétistes pour le dialogue (Uhd). Laquelle considère que le Président Laurent Gbagbo s'inscrit dans la philosophie de développement de son illustre prédécesseur. Nous avons annoncé que cela allait provoquer l'ire des gardiens du temple du Pdci ; qu'ils allaient crier au blasphème, au sacrilège. Les réactions, disproportionnées, n'ont pas manqué.
Alors que tous considèrent la cérémonie de Yamoussoukro comme un non-évènement, des leaders du Rhdp, indignés, ont crié haro sur le baudet. «C'est une mascarade. C'est une escroquerie. C'est une profanation de la mémoire de Boigny. C'est une moquerie...»
Au regard des appels à l'exclusion et des anathèmes divers jetés sur, tous ceux qui «prétendent être Houphouétistes et qui soutiennent, dans le même temps, Laurent Gbagbo», la question d'actualité est la suivante : qui peut se prévaloir de l'houphouétisme ? C'est quoi l'houphouétisme ? En dépit des dénégations et blâmes de ceux qui se considèrent comme ayant un droit d'auteur sur l'appellation contrôlée «houphouétiste», ils sont nombreux les Ivoiriens qui, par-delà leurs obédiences politiques, continuent d'avoir un amour filial pour Félix Houphouet Boigny: le poster de ce grand homme continue de trôner dans de nombreux bureaux et salons, dix-sept ans après sa disparition, à côté de la photo de l'actuel Président de la République. C'est un cas. d'école, rare en Afrique, où l'on cherche toujours à effacer la mémoire des disparus.

Ces «houphouétistes» appartiennent à la société civile ou militent dans un parti politique autre que le Pdci. La stature de Félix Houphouet-Boigny a dépassé les frontières ivoiriennes. On compte ainsi des houphouétistes au Burkina, au Togo, au Gabon... bref, partout en Afrique et dans le monde. Au nombre des admirateurs et de ceux qui épousent son idéal, l'on compte des, Chefs d'État et des leaders politiques d'envergure. Ces personnalités ne se réclament pas du Pdci-Rda, sa formation politique.
C'est quoi l'houphouétisme et qui est donc houphouétiste ? Citons Me Jean Konan Banny qui, dans une interview parue le jeudi 2 juin 2005 dans Fraternité Matin, a abordé cette épineuse question en parlant du Rassemblement des houphouétistes. «L'houphouétisme, ce n'est pas un outil servant à élire des gens. L'houphouétisme, c'est toute une pensée, une philosophie, une action qui s'inscrit dans une certaine éthique. Or, je ne crois pas que ce soit à cause de cela que les gens se sont rassemblés». Abordant le sujet délicat de savoir si tous les membres du Rassemblement des houphouétistes sont... houphouétistes, il a fait un long développement que nous reproduisons. «Écoutez, je ne suis pas celui qui délivre le certificat de l'houphouétisme. Il y a des gens qui disent qu'un tel est un militant du Pdci et un tel est houphouétiste.
Je ne suis pas là pour délivrer le certificat de l'houphouétisme, mais je dis :lorsque l'on veut se réunir parce que l'on participe de la pensée et de la philosophie de Houphouet-Boigny, on n 'attend pas de se retrouver pratiquement acculé pour le faire. On le fait à tête reposée, on ne le fait pas surtout parce qu'il faut combattre quelqu'un. C'est ce que moi je dis. Je vais vous donner un exemple.
Lorsqu'après le 19 septembre 2002 [tentative de coup d'État et début de la rébellion], nos deux dirigeants avaient été obligés de se réfugier dans les ambassades d'Allemagne puis de France, en ce qui concerne Alassane Ouattara, et l'ambassade de Belgique en ce qui concerne notre frère Bédié, nous avons été les premiers à faire une déclaration pour condamner le coup d'État. Et nous avions alors demandé, puisque personne ne se sentait responsable et en collusion avec la rébellion, que Bédié et Alassane Ouattara fassent une déclaration commune. J'avais suggéré à l'époque que ces deux dirigeants et éventuellement avec Gbagbo, aillent à la Télévision pour faire une déclaration pour condamner le coup d'État afin que la paix revienne. Je le faisais d'autant plus que les rebelles réunis à Bouaké, étaient en train de scander : «Ado président ! Ado président !». J'ai interpellé la secrétaire générale du Rdr pour lui dire : vous prétendez n'avoir aucun lien avec la rébellion, mais voici que les jeunes gens clans la rue crient a Bouaké pour proclamer Ado président. Si vous dites que vous n'êtes pas avec eux, accepteriez-vous de faire une déclaration commune avec le président Henri Konan Bédié ?
Le Premier ministre Alassane Ouattara m'a fait répondre, par Henriette Diabaté, que sa déclaration était prête et qu'il la ferait. Mais laquelle ?

Quant au Pdci, Sangaré (Sékou Sangaré, ancien secrétaire général national du Pdci chargé de la sécurité) aujourd'hui décédé, et Guikahué (Maurice Kacou Guikahué, secrétaire général adjoint du Pdci chargé de l'organisation et de la mobilisation), notre frère qui est là, présent, se sont violemment élévés contre cela. Disant qu'à aucun moment, ils ne concevaient que Bédié puisse se tenir à côté d'Alassane [Ouattara], pour faire des déclarations communes. Donc si aujourd'hui ces mêmes individus estiment que c'est faire un grand progrès que de parler avec Alassane, je ne peux que m'en réjouir.»
Peut-on dénier aujourd'hui à MM. Dona-Fologo, Séri Gnoléba, Boni Claverie, N'Dri Koffi Appolinaire et bien d'autres d'être houphouétistes quand le RHDP regroupe des personnalités qui sont allés véritablement à l'encontre des idées, principes et philosophie de Félix Houphouet-Boigny ? A la faveur des dernières marches du Rhdp, ponctuées de casses et d'incendies de biens publics, deux membres de la famille biologique du Président Houphouet nous ont demandé d'interpeller et de dénoncer l'antinomie entre Houphouet et les casses. En quoi un militant du Rdr ou de l'Udpci est-il plus houphouétiste qu'un autre se réclamant du Rpp ? En quoi Anaky Kobena est-il aujourd'hui plus houphouétiste que Gnamien Yao ou N'Zi Paul David ?
Le tohu-bohu, qui a suivi la création de l'Union des houphouétistes pour le dialogue, a profondément travesti le débat. Gbagbo est-il houphouétiste ? Non ! Il a toujours eu le courage et l'honnêteté de dire qu'il n'est pas houphouétiste. A Yamoussoukro, il a parlé des similitudes, des points de convergence au plan politique. Il a parlé plutôt de ce qui le rapprochait de Félix Houphouet-Boigny. Le Président Gbagbo reconnaît en Houphouet-Boigny un combattant de la liberté, de la dignité. Peut-on, honnêtement, renier son long combat à lui en faveur de la liberté ? Étudiant, enseignant, syndicaliste ou leader politique, il a eu le courage de ses opinions. Sachant dire non quand il n'était pas d'accord. Comme Félix Houphouet-Boigny, Gbagbo a vécu en homme de conviction. L'avènement de la démocratie en Côte d'Ivoire est un combat qu'il a mené avec beaucoup de ses camarades de gauche.
Arrivé au pouvoir d'Etat, il s'est engagé dans des réformes hardies ; il a pris l'âme d'un bâtisseur avec le transfert de la capitale ; le prolongement de l'autoroute du Nord jusqu'à Yamoussoukro ; l'extension du terminal à conteneurs ; la réalisation du pont de Jacqueville ;- la réhabilitation de l'hôtel Ivoire ; la construction du 3° pont...
Doit-on dire que ces infrastructures ne sont pas de grand intérêt, parce qu'elles n'ont pas été réalisées par des houphouétistes ? Peut-on vraisemblablement penser qu'il les destine uniquement aux militants de La majorité présidentielle ?

C'est pour toutes ces raisons que des personnes, se réclamant du Pdci et d'Houphouet, appellent à voter Gbagbo. Pour dire les choses de façon nette, la continuité de l'État fait que chaque Président est le continuateur de l'œuvre de son prédécesseur. Bédié a assuré la continuité de l'œuvre d'Houphouet. Il est venu avec son programme ambitieux des douze travaux de l'Éléphant d'Afrique. Guéi a assuré juste une transition mouvementée et de courte durée. Mener le combat contre le sous-développement, l'analphabétisme, les disparités régionales, la pauvreté fait partie du programme minimal de gouvernement de tout Président de la République.
Toutes les réalisations de Houphouet et de Bédié hier sont à mettre au patrimoine de l'Etat. Au même titre que celles de Gbagbo aujourd'hui. Normalement, en conformité avec la règle d'or des générations, chacun doit s'efforcer de renforcer et de continuer l'action de son prédécesseur en l'amplifiant, voire en cherchant à le dépasser.

 

499128933.jpeg

Fraternité Matin / Lundi 19 Avril 2010. Editorial de Jean-Baptiste Akrou

18 novembre 2010

Bâtir la paix, sur la démocratie et la prospérité... Le livre Programme de Laurent Gbagbo - Candidat de La Majorité Présidentielle - 1

 

gb.jpg

 

Introduction

Bâtir la paix sur la démocratie

Ce que nous avions cru impensable s'est donc produit. Il y a eu la guerre en Côte d'Ivoire. Il y a eu des morts, des vies brisées, des déplacés de guerre et des réfugiés. Nous avons constaté qu'avec la guerre, nous étions tous menacés dans les mêmes droits élémentaires. Quelles que soient nos appartenances régionales, religieuses ou politiques, quelles que soient nos positions sur la guerre elle-même, nous avons frôlé une catastrophe collective. Notre pays, la Côte d'Ivoire, a failli sombrer dans le chaos.

Mais les peuples entrent en action quand l'histoire l'exige. Les peuples se mobilisent toujours pour sauver les nations du péril. Le peuple ivoirien s'est dressé pour opposer au mauvais destin une même volonté résolue. Il a refusé la régression et nous sommes restés debout.

Aujourd'hui la guerre est terminée. Il s'agit à présent de gagner la Paix.

Lire la suite