topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

07 octobre 2011

Alassane DRAMANE Ouattara demande à Accra d`arrêter des Ivoiriens réfugiés au Ghana.

a.jpg

Publié le jeudi 6 octobre 2011 | AFP

ACCRA - [...] Alassane Ouattara a demandé jeudi aux autorités d`Accra de donner suite aux mandats d`arrêt émis contre des Ivoiriens exilés au Ghana depuis la sanglante crise post-électorale ivoirienne, selon un communiqué conjoint.

M. Ouattara était jeudi en visite officielle au Ghana où il a notamment eu un entretien avec son homologue John Atta Mills.

"[...] Ouattara a demandé au Ghana d`envisager la mise en oeuvre du mandat (prévoyant) le gel des comptes et l`application des mandats d`arrêt émis contre des personnes présumées coupables d`actes criminels commis durant la crise", selon le communiqué des deux chefs d`Etat.

Le Ghana, voisin de la Côte d`Ivoire, a accepté d`étudier cette requête, ajoute le texte, et une réunion entre responsables de la sécurité des deux pays devrait bientôt se tenir à Abidjan.

Des milliers d`Ivoiriens se sont réfugiés au Ghana et parmi eux figurent de nombreux partisans du président [...] Laurent Gbagbo. La Côte d`Ivoire se remet d`une crise [...] qui a fait quelque 3.000 morts selon l`ONU.

John Atta-Mills a assuré lors d`une conférence de presse: "nous ne permettrons à personne d`utiliser notre territoire pour destabiliser la Côte d`Ivoire".

Arrivé dans la matinée, M. Ouattara devait repartir en début de soirée au terme de son premier voyage officiel au Ghana près de six mois après la fin de la crise.
Fin.

VIVE LA RECONCILIATION NATIONALE...

01 avril 2011

Le Senateur Americain J. INHOFE invite les Etats-Unis à changer de position sur la crise en Cote d'Ivoire

Inhofe.jpg

Dans la crise post-électorale qui menace de créer une guerre civile en Côte-d'Ivoire, le sénateur Americain Jim Inhofe (R-Okla), un membre influant du Comité de Forces armées de Sénat (SASC) et un membre du Comité de Relations avec l'étranger de Sénat (SFRC), a invité hier le Secrétaire D'État Hillary Clinton à planifier une nouvelle position américaine qui exige de nouvelles élections en Côte-d'Ivoire pour aller à la paix.

Inhofe, qui a voyagé largement sur le continent Africain pendant les quinze ans passés, y compris neuf voyages en Côte-d'Ivoire, a écrit pour la deuxième fois à Clinton quant à cette question.

Par sa lettre à Clinton, Inhofe a dit, "Je suis conscient que ma position diffère de celui de l'Administration d'Obama, qui a reconnu Alassane Ouattara comme le gagnant. Je demande, cependant, QUE VOUS CHANGEZ VOTRE POSITION DANS LA LUMIERE DE L'EVIDENCE QUE J'AI FOURNI ET QUE VOUS APPELEZ A UNE NOUVELLE ELECTION. Un tel changement ne serait pas vu comme contradictoire, mais une réévaluation sage dans la lumière de nouvelle preuve présentée. C'est aussi compatible avec notre dédicace américaine au principe que des œuvres de la démocratie le mieux quand cela des œuvres pour tout et pas pour certains. Je suis convaincu que c'est seulement par une nouvelle élection que le peuple de la Côte-d'Ivoire mettra fin au carnage croissant et empêchera une autre guerre civile en assurant des élections libres et justes."

Source

24 janvier 2011

Boycotte des exportations Ivoiriennes de cacao: LES REVES DE « ALASSANE OUATTARA » DEPUIS SA SUITE DU GOLF HOTEL

Alassane Ouattara a appelé Dimanche à boycotter pendant un mois les exportations ivoiriennes de cacao.
L'Union européenne rejette CATEGORIQUEMENT tout embargo sur le cacao Ivoirien.


Que Ouattara sache que Sarkozy ne peut pas manipuler l'Europe pour lui à tous les niveaux. Qu’il soit reconnu Président par la Belgique qui n’a pas de gouvernement depuis plus de 7 mois c’est une chose… mais ce état des choses  n’ira pas plus loin que ce genres d'actes qui demain seront qualifiés de simples problèmes diplomatiques…
Lui qui se dit GRAND économiste, il aurait dû anticiper sur la réaction Européenne vis-à-vis de son trop plein de zèle qui peut avoir de grave conséquences économiques pour les Européens. 

Si une seule personne dans la famille d’Alassane Ouattara (ou de Guillaume SORO) possédait un pied de Cacao, il ne jouerait pas à ce jeu avec le cœur de l’économie Ivoirienne.

17 janvier 2011

Hommage à Patrice Lumumba: La dernière lettre de Patrice Lumumba

La dernière lettre de Patrice Lumumba

 

Patrice Emery Lumumba (1925-1961)
Patrice Emery Lumumba (1925-1961)



Essayant de gagner la province du Kasaï contrôlée par ses partisans fin novembre 1960, Lumumba est capturé. De sa prison, il écrit à sa femme Pauline.

Ma compagne chérie,

Je t’écris ces mots sans savoir s’ils te parviendront, quand ils te parviendront et si je serai en vie lorsque tu les liras. Tout au long de ma lutte pour l’indépendance de mon pays, je n’ai jamais douté un seul instant du triomphe final de la cause sacrée à laquelle mes compagnons et moi avons consacré toute notre vie. Mais ce que nous voulions pour notre pays, son droit à une vie honorable, à une dignité sans tache, à une indépendance sans restrictions, le colonialisme belge et ses alliés occidentaux – qui ont trouvé des soutiens directs et indirects, délibérés et non délibérés, parmi certains hauts fonctionnaires des Nations-Unies, cet organisme en qui nous avons placé toute notre confiance lorsque nous avons fait appel à son assistance – ne l’ont jamais voulu.

Ils ont corrompu certains de nos compatriotes, ils ont contribué à déformer la vérité et à souiller notre indépendance. Que pourrai je dire d’autre ?

Ce n'est pas ma personne qui compte, c'est le Congo
Patrice Lumumba





Patrice Lumumba en mai 1960 à Stanleyville
Patrice Lumumba en mai 1960 à Stanleyville
© lynn waldron

Que mort, vivant, libre ou en prison sur ordre des colonialistes, ce n’est pas ma personne qui compte. C’est le Congo, c’est notre pauvre peuple dont on a transformé l’indépendance en une cage d’où l’on nous regarde du dehors, tantôt avec cette compassion bénévole, tantôt avec joie et plaisir. Mais ma foi restera inébranlable. Je sais et je sens au fond de moi même que tôt ou tard mon peuple se débarassera de tous ses ennemis intérieurs et extérieurs, qu’il se lèvera comme un seul homme pour dire non au capitalisme dégradant et honteux, et pour reprendre sa dignité sous un soleil pur.

Nous ne sommes pas seuls. L’Afrique, l’Asie et les peuples libres et libérés de tous les coins du monde se trouveront toujours aux côtés de millions de congolais qui n’abandonneront la lutte que le jour où il n’y aura plus de colonisateurs et leurs mercenaires dans notre pays. A mes enfants que je laisse, et que peut-être je ne reverrai plus, je veux qu’on dise que l’avenir du Congo est beau et qu’il attend d’eux, comme il attend de chaque Congolais, d’accomplir la tâche sacrée de la reconstruction de notre indépendance et de notre souveraineté, car sans dignité il n’y a pas de liberté, sans justice il n’y a pas de dignité, et sans indépendance il n’y a pas d’hommes libres.

A mes enfants que je laisse et que peut-être je ne reverrai plus, je veux qu'on dise que l'avenir du Congo est beau
Patrice Lumumba







Le livre du sociologue belge Ludo de Witte révéla dans quelles conditions était mort Lumumba
Le livre du sociologue belge Ludo de Witte révéla dans quelles conditions était mort Lumumba


Ni brutalités, ni sévices, ni tortures ne m’ont jamais amené à demander la grâce, car je préfère mourir la tête haute, la foi inébranlable et la confiance profonde dans la destinée de mon pays, plutôt que vivre dans la soumission et le mépris des principes sacrés. L’histoire dira un jour son mot, mais ce ne sera pas l’histoire qu’on enseignera à Bruxelles, Washington, Paris ou aux Nations Unies, mais celle qu’on enseignera dans les pays affranchis du colonialisme et de ses fantoches. L’Afrique écrira sa propre histoire et elle sera au nord et au sud du Sahara une histoire de gloire et de dignité. Ne me pleure pas, ma compagne. Moi je sais que mon pays, qui souffre tant, saura défendre son indépendance et sa liberté.

Vive le Congo ! Vive l’Afrique !

Patrice Lumumba

 

 

 

 

Source: Le blog de Lepic Abbesses