topblog Ivoire blogs

31 octobre 2013

Le Securocrate Ivoirien Hamed Bakayoko retient Michel Gbagbo en otage à Abidjan.

michel gbagbo, jacqueline chamois, rfi, prison bouna, laurent gbagbo, liberez michel gbagbo, claudus kouadio, le blog de claudus , onuci, abidjan, ccdo, les observateurs de france 24, frci, la haye, fpi, lmp, miaka ouretto, cpi, pascal affi n’guessan, alassane dramane ouattara, laurent gbagbo, emmanuel altit, procès 18 juin, report de l'audience laurent gbagbo, procès gbagbo, maitre agathe bahi baroan, professeur dov jacobs, maitre jennifer naouri, maitre natacha fauveau ivanovic, #freegbagbo, claudus kouadio, le blog de claudus, liberte provisoire, dozo, bakayoko-ly ramata, mpci, rdr, ndouba valentin, gilbert marie aké n’gbo, koné zakaria

Libéré provisoirement de la prison de Bouna (Nord de la Côte d’Ivoire) pour avoir commis le « crime d’être le fils de Laurent Gbagbo son père », Michel Gbagbo a deux rendez-vous important en Europe : une entrevue avec la juge française en charge de sa plainte contre le chef rebelle Soro Guillaume et les chefs de guerre de Alassane Dramane Ouattara, puis une visite au Président Laurent Gbagbo à la Haye dans la prison de Scheveningen. Mais hier, sans raisons juridiques ou administratives valables, le « loubard » Hamed Bakayako securocrate en chef du pouvoir brutal de Alassane Dramane Ouattara s’est opposé à ce que Michel Gbagbo quitte le territoire Ivoirien bien même qu’il ait auparavant pris acte de la nécessité de la procédure en cours au niveau de la France en accord avec le procureur de la République bananière de Cote d’Ivoire. 
Cela est simplement scandaleux et dénote de la grande frilosité de ce régime de criminels qui font de l’impunité un art nouveau dans la gestion du pouvoir illégitime avec lequel ils sévissent contre le peuple de Côte d’Ivoire. Retenir ainsi Michel Gbagbo est assimilable à une prise d’otage. 

michel gbagbo, jacqueline chamois, rfi, prison bouna, laurent gbagbo, liberez michel gbagbo, claudus kouadio, le blog de claudus , onuci, abidjan, ccdo, les observateurs de france 24, frci, la haye, fpi, lmp, miaka ouretto, cpi, pascal affi n’guessan, alassane dramane ouattara, laurent gbagbo, emmanuel altit, procès 18 juin, report de l'audience laurent gbagbo, procès gbagbo, maitre agathe bahi baroan, professeur dov jacobs, maitre jennifer naouri, maitre natacha fauveau ivanovic, #freegbagbo, claudus kouadio, le blog de claudus, liberte provisoire, dozo, bakayoko-ly ramata, mpci, rdr, ndouba valentin, gilbert marie aké n’gbo, koné zakaria

Pendant que la chasse aux innocents « Pro-Gbagbo » se poursuit avec son lot de tueries gratuites, Ouattara protège les bourreaux de notre peuple. « Cela Suffit » et le Digne Peuple de Côte d’Ivoire pense de plus en plus à se « lever » contre l’injustice. 

Insécurité à Abidjan : Un soldat de l'armée de Ouattara tente de dépouiller un homme


Scène surréaliste dans un pays normal. Mais en Côte d'Ivoire cela est rangé dans la case « routine ». Un soldat FRCI (nouveau nom de l'armée de rebelles de Alassane Dramane Ouattara) qui en pleine rue et devant témoin tente de dépouiller un homme de son téléphone portable après l'avoir rudoyé dans le but de l'intimide. 
Désabusé la victime du soldat appel au secours ; il demande même au soldat de le conduire à la police pendant qu'il crie aux passants d'appeler le CCDO un autre corps de la police malheureusement aussi gangrenés. Voici le visage du drame à ciel ouvert que subit au quotidien le peuple de Côte d'Ivoire. 
Ouattara a donné « le droit de tuer » à ces nouveaux seigneurs de la gâchette facile qui ont investi tous le pays et Abidjan en particulier. L'impunité étant devenu mère des crimes gratuits, les rebelles FRCI boostés à l'adrénaline que semble leur donné l'image du pouvoir sans fin de leur « Chef » Alassane Ouattara, traumatisent Abidjan et le pays tout entier depuis de longs mois avec au compteur des civils tués au quotidien pour des raisons souvent puérils, banales.
Avec sa désespérante insécurité, Le Nouveau 'Abidjan' devient la perle des lacunes

--- Video reprise par Les Observateurs de France 24

 onuci, abidjan,CCDO, Les Observateurs de France 24, frci,  la haye, fpi, lmp, miaka ouretto, cpi, pascal affi n’guessan, alassane dramane ouattara, laurent gbagbo, emmanuel altit, procès 18 juin, report de l'audience laurent gbagbo, procès gbagbo, maitre agathe bahi baroan, professeur dov jacobs, maitre jennifer naouri, maitre natacha fauveau ivanovic, #freegbagbo, claudus kouadio, le blog de claudus, liberte provisoire,dozo, bakayoko-ly ramata, mpci, fpi, rdr, ndouba valentin, gilbert marie aké n’gbo, laurent gbagbo, alassane dramane ouattara, koné zakaria,

Un homme en uniforme tente de racketter un passant en pleine nuit. La scène a été filmée par un habitant d’Abidjan. Cette vidéo tire la sonnette d’alarme sur les exactions commises par de prétendus militaires en Côte d’Ivoire.
La vidéo a été postée sur YouTube, mardi 29 octobre, par Claudus Kouadio, un activiste pro-Gbagbo, installé au Ghana. Depuis, elle a essentiellement été retweetée par des internautes, sympathisants de l’ancien président ivoirien. 
 
La vidéo s’ouvre sur deux hommes qui s’empoignent. L’un d’entre eux, qui porte un uniforme rappelant celui des éléments des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire [FRCI], retient un jeune homme en civil par son T-shirt. Ce dernier crie : "voleur ! Il veut me voler !" À 0’30, il s’adresse à l’agresseur : "tu veux me voler mon portable !", avant de demander à des personnes hors champs : "il faut appeler la CCDO ! Appelez la police !"