topblog Ivoire blogs

05 mars 2012

Réouverture des universités : La JFPI monte au créneau

Publié le lundi 5 mars 2012   | L'Inter

11.JPG

Le président par intérim de la jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI, opposition) est monté au créneau le samedi 03 mars, pour exiger la réouverture des universités publiques, fermées depuis avril 2011 pour réhabilitation. «Nous allons paralyser l’école jusqu’à satisfaction de nos attentes, qui se résument en la réouverture des universités», a menacé Koua Justin, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée au siège du Congrès national de résistance pour la démocratie (CNRD), à Cocody.

111.JPG

Entouré de responsables de structures d’étudiants d’universités et de grandes écoles, le président intérimaire de la JFPI a annoncé que plusieurs actions d’envergure sont en vue dans les jours à venir, pour «mettre la pression sur le gouvernement à l’effet d’obtenir la reprise des cours incessamment». Selon le leader de la jeunesse du parti de l’ex-président Laurent Gbagbo, «la question de la réouverture des universités est une de nos priorités». C’est pourquoi, Koua Justin a fait savoir que la JFPI ne laissera aucun répit au chef de l’Etat et au gouvernement, jusqu’à ce que les revendications des étudiants soient satisfaites. «Nous ne pouvons pas être complices de la mort de l’éducation et de l’instruction en Côte d’Ivoire. Nous mènerons le combat jusqu’au bout. Aucun étudiant n’a intérêt à reculer pour ne pas trahir les générations à venir», a-t-il sonné la mobilisation. «Le moment de l’action est proche, et la JFPI va aborder dorénavant avec courage la question de la réouverture des universités», a martelé Koua Justin.

1.JPG

D’ailleurs, joignant l’acte à la parole, le président par intérim de la JPFI et des leaders de mouvements estudiantins ont annoncé qu’ils tiendront le jeudi prochain, 08 mars, «un sit-in devant la présidence de la République, au Plateau».

Le gouvernement a annoncé, lors de son dernier conseil des ministres le 29 février, la réouverture des universités publiques de Côte d’Ivoire en septembre prochain.
A. A.

20 novembre 2010

Affrontement entre jeunes "RHDP" et des étudiants de la FESCI à Cocody

PDCI.jpg

Cet après midi, pendant qu'au village "Gbagbo Vision" du palais de la culture la majorité Présidentielle explique en détail son projet de société aux Ivoiriens et au monde... voici le spectacle que donnait la jeunesse du RDR à Cocody depuis que la maison du parti du PDCI dans cette commune leur appartient...


Le PDCI ne ressemble pas à ça... et c'est bien dommage l'impact que ce "RHDP" risque de lui coller

Lisez bien sur le T Shirt de l'homme au long couteau

Je connais le PDCI: et le PDCI ne ressemble pas aux militants violents et surexcités du RDR... 

Depuis quand ces étudiants vivent sans problème à cet endroit et en paix avec les militants du PDCI de Cocody ?
Pourquoi cela arrive moins d'une semaine après que ADO vienne s'installer là ?

On ne peut pas cacher le soleil de là main: le RDR ne connait que le MENSONGE et la violence.

J'ai mon ami qui loge dans cette cité... Il n'est pas du genre à mentir. Voici le message qu'il ma envoyé:
"La cité universitaire MERMOZ où je loge a été attaqué par la jeunesse du RHDP. 
Présentement il ya du calme mais nous demeurons en alerte car ils prétendent revenir. Ils sont venu en meeting à leur QG et après certains sont rentrés dans la cité CHOSE QU'ILS N'ONT JAMAIS FAITE DEPUIS LE LANCEMENT DES ELECTIONS.
Interpellé VUE LEUR ASPECT MOITIE MASQUE ils sont allés appeler leur paire pour manigancer une attaque aux abords de la cité puis frapper les étudiants sur leur chemin et même à l'intérieur de la cité."
Fin de citation

CHOSE QU'ILS N'ONT JAMAIS FAITE DEPUIS LE LANCEMENT DES ELECTIONS.. parce que il y avait là des militants démocrates du PDCI et non des vandales du RDR...