topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25 novembre 2010

Conference de Mamadou Ben Soumahoro: Des documents exceptionnels concernant Alassane "Dramane ?" Ouattara publiés

Cliquez sur les documents pour les agrandir

150012_166727980028280_100000732382498_363807_7208652_n.jpg
156203_166714333362978_100000732382498_363754_6934092_n.jpg
155160_166714396696305_100000732382498_363755_4769026_n.jpg
148800_166714420029636_100000732382498_363756_2211111_n.jpg
Fund.jpg
148120_166715236696221_100000732382498_363758_5951274_n.jpg
150579_166715260029552_100000732382498_363759_8082807_n.jpg
154716_109890839079238_100001749684968_76940_8387827_n.jpg

Le dernier document publié et provenant de l’institut Americain qui s'occupe des bousiers étrangers aux USA, montre que Dramane Ouattara ne s'apelle pas "Dramane" en réalité. Il s’appelle JUSTE Alassane Ouattara: ce qui confirme que son extrait de naissance publié par Ben Soumahoro est Authentique..

AO ou Alassane Ouattara est un Burkinabé née le 1er Juin 1942 à Bobo Dioulassasso dans la province du Houet en Haute Volta devenu Burkina Faso quand il finissait ses études aux USA.

Le PDCI du Président Bédié qualifiait la Nationalité de Alassane Ouattara "d'évolutive, fluctuante et instable"... 
Cela vient d'être stabilisé pour de bon... Tous les faits se croisent enfin.

Cela explique son faux certificat de nationalité délivré à Dimbokro et qui lui a valu un mandat d'arrêt internationale lancé contre lui par Le Président Bédié.

20 novembre 2010

VILLAGE ELECTORAL « GBAGBO VISION »: Quand le projet de société de la majorité présidentielle nous est expliqué !!!

Encore une fois, le Président-Candidat Laurent Gbagbo et son équipe de campagne viennent de marquer le coup lors de cette campagne Présidentielle Ivoirienne. Pour le deuxième tour de ce scrutin tant attendu, l’équipe de campagne de la majorité Présidentielle conduite par le Dr Issa Malick Coulibaly, vient d’innover encore une fois par sa capacité à répondre aux aspirations des potentiels électeurs Ivoiriens et même de l’Ivoirien lamba, qui se demande de quoi demain serait fait après la réélection du Président-Candidat Laurent Gbagbo au soir du 28 Novembre 2010.

1.jpg
Jour 1: Un homme, une vision

Sortant du canevas classique des gigas meetings et autres concerts gratuits organisés pour attirer les foules dans l’optique de distiller les grandes lignes d’un projet de société long de 213 pages, très technique et complexe en certains points, les experts de la Majorité Présidentielle ont eu l’ingénieuse idée de mettre sur pied « Le village électoral : Gbagbo Vision ».

2.jpg
Stand de vente de livre

C’EST QUOI LE VILLAGE ELECTORAL « GBAGBO VISION » ?

Le village électoral « Gbagbo Vision » est un espace avec tous les attributs d’un vrai village à l’Africaine :

-      Un chef du village : Le professeur Aboudramane Sangaré

-      Un porte parole: Mr Demba Traoré DNC chargé des NTIC, organisateur et superviseur général

-      Des Notables :

Le Professeur Ouraga Obou, Mamadou Coulibaly Le Président de l’assemblée Nationale de Cote d’Ivoire, le Ministre MEL EG Théodore, le Ministre Palé Dimaté, Ahoua Don Mello, le Ministre Clothilde Ohochi, le Ministre  Bouhoun Bouabré, Mr Libi Koita, Lambert Fe Kesse, Mr Kassoum Fadika Directeur Générale de la PETROCI, etc…

-      Un conseil de sages composé des honorables experts de la Majorité Présidentielle

3.jpg
Stand des juristes... Le Professeur Ouraga Obou

Dans ce beau village il y a plusieurs familles qui travaillent pour le bien être de la communauté. Ces familles représentent les différents points clés du projet de société du candidat Laurent Gbagbo «Bâtir la paix, sur la démocratie et la Prospérité»: le logement, la protection sociale, la diplomatie, les infrastructures, la sécurité, la salubrité, l’éducation, l’emploi, la santé, l’agriculture, la décentralisation, développement économique, l’énergie, la jeunesse, les médias, les NTIC, les arts et la culture, le sport, les droits de l’homme, etc… Familles matérialisés par les différents stands d’écoute, d’informations, de discutions et les salles deconférences qui vous ouvrent leurs portes entre 9h et 22h du 19 au 22 Novembre 2010 .

4.jpg
Notre vivrier !!!
5.jpg
Vraiment de beaux stands
6.jpg
Stand emploi
9.jpg
Valen Guédé, David Tayorauld (celui dont les rebelles ont tué l'ami et frère Marcellin Yacé le 19 Septembre 2002)...au stand art et culture

Pour ce coup d’essai, la première journée fut un coup de maitre agrémenté par une visite des stands de Son Excellence le Président Candidat Laurent Gbagbo qui a officiellement et avec la bénédiction du « chef de village », déclaré officiellement ouvert le Village électorale « Gbagbo Vision ».

10.jpg

Dans la salle Lougah François: La Président parle au monde Agricole de Côte d'Ivoire

Le « Village Gbagbo Vision» met un point d’honneur sur l’histoire et la vie politique de son illustre fils qui porte son nom, à travers une très belle et émouvante exposition photo qui ne laisse personne indifférent.

Au marché de ce village, vous trouverez aussi de beaux livres et autres gadgets à l’effigie de ce digne fils du village Ivoire. (chemise, serviette et T-shirts Brodés)

11.jpg
Gadgets Gbagbo...T Shirt et la fameuse serviette...lol
12.jpg
Le Woody
13.jpg
14.jpg
Jour 1: Expo photo... Maman Gbagbo et son fils
15.jpg
La mama Allah Thérèse, Gbagbo et N'Goran la loi

D'autres photos

06 novembre 2009

LE SORT DES ACCIDENTES DE LA ROUTE A ABIDJAN


Photo 003.jpg
Abidjan: Ce matin à Treichville en face de CACOMIAF

Des "pompiers en civile" percutent un vieux monsieur avec leur voiture. Ils appellent leurs collègues pour transférer la victime à l'hôpital... La caserne de pompier la plus proches se situe à Marcory en Zone 3 non loin de la Pâtisserie Abidjanaise… disons à tout au plus 5 mn de route pour des pompiers opérationnels.
Près d'une heure après... aucun camion rouge ni ambulance en vue.
Bravo les mecs... beau boulot

Je venais au boulot quand je suis tombé sur la scène en voulant assouvir ma curiosité au vue de la foule massé autour de ce vieil homme étendu et se lamentant sous le soleil brulant.

Il faisait tellement chaud et le goudron commençait à le bruler. On a dû le déplacer et le coucher sur du carton malgré les risques. Il était blessé à plusieurs endroits dont la tête et saignait. On sentait qu'il souffrait vraiment.

Avant que je ne quitte les lieux, les policiers étaient arrivés (certainement ceux du 2eme arrondissement de Police de Treichville) pour faire le constat, mais toujours pas nos amis les soldats du feu, ni aucune ambulance.

Quand je me dit aussi que le CHU de Treichville est à deux pas de là… je conclue qu'il y a « Problème » !!!

12 mai 2009

LUTTE CONTRE L’INSALUBRITE ET NOUVEAU BOULOT

 

 

SP_A0305.jpg

 

 

A Abidjan depuis quelques années, face à l’incapacité des pouvoirs publics de mener à biens la gestion du ramassage des ordures ménagères, dans les quartiers, certains jeunes sans emploi ni qualification ou au chômage avaient dans un premier temps pris l’initiative de collecter les ordures pour ensuite les brûler ou les déverser dans des zones inhabités mais peu recommandables.

Vue que cette activité rémunérée directement par les foyers qu’ils débarrassaient de leurs ordures devenait rentable sur la durée par ricochet du fait que les maires ne faisaient toujours rien pour la propreté dans leurs communes, le secteur s’est de plus en organiser pour contrer la difficulté que commençait à représenter l’accès à une décharge d’ordure.

L’exemple que je vous présente ici est celui de Treichville où non loin de la Sitarail, un opérateur privé a fait construire une plate forme ou les ordures sont déchargé des ‘Pousse-Pousse’ contre une taxe. Celui-ci fait venir un camion qui récupère les ordures qu’il va ensuite déverser dans une décharge conventionnelle. Tous les acteurs y ont leur compte et tant mieux. 

 

SP_A0304.jpg

 

Sauf que, ces jeunes gens qui pratiquent cette activité sous exposés à d’innombrables risques de maladies, vue la manière dont ils pratiquent cette activité qui aujourd’hui les faits vivre, mais met leurs vies en danger au quotidien.

Les maires au vue de leur échec cuisant face à la gestion des ordures, pourraient se racheter en soutenant ces braves jeunes gens qui aujourd’hui sont composés d’Ivoiriens et de frères de la sous région Ouest Africaines.