topblog Ivoire blogs

08 avril 2013

Retrait de la photo de Gbagbo des livres : Ouattara tente d’effacer le Président de la mémoire Collective des Ivoiriens.

fpi, rdr, pdci, frci, alassane ouattara, laurent gbagbo, facebookers pour gbagbo, dictature, cote d'ivoire, claudus kouadio, le blog de claudus, culte de la personnalité, école gratuite, Woody, CPI, Unicef


LIVRE d’Education Civique Et Morale Classe de CM1 : Sur la « Photo 1 », le Président Laurent Gbagbo : Dépôt Légal 9192 du 2eme trimestre 2010 - on peut lire sur la couverture du livre, « Projet d'Appui au Secteur Education Formation "PASEF" Gratuité de l'école, Ce livre ne peut être vendu »
 ~ L'AUTRE et nouvelle photo : Dépôt Légal Juin 2012 (après 11 Avril 2011). Toutes les autres indications citées plus haut ont disparu et même l’indication faisant référence à la gratuité du livre (l'inscription en bas de chaque page qui stipulait que ce livre ne pouvait être vendu a été enlevé - voir la différence photo à l'appui). En effet le livre n’est plus gratuit comme avec le Président Gbagbo.
EN SOMME, le livre aura changé en deux points. Il est maintenant vendu et uniquement la page "63" aura subi une modification qui est le retrait d’une photo marquante de l’histoire de notre pays : la prestation de serment du père de la véritable démocratie Ivoirienne lors de son accession au pouvoir « par les urnes » en 2000.


Cet acte n’est pas fortuit encore moins anodin. Il a été mûri bien qu’irréfléchi. En plus de son vil culte de la personnalité, Alassane Dramane Ouattara a pour ambition d’effacer le Président Laurent Gbagbo de la mémoire Collective des Ivoiriens et cela en commençant par la base ; c’est-à-dire les enfants qui ne devraient pas connaitre ce pan de l’histoire de cet « enfant du peuple » dont le vécu et l’idéologie politique contraste avec Ouattara le chef de guerre arrivé au pouvoir d’Etat par les armes. S’affublant de tous les symboles de la République, tel un guignol en mal d’audience, Alassane Dramane Ouattara tente d’occuper tous les espaces par l’image. Bien que prospérant par le crime et dans le mal via son régime qu’il veut totalitaire, loin d’être une sorte du narcissisme béat, cette arrogance primaire de Ouattara devient ridicule avant d’être scandaleuse.    


Cela devient honteux tout simplement. Mais la vérité est que Alassane Dramane Ouattara échouera dans cette entreprise ubuesque digne du démagogue le plus puéril.